Volontariat en Argentine

INTRODUCTION

Glacier d'ArgentineLa République argentine occupe la majeure partie du cône sud de l'Amérique latine. Avec 2 780 000 km2 (sans compter 11 400 km2 des îles Malouines et 996 000 km2 de l'Antarctique, espaces que revendique l'Argentine), elle est, par sa superficie, le deuxième pays d'Amérique du Sud, après le Brésil qui lui est frontalier au nord-est. Étendue depuis le Tropique du Capricorne jusqu'à la Terre de Feu, les autres pays qui lui sont contigus sont l'Uruguay à l'est, la Bolivie au nord-ouest et le Chili tout au long de son flanc ouest.

Son territoire est en majorité composé de plaines pampéennes, mais comprend également de vastes forêts tropicales ainsi que de hauts massifs andins. La Pampa fournit les ressources principales du pays, à travers l'élevage et l'agriculture du grain qui sont exportés sur les marchés mondiaux. L'industrie se concentre fortement le long du littoral fluvial, dans la région de Buenos Aires.

Sa population dépassait 40 millions d'habitants au dernier recensement (2010), dont plus d'un tiers dans la seule province de Buenos Aires. Elle est en grande majorité issue des vagues d'immigration européenne de la fin du XIXe et du début du XXe siècle, principalement espagnole et italienne. Même si les Indiens sont pratiquement absents du pays depuis la brutale conquête de leurs territoires durant le dernier quart du XIXe siècle, l'usage des langues indiennes perdure, principalement dans le Nord-Ouest, et les métissages sont nombreux. Mais les Argentins se pensent comme Blancs.

Les provinces argentines présentent des différences marquées. Au début du XXe siècle, ces disparités étaient comprises en termes de décalage dans la mise en valeur progressive d'un pays neuf. À partir des années 1950, elles deviennent un problème et font l'objet de politiques spécifiques de développement : aides à l'industrialisation, déductions fiscales, transferts publics, implantations volontaristes des entreprises nationales. Ce schéma se poursuit jusqu'au début des années 1990, avant d'être balayé par les réformes libérales qui rendent les collectivités territoriales davantage responsables de leur sort, et confèrent aux entreprises privées, libres de s'implanter où elles veulent, un rôle prééminent. En outre, les disparités évoluent. Pendant plusieurs décennies, elles opposaient les provinces dites développées (Buenos Aires, Santa Fe, Córdoba, Mendoza), des provinces intermédiaires (Salta, Tucumán, Entre Rios, San Juan et San Luís), des provinces en développement (les autres provinces du Nord) et des provinces de faible densité en Patagonie. À l'heure actuelle, les différences territoriales se situent bien plus à l'intérieur même des provinces, des villes et des quartiers. Des poches de pauvreté liées à la désindustrialisation et à la crise de l'emploi sont apparues dans les villes favorisées, alors que dans des provinces moins développées (San Juan, Catamarca, Misiones) s’implantent des activités minières et touristiques.

L'aménagement du territoire argentin est largement laissé à l'initiative des gouvernements provinciaux. Il n'est plus question, pour l'État fédéral, de résorber les déséquilibres.

Le tango est l'art le plus pratiqué en Argentine, surtout à travers les musiciens. La religion d'Etat est le catholicisme comme dans beaucoup d'autres pays hispaniques. Le Mate, l'Asado et le Dulche de leche, font partie de la tradition culinaire du pays. 

L’inflation est galopante en Argentine (en 2015, plus de 35 % de plus qu'en 2014), et on constate chaque année une augmentation importante des tarifs d’hébergement, restauration, transports et excursions touristiques. Voici quelques exemples de prix en juin 2016 :

Produits de base Prix en Euros / pesos argentins
1L d'eau (bouteille) 1,12 € / 17 ARS
1 repas (2 plats) 9 € / 140 ARS
1 ticket de bus 0,39 € / 6 ARS

Pour se faire un peu plus d'idées sur les prix en Argentine, cliquez ici.

PARTENAIRE et PROJETS

Subir al Sur est une association sans but lucratif basée en Argentine que nous connaissons depuis plusieurs années. Sa principale mission est de contribuer à créer une paix humaine en prônant de multiples coopérations ainsi qu'une profonde compréhension des différences.

