Les conditions de logement sur un chantier jeunes

Posted on 2013-11-29 14:41:06 by Romain Speak Reader sur SVI

Vivre ensemble avec nos différences personnelles et culturelles

Inutile de chercher un logement avant votre départ : les volontaires sont toujours hébergés et nourris pendant la période du chantier par l'association d'accueil (en contreparite parfois de frais de participation modiques). Bien qu'il arrive que certaines associations offrent des logements plutôt luxueux, attendez-vous à un logement simple et collectif (une salle de classe, sous tente, une maison de jeunes, un cabanon sur la plage, etc) . N'espérez pas une chambre individuelle ou une chambre d'hôtel avec WIFI, mais plutôt un dortoir plus ou moins improvisé avec des sanitaires collectifs. L'entretien des lieux sera organisé par les volontaires: n'espérez pas qu'une femme de ménage vienne le faire pour vous.... Parfois, il vous faudra même passer le balai à votre arrivée...

Preque toujours vous devrez prendre votre sac de couchage et un matelas de camping.

Vivre en communauté et en autogestion avec les autres volontaires internationaux est partie intégrante et importante de notre projet pédagogique : c'est en mélangeant des personnes de cultures différentes dans des situations réelles de la vie de tous les jours que s'effectuera votre apprentissage interculturel. Cet apprentissage passera par de mini conflits qu'il vous faudra apprendre à résoudre. Bien souvent, si des conflits inter-personnels ou inter-culturels éclatent au sein du groupe, ils sont généralement peu significatifs vus de l'extérieur : les hommes doivent-ils faire le ménage ? Faut-il enlever ses chaussures avant d'entrer dans le logement ? Les femmes et les hommes peuvent-ils dormir dans le même dortoir ? Que manger et qui fait la cuisine ? Combien de temps faut-il pour prendre une douche ? A quelle heure faut-il dormir ? Pourtant, ce sont souvent ces questions simples que les groupes ont le plus de mal à résoudre.

Nous croyons fermement que l'apprentissage interculturel et collectif est d'abord une expérience de vie. Cet apprentissage passe par le brassage des personnes, des genres, des cultures, des modes de vie, mais aussi par la résolution pacifique des inévitables petits conflits qui naissent au cours d'un projet de volontariat au sein d'un groupe.

Attention, ceci est la version pour mobile, cliquez ici si vous utilisez un ordinateur classique