Introduction aux principales religions dans le monde

atlas des grandes religions dans le monde

Afin de mieux préparer nos volontaires à l'immersion qui les attend, nous avons mis au point un petit guide des religions à leur intention. Ce dernier, loin d'être exhaustif, retrace entre autres l'histoire, les symboles et représentations, les fêtes, les coutumes et les interdits des grandes religions du Monde. Nous avons choisi de scinder ce livret en six grands thèmes : le Christianisme, l'Islam, le Bouddhisme, l'Hindouisme, le Judaïsme et des religions traditionnelles africaines. N'hésitez pas à nous faire partager vos remarques.

Téléchargez ici notre mini guide des religions

Le Judaïsme

Le Judaïsme n'est pas une religion mais un état, une confession. On naît juif si l'on est de mère juive ( c'est la confession de la mère qui est déterminante ). Le fait d'être juif est indépendant de toute pratique religieuse. On ne peut devenir juif que très difficilement en prouvant son désir profond de vivre une vie juive.

Aujourd'hui, on compte 13 millions de Juifs au monde dont la plupart vivent aux Etats – Unis et en Israel. La “loi du retour” votée en 1954 ouvre les portes à tout Juif voulant s’installer en Israël. 600 000 Juifs originaires des pays arabes l’ont fait. Plus récemment, depuis la chute du mur de Berlin, 1,5 million de Russes ont bénéficié de cette loi, changeant radicalement le visage de la société israélienne.

Le Christianisme :

Le Christianisme professe la foi en un Dieu unique, qui s'est révélé pour la première fois à Abraham. Cette confession est née en Palestine à l'époque où cette région du Proche-Orient était occupée par les Romains. D'abord minoritaires et persécutés, les chrétiens célèbrent leur culte dans la clandestinité. Mais en 313, l'empereur Constantin leur accorde la liberté de pratiquer leur religion. En 392, le Christianisme devient la religion officielle de l'Empire romain et les chrétiens sont placés sous l'autorité de l'évêque de Rome, le pape. En 1054, un schisme sépare, après maintes querelles, le Christianisme oriental, dit « orthodoxe », dont le chef est le patriarche de Constantinople, du Christianisme catholique romain. À la fin du XVe siècle, un moine allemand, Martin Luther, est à l'origine de la Réforme, schisme qui se produit au sein du Christianisme occidental, dont naîtra le Protestantisme.

Le nombre de chrétiens s'élève à environ 2,3 milliards de croyants dans près de 33 000 confessions différentes.

L'Islam :

L'Islam est une religion abrahamique articulée autour du Coran, que le dogme islamique considère comme le recueil de la parole de Dieu révélée à Mahomet, considéré par les adhérents de l'Islam comme le dernier prophète de Dieu, au VIIe siècle en Arabie. Un adepte de l'Islam est appelé un musulman. L'Islam a pour fondement et enseignement principal le tawhid (monothéisme, unicité), c'est-à-dire qu'elle revendique le monothéisme le plus épuré où le culte est voué exclusivement à Dieu.

Comme tous les grands mouvements de l'histoire mondiale, l'Islam a mis un certain temps à s'imposer. Suivant la tradition musulmane, seule source de connaissance en la matière, tout commença vers l'an 610. Muḥammad ibn ‘Abd Allāh, membre d'une famille respectable de La Mekke et qui avait alors une quarantaine d'années, faisait une retraite dans le désert, non loin de la ville, lorsqu'il eut des visions. Il se vit invité à réciter un texte que sa vision lui enseignait. Ces phénomènes extraordinaires cessèrent bientôt pour reprendre trois ans plus tard, mais cette fois d'une façon régulière. Dès lors, Muḥammad se mit à transmettre, au nom de Dieu, des messages sacrés à ses concitoyens. Ses messages, formulés en une très belle langue arabe, constituèrent, une fois rassemblés en un seul recueil, ce que l'on appelle le Coran.

En 2011, l'Islam comporte officiellement 1,57 milliard de croyants, c'est-à-dire 22,5% de la population mondiale, ce qui en fait la seconde religion du monde par le nombre de fidèles, après le Christianisme et devant l'Hindouisme.

