Pays

Type de projet

Durée
Date de début:
Date de fin:
Drapeau de République DominicaