Projets de volontariat au Cambodge

Introduction

Photo d'un coucher de soleil au CambodgeLe Cambodge est bordé par le Mékong et jouit d'une nature débordante et fascinante. Contrée aux multiples religions, le pays s'exprime par son architecture remarquable. Angkor vat, ancienne capitale du Srok Khmer, fait aujourd'hui partie du patrimoine de l'UNESCO. Elle symbolise le caractère religieux mais aussi culturel du peuple Khmer. Avec ses touche hindouistes, musulmanes, bouddhistes et chrétiennes, le Cambodge s'est façonné sa propre philosophie de vie.  Couleurs, danses et légendes font parties intégrantes de la culture, ce qui la rend si riche et envoûtante.

Le pays, paradoxalement, a donné ce qu'il a de plus grandiose, mêlant art et culture, et de pire, les Khmers Rouges, synonymes de génocide et de terreur. Selon des estimations, entre 1,5 et 2 millions de personnes (environ un quart de la population du Cambodge à cette époque) sont mortes sous le régime khmer rouge. La majorité de la main-d’oeuvre qualifiée a été éliminée.
 
Après vingt ans de conflits et de guerre civile, la signature des accords de paix de Paris en octobre 1991 a permis de lancer le Cambodge dans un processus de reconstruction démocratique et de transition vers l’économie de marché. Le Cambodge est aujourd'hui un des pays les plus pauvres de l’Asie du Sud-Est. Plusieurs facteurs, dont la malnutrition, l’analphabétisme, la discrimination entre les sexes, l’accès limité aux services sociaux et le faible capital social ne font qu’aggraver la situation. Le secteur informel, qui concerne essentiellement les activités agricoles et la contrebande internationale, représente environ 80 % du PIB. La répartition des revenus est extrêmement inégale. 
 
Le Cambodge reste un pays à vocation essentiellement agricole qui compte une importante population, pauvre et rurale. Ses habitants sont donc extrêmement vulnérables face aux inondations causées par les pluies de mousson saisonnières, qui détruisent les champs et les habitations. Par ailleurs, les mauvaises conditions d’hygiène favorisent l’apparition de maladies hydriques. Les communautés rurales sont aussi confrontées aux effets du changement climatique et de la déforestation. En 2011, le Cambodge et les pays voisins ont été durement touchés par des inondations dévastatrices. De fortes pluies ont inondé 70% du pays, entraînant le déplacement de plusieurs milliers de personnes et la destruction des champs, des habitations et des ressources. Après les tempêtes et les inondations, les glissements de terrain et la destruction des habitations et des ressources qu’elles entraînent, les habitants ont besoin de nourriture, d’un hébergement temporaire, d’eau propre et d’installations sanitaires, de soins de santé primaires et de produits non alimentaires.
 
Le Cambodge est un pays pauvre qui fait partie des pays les moins avancés. Le royaume reste dépendant le l'aide internationale (12% du PIB) et des marchés américain et européen pour ses exportations. Les quatre piliers essentiels de sa croissance sont l’agriculture, la pêche, le tourisme et le textile (20% du PIB). Les déséquilibres démographiques (50% de la population a moins de 21 ans), le manque de qualification de la main-d'œuvre et la faiblesse du marché du travail qui n'arrive pas à absorber les milliers de nouveaux diplômés annuels, représentent les principaux défis du Cambodge.
 
L'état du Cambodge s’est fixé une série d’objectifs sur la base des objectifs de développement du millénaire (ODM) et les a intégrés dans son plan stratégique national de développement. Cette liste représente un défi ambitieux mais réaliste pour la population et l’économie du Cambodge pour 2015: 
  1. éradiquer la pauvreté extrême et la famine et réduire de moitié le nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté; 
  2. instaurer l’éducation de base universelle de neuf ans
  3. promouvoir l’égalité complète entre les sexes.
Bien que le Cambodge ait réalisé d’importants progrès dans le domaine des droits de l’homme au cours des dix dernières années, il se trouve toujours dans une situation d’après-conflit. Plusieurs organisations locales et internationales oeuvrent pour les droits de l’homme et des groupes de la société civile s’engagent activement dans des activités de promotion, d’instruction et de protection dans ce domaine, mais il reste beaucoup de travail à accomplir. 
 
Coût de la vie
Produits de base  Prix  (Euro/Riel Cambodgien)
1 repas de 2 plats 2,23 € (1 011 096 KHR)
1 ticket de bus 0,89 € (403 531 KHR)
1L d'eau 0,33 € (149 624 KHR)

Projets et partenaires locaux

Photo d'une animation au CambodgeNotre partenaire principal, CYA,  est une organisation non-gouvernementale fondée en 2010 par un groupe de bénévoles d’origines et expériences variées. Elle a pour but de promouvoir les services volontaires internationaux au Cambodge en faisant oeuvrer des jeunes Cambodgiens et des volontaires internationaux à la préservation de l’environnement, au développement communautaire, et à l’éducation des jeunes et des enfants. Elle travaille actuellement avec cinq communautés dans les quatre provinces de Kampot, Battambang, Siem Reap, et Phnom Penh. À Kampot, au bord de la mer, elle travaille avec la communauté de pêcheurs de Sangke à la préservation des abords de la mer notamment par la plantation de palétuviers. Battambang, un autre de ses chantiers, est aussi appelée la Ville de l’Art. Elle y travaille avec l’école locale, où les enfants et les jeunes peuvent suivre des cours d’anglais, afin d’encourager l’échange culturel et l’éducation. Elle travaille aussi avec une communauté à Siem Reap, connue comme une Ville Antique, et qui compte de nombreux temples. Les activités sur lesquelles elle se concentre sont l’éducation et la culture. Elle a déjà organisé une trentaine de chantiers internationaux et bilatéraux avec 150 bénévoles du monde entier. 

PROCEDURE A SUIVRE POUR L’OBTENTION D’UN VISA

Tous les volontaires ont besoin d'un visa d'entrée pour le Cambodge.

Attention pour les volontaires long terme, vous avez besoin d'un visa travail. Nous vous fournirons tous les doc necessaires après votre acceptation sur le projet. Pour les volontaires court terme, un visa touristique est suffisant.

Le visa touristique (valable 3 mois à partir de sa date d'émission) coûte environ 20€. Il peut être prolongé sur place auprès du Département pour les Etrangers du Ministère de l'Intérieur. Le délai d'obtention est de 48h en France et 3 jours ouvrables en Belgique.

Pour une durée supérieure à trois mois nous vous conseillons de vérifier les formalités exactes auprès des ambassades concernées afin de prendre connaissance d'éventuelles modifications ou exigences.

Contacts utiles

Ambassade du Cambodge en Belgique

Av. de Tervueren 264, boîte A
1190 BRUXELLES

tel:+32 2 772 03 72
fax:+32 2 772 89 99
fax:+32 2 772 03 76
 

Ambassade du Cambodge en France

Adresse : 4, rue Adolphe Yvon
75116 Paris
Tél : 01.45.03.47.20
Fax : 01.45.03.47.40
Infos santé
 
Avant votre départ, nous vous invitons à consulter la fiche santé relative au Cambodge ici
 

Voyager à l'étranger

Nous vous conseillons également de vous rendre sur le site du ministère des affaires étrangères pour consulter les conseils par pays.

En Belgique: ici

En France: ici

 

Liste des projets de volontariat au Cambodge

(Pour visualiser les projets en mode plein écran, cliquez ici)

Divers

pdf

Cambodge_coutumes_et_cultures.pdf - 374 KB

pdf

CYA_LMTV_Projects_EN_2016_SVI.pdf - 941 KB

pdf

FFCC_projets_FR_2016_SVI.pdf - 300 KB

Aucun fichier dans ce répertoire.
Administration panel
Login :
Password :
Web:

Billets d'avions pour les volontaires du SVI

Le SVI a négocié avec plusieurs agences de voyages des prix spéciaux pour ses volontaires !
Pour plus d'info : Cliquez ICI (Il n'y a bien sur strictement aucune obligation d'achat.Si vous trouvez moins cher ailleurs: allez-y, foncez !)

Vidéo du mois !
Bannière : www.servicevolontaire.org/index.php?sub_menu_selected=1023&ID_PRJ=44167
Recherche:
Contactez nous via Skype
  • Web master:
    pierre@servicevolontaire.org De Hanscutter Pierre ,
    Directeur SVI asbl
    30 rue des Capucins, 1000 Bruxelles, Belgium

SVI asbl, est une association de jeunesse sans but lucratif belge active principalement dans le domaine des chantiers internationaux pour jeunes et la lutte contre le volontourisme.Le SVI est la branche indépendante de SJ Vietnam

Avec le support de :
Art Venture
Commission Européenne
Coup de Pouce Vietnam
Radio Panik
Assofrance.net
Lutte contre les spammeurs - protection newsletter

Page HTML générée en 0.060078 secondes, le vendredi 02 décembre 2016 à 20:48
http://www.servicevolontaire.org/
Nombre de pages visitées: 1