Vidéo extraite de https://youtu.be/W4J78vS-_L8 et la deuxième partie de ce documentaire est à visionner à https://youtu.be/7I6w_FhUoQU

Le Bouddhisme :

Le Bouddhisme est, selon les points de vue traditionnels, une philosophie, une spiritualité ou une religion apparue en Inde au Vème siècle avant J-C. Bouddha était un prince indien qui était arrivé à la conclusion qu’il devait y avoir davantage pendant la vie et après la mort que ce que prétendaient les savants brahmanes. Il développa un enseignement universel basé sur les 4 nobles vérités. Les bouddhistes orthodoxes associèrent 5 obligations à ces principes de base : ne pas tuer d’êtres vivants, être généreux et vivre une vie chaste ( célibat pour les moines et fidélité envers son époux pour les autres ), ne pas mentir, blasphémer ou critiquer et ne pas consommer d’alcool ni d’autres substances qui entraînent l’ivresse.

À l’échelle mondiale, on estime le nombre de bouddhistes à 210 millions, sans compter les nombreux sympathisants. S’il y en a autant, c’est parce que dans plusieurs pays et régions, "la véritable foi" a été interprétée différemment. Au Japon, en Thaïlande et en Corée ( et également dans certains cercles occidentaux ), c’est surtout le Bouddhisme zen qui est populaire.

Vidéo extraite : http://youtu.be/AZIWbtMt8WI

L'Hindouisme :

Avec plus de 17 millions de pratiquants, l'Hindouisme est aujourd'hui la troisième religion la plus répandue après le Christianisme et l'Islam. Par rapport aux autres religions du Monde, l'Hindouisme n'a ni de dogmes ni de prophètes. La particularité de l'Hindouisme est d'englober pas mal de concepts philosophiques qui sont arrivés en Inde par le biais de conquêtes. L'Hindouisme n'est donc pas une religion organisée, mais assimile les différentes tendances religieuses en Inde hormis les religions bien distinctes ( Bouddhisme, Sikhisme ).

Dans l'Hindouisme, on croit au Brahman, qui est un « principe divin » en 3 : Brahma le créateur, Vishnu le Protecteur, et Shiva le destructeur. Brahman est en quelque sorte la réalité suprême. Mais associées à lui, il y a des milliers de petites divinités qui sont elles aussi reconnues. Ce qui est particulier dans la notion de dieu de l'Hindouisme, c'est que le Brahman est plus un concept philosophique qu'un principe actif. On médite dessus mais on ne l'adore pas. Il n'existe pas d'être « Dieu », en tant que personne ou volonté, mais le principe divin vit et se meut en tout. L'univers est divin. le Brahman se trouve dans un sourire, dans une fourmi, dans un ruisseau.

Les religions traditionnelles africaines :

En Afrique, deuxième continent de la planète par sa taille, les adeptes de religions africaines son réparties en 43 pays, et se chiffrent à plus de 100 millions, ce qui représente 70% des adeptes des religions traditionnelles dans le monde ; ils ne représentent cependant, dans toute l'Afrique, que 12% de la population, 45% des Africains étant chrétiens et 40% environ musulmans, ce qui n'empêche pas que ces deux religions soient parfois très nettement influencées dans leur pratique par la religion traditionnelle originelle, interprétées quelquefois de manière particulière, à la lumière des coutumes africaines.

Le cadre religieux du continent africain est aujourd'hui d'une grande richesse correspondant à la variété ethnique de la population. Toutes les religions africaines traditionnelles gardent le modèle d'origine, une base commune surtout centrée sur le culte des ancêtres, la croyance en la réincarnation, le côté initiatique et ceci chez la majorités des peuples ou ethnies en Afrique subsaharienne, la place particulière que tient la femme. 

Guide des Religions et Calendrier 2012 des fêtes religieuses


pdf

2012_Calendar_april_june.pdf - 1 MB

pdf

2012_Calendar_january_march.pdf - 2 MB

pdf

Guide_des_religions.pdf - 2 MB

flv

Les_religions_une_carte_mondiale_YouTube.flv - 28 MB

Administration panel
Login :
Password :
Web:
Vidéo du mois !
Bannière :
Recherche:
Contactez nous via Skype
  • Web master:
    pierre@servicevolontaire.org De Hanscutter Pierre ,
    Directeur SVI asbl
    30 rue des Capucins, 1000 Bruxelles, Belgium

SVI asbl, est une association de jeunesse sans but lucratif belge active principalement dans le domaine des chantiers internationaux pour jeunes et la lutte contre le volontourisme.Le SVI est la branche indépendante de SJ Vietnam

Avec le support de :
Art Venture
Commission Européenne
Coup de Pouce Vietnam
Radio Panik
Assofrance.net
Lutte contre les spammeurs - protection newsletter

Page HTML générée en 0.080904 secondes, le samedi 03 décembre 2016 à 22:45
http://www.servicevolontaire.org/
Nombre de pages visitées: 1