Projets de volontariat au Burkina Faso

Vous trouverez une version pdf des projets dans ce pays en bas de cette page mais ATTENTION, l'encodage des projets n'est pas encore terminée : n'hésitez pas à nous téléphoner !!!
D'autres associations et d'autres pays sont également disponibles sur notre moteur de recherche:
http://evet.servicevolontaire.org
Carte des projets Burkina Faso. Patientiez un peu (max 40 secondes) résultats en cours de chargement…

Notes :- Les positions des projets (les points bleux) ne sont données qu'à titre indicatif, et peuvent ne pas correspondre à l'endroit exact où se déroulera le projet.

- Tous les projets ne sont pas affichés, cliquez ici une liste complète.

Photo : architecture traditionnelle de la tribu Gurunsi dans la région du Tiebélé, à la frontière entre le Burkina Faso et le Ghana, où les femmes colorent les maisons dans un style qui a inspiré le Corbusier (source : http://ghanarising.blogspot.be)

Introduction

Le Burkina Faso est un pays enclavé d'Afrique occidentale, dont la superficie est de 274 000 km². Le pays compte environ 16 millions d'habitants qui se répartissent en une soixantaine de groupes ethniques. Ceci dit, les Mossi représentent plus de 50% de la population, tandis que le reste se partage principalement entre Gourmantché, Bisé, Samo, Marka, Bobo, Dagari, Lobi, Sénoufo, Peuls et Touaregs. La population reste très implantée dans les campagnes, malgré un taux d'urbanisation grimpant. La langue officielle est le français.

Le Burkina Faso fait partie des 15 pays les plus pauvres de la planète. Il est classé au 175ème rang mondiale en terme de développement humain ; on estime que 45% de sa population vit en-dessous du seuil de pauvreté et 70 % de la population est analphabète. L'espérance de vie à la naissance y est de 46 ans.

Disposant de peu de ressources naturelles et d’un environnement qui se dégrade, il subit en outre les aléas d’un climat sahélien dont la pluviométrie est souvent insuffisante ou mal répartie. L’économie est centrée sur un secteur agricole fortement dépendant des pluies, qui occupe environ 80% de la population active et représente 37% du produit intérieur brut (PIB), mais aussi sur un secteur des services, en partie informel, en croissance constante. Elle pâtit de coûts des facteurs élevés et d’une forte dépendance des exportations du coton et des produits de l’élevage. En outre, l’évolution du taux de change avec le dollar et des prix mondiaux du coton et des produits pétroliers a été très défavorable ces dernières années. Malgré les progrès réalisés sur le plan macroéconomique (croissance moyenne de 6,4% sur la période 2001-2005 grâce, entre autres, à une pluviométrie meilleure que pendant les années
1990) et d’importants flux réguliers d’aide extérieure, les résultats enregistrés dans l’amélioration des conditions de vie des populations, la lutte contre la pauvreté et la satisfaction des besoins sociaux restent limités: le PNB/habitant est de 303 USD (2004) et 42,4% (estimation 2005) de la population vit au-dessous du seuil de pauvreté.

Le Burkina Faso souffre beaucoup de son enclavement et dépend largement de ses importations.Peu industrialisé, le pays est constamment contraint d'importer des biens de consommation, mais aussi des services rares. Ses recettes reposent sur les matières premières agricoles dont il ne maîtrise pas les cours.

Si le pays a obtenu, en janvier 2006, un important allègement de sa dette multilatérale, qui lui permet d'envisager plus sereinement la gestion des années à venir, il reste très dépendant de l'aide internationale. Outre les grandes agences internationales et les coopérations nationales ou décentralisées, le Burkina Faso est aussi connu pour son ouverture aux organisations non gouvernementales et à leurs programmes de développement.

Histoire :

De 1895 à 1960, le Burkina Faso est sous protectorat français. Après son indépendance, Le pays connaît ensuite une évolution particulièrement chaotique, marquée par une succession de régimes civils et militaires plus ou moins autoritaires, qui ne prendra fin qu'avec le coup d'État du 15 octobre 1987, propulsant au pouvoir le capitaine Blaise Compaoré qui est resté depuis lors chef de L'État, sans interruption.

Démocratie et droits de l'homme :

Si un processus de démocratisation a été amorcé au début des années 1990, celui-ci semble mis en pause, de par l'absence de l'alternance politique et d'une réelle force d'opposition. Les manifestations sont fréquemment réprimés dans la violence, et le régime est entaché par de nombreux cas de corruption.

Il n'y a pas de stricte séparation des pouvoirs entre l'exécutif et la justice. Les juges sont inconditionnellement acquis à la cause de l'exécutif. Aussi, il est à déplorer les conditions de vie inhumaines et des traitements dégradants subis fréquemment par des personnes inculpés dans les locaux de la police et dans les prisons.

Notre partenaire

Notre partenaire est une organisation non gouvernementale dont le siège se trouve à OUAGADOUGOU. Elle est née (1990) de la volonté d'un groupe de jeunes. Elle se fixe comme objectif principal de mener et d'appuyer toute activité visant à l'épanouissement des populations dans les différents villages et contribuer à une meilleure protection de l'environnement. Elle entend y parvenir à travers certaines activités, notamment les chantiers (plus de 150 volontaires par an toutes nationalités confondues) de reboisements, les campagnes d'alphabétisation, les activités inter -culturelles et les séminaires débats.

 

Principales activités

·         Lutte contre la désertification, Lutte contre le SIDA et les MST,

·         Promotion de la femme dans le développement,

·         Collecte de matériel scolaire et de médicament,

·         Construction d’écoles et de maternités

·         Le soutien scolaire

 

PROCEDURE A SUIVRE POUR L’OBTENTION D’UN VISA

Si vous êtes ressortissant français ou belge vous avez besoin d'un visa d'entrée pour le Burkina Faso.
 



Pour une durée supérieur à trois mois nous vous conseillons de vérifier les formalités exactes auprès des ambassades concernées afin de prendre connaissance d'éventuelles modifications ou exigences.

Contacts utiles:

Ambassade du Burkina Faso en Belgique

Place Guy d`Arezzo 16
1180 UCCLE

AMBASSADEUR Assomption Frédéric KORSAGA
tel:+32 2 345 99 12
fax:+32 2 345 06 12

Ambassade du Burkina Faso en France

Adresse : 159, boulevard Haussmann
75008 Paris
Tél : 01.43.59.90.63
Fax : 01.42.56.50.07
 

Infos santé

Avant votre départ nous vous invitons à consulter la fiche santé relative au Burkina Faso ici

 

Aucun fichier dans ce répertoire.
pdf

SVI_Programme_Burkina_Faso_2014_FR.pdf - 509 KB

pdf

carnet_voyage_Burkina.pdf - 518 KB

Administration panel
Login :
Password :
Web:

Billets d'avions pour les volontaires du SVI

Le SVI a négocié avec plusieurs agences de voyages des prix spéciaux pour ses volontaires !
Pour plus d'info : Cliquez ICI (Il n'y a bien sur strictement aucune obligation d'achat.Si vous trouvez moins cher ailleurs: allez-y, foncez !)

Vidéo du mois !
Recherche:

SVI asbl, est une association de jeunesse sans but lucratif belge active principalement dans le domaine des chantiers internationaux pour jeunes et la lutte contre le volontourisme.Le SVI est la branche indépendante de SJ Vietnam

Avec le support de :
Art Venture
Commission Européenne
Coup de Pouce Vietnam
Référencement gratuit dans Vitavous.com
Radio Panik
Assofrance.net
Lutte contre les spammeurs - protection newsletter

Page HTML générée en 0.108938 secondes, le vendredi 28 novembre 2014 à 22:22
http://www.servicevolontaire.org/