Non au tourisme humanitaire

Depuis plusieurs années, un nouveau secteur lucratif est en pleine expansion, celui du tourisme humanitaire ou volontourisme. Ces entreprises utilisent les méthodes commerciales du tourisme de masse sous couvert de l’image du volontariat international afin de pouvoir faire du profit sur la misère et la détresse, mais aussi sur votre bonne volonté et sentiment de culpabilité. Les sociétés commerciales de volontourisme ne vendent rien d'autre que du voyeurisme

Elles transforment ainsi les pays pauvres en un immense parc d'attractions où illusions et bons sentiments riment avec profits. Le tourisme humanitaire n'est qu'une nouvelle forme de racisme où les volontouristes revêtent le costume du «sauveur occidental» pour aller sauver "les pauvres petits africains" qu'on peut aider même sans qualification.

Ces agences de voyage organisent dès lors leurs projets, non pas en fonction des besoins des populations locales, mais bien de l'offre et de la demande qu'elles reçoivent, tout en répondant aux fantasmes des volontouristes.

Elles reprennent avec succès le concept "humanitaire" pour le transformer en une marchandise lucrative. Il n'est pas rare qu'un volontaire ait à payer de 700 à 2000€, transport non-compris, pour 2 semaines de volontariat dans un pays en voie de développement alors que l'association d'accueil n'en percevra qu'une infime partie. 

Les projets créés renforcent les stéréotypes des volontaires et transforment la pauvreté en attraction touristique. Il est, par exemple, possible pour des jeunes, non-diplômés, et non-spécialisés, de partir jouer au médecin, au professeur ou à l'avocat dans des pays qui leurs sont totalement inconnus! Les projets de volontariat, et d'une certaine façon les populations locales, sont ainsi vendus comme des marchandises à des prix exorbitants, par ces sociétés.

Si vous souhaitez vous engager dans des projets de volontariat internationaux, le monde associatif est à votre disposition pour vous aider dans cette démarche, et vous fournir une réelle expérience et expertise de la solidarité internationale grâce à des partenariats d'égal à égal avec les acteurs de terrain. (NON ! Nous ne créons pas les projets locaux parce que nous ne connaissons pas les besoins sur place : nos projets nous sont proposés par nos partenaires locaux et non l'inverse).

Face à ce phénomène, le SVI tient à informer et à sensibiliser le public sur ces pratiques et leurs conséquences désastreuses sur le secteur associatif, touristique et les populations locales. En tant qu'Association Sans But Lucratif et Organisation de Jeunesse  (OJ) accréditée, notre objectif est d'aider, d'encourager, d'informer, mais en aucun cas de profiter !

Sur ce sujet, voyez notre page Scoop.it!

Pour les personnes qui souhaitent aller plus loin dans leur réflexion :

 


Les dérives du tourisme humanitaire

IHECS Café 2015 from IHECS on Vimeo.

Vidéo du mois !
Bannière : www.servicevolontaire.org/index.php?menu_selected=118&sub_menu_selected=953
Recherche:
Contactez nous via Skype
  • Web master:
    pierre@servicevolontaire.org De Hanscutter Pierre ,
    Directeur SVI asbl
    30 rue des Capucins, 1000 Bruxelles, Belgium

SVI asbl, est une association de jeunesse sans but lucratif belge active principalement dans le domaine des chantiers internationaux pour jeunes et la lutte contre le volontourisme.Le SVI est la branche indépendante de SJ Vietnam

Avec le support de :
Art Venture
Commission Européenne
Coup de Pouce Vietnam
Radio Panik
Assofrance.net
Lutte contre les spammeurs - protection newsletter

Page HTML générée en 0.035463 secondes, le mercredi 07 décembre 2016 à 13:25
http://www.servicevolontaire.org/
Nombre de pages visitées: 1