Ses buts sont divers et variés. L'association tente tout d'abord de transformer les pensées ethnocentriques et les visions absolues de la vie en utilisant le volontariat comme un outil pédagogique pour promouvoir des valeurs de solidarité, de paix et de respect des diverses cultures. D'autre part, Subir al Sur utilise le volontariat comme principale stratégie pour favoriser l'éducation interculturelle sur base d'une nouvelle culture de paix.

Subir al Sur organise de nombreux projets mais aussi des séminaires et des événements culturels avec l'aide d'organisations non gouvernementales locales et internationales ainsi qu'avec l'aide de jeunes Argentins.

Pour plus d'informations sur leurs demandes de volontaires, consultez notre base de données ou mieux, téléphonez nous.

PROCEDURE A SUIVRE POUR L’OBTENTION D’UN VISA

Le visa transitoire pour l'Argentine n'est pas nécessaire pour les habitants de Belgique et de France dans le cas d'un séjour de moins de 90 jours.

Le visa transitoire ne vous autorise pas à faire un stage d'étude ou professionnel, qu'il soit rémunéré ou non, d'occuper un emploi ni de développer une activité commerciale ou indépendante sur l'ensemble du territoire argentin.

Pour une durée supérieure à trois mois, nous vous invitons à consulter le site de l'ambassade avant tout départ afin de vous tenir informé des éventuelles modifications.

Ambassade d'Argentine en Belgique

Av. Louise 225, boîte 3
1050 IXELLES

tel:+32 2 647 78 12
fax:+32 2 647 93 19

Ambassade d'Argentine en France

Adresse : Rue Cimarosa, 6
75116 Paris
Tél : 01.44.05.27.00
Fax : 01.44.05.27.18

Voyager à l'étranger

Nous vous conseillons également de vous rendre sur le site du ministère des affaires étrangères pour consulter les conseils par pays.

En Belgique: ici

En France: ici

Projets de volontariat disponibles en Argentine

(Pour voir la liste en mode plein écran, cliquez ici)

Divers

Subir al sur
Volunteering for Subir al Sur: involucrate!Volunteering for Subir al Sur: involucrate! (01-01-1970)
Subir Al Sur · Un Dia de los voluntarios SubireñosSubir Al Sur · Un Dia de los voluntarios Subireños (01-01-1970)
Semana por los derechos de la Juventud 2013Semana por los derechos de la Juventud 2013 (01-01-1970)
Voluntariado con Subir al Sur // Volunteer with Subir al SurVoluntariado con Subir al Sur // Volunteer with Subir al Sur (01-01-1970)
Volunteer in Argentina with Subir al Sur: get involved! (english version)Volunteer in Argentina with Subir al Sur: get involved! (english version) (01-01-1970)

Encore 10 vidéo(s) disponible(s), cliquez ICI pour les visualiser


pdf

Argentine_coutumes_et_culture.pdf - 379 KB

pdf

SVI_SAS_2016_FR.pdf - 1 MB

mp3

Vicky_stagg_Argentine.mp3 - 8 MB

Administration panel
Login :
Password :
Web:

Billets d'avions pour les volontaires du SVI

Le SVI a négocié avec plusieurs agences de voyages des prix spéciaux pour ses volontaires !
Pour plus d'info : Cliquez ICI (Il n'y a bien sur strictement aucune obligation d'achat.Si vous trouvez moins cher ailleurs: allez-y, foncez !)

Vidéo du mois !
Bannière : www.servicevolontaire.org/index.php?sub_menu_selected=1023&ID_PRJ=45202
Recherche:
Contactez nous via Skype
  • Web master:
    pierre@servicevolontaire.org De Hanscutter Pierre ,
    Directeur SVI asbl
    30 rue des Capucins, 1000 Bruxelles, Belgium

SVI asbl, est une association de jeunesse sans but lucratif belge active principalement dans le domaine des chantiers internationaux pour jeunes et la lutte contre le volontourisme.Le SVI est la branche indépendante de SJ Vietnam

Avec le support de :
Art Venture
Commission Européenne
Coup de Pouce Vietnam
Radio Panik
Assofrance.net
Lutte contre les spammeurs - protection newsletter

Page HTML générée en 0.072248 secondes, le dimanche 11 décembre 2016 à 14:47
http://www.servicevolontaire.org/
Nombre de pages visitées: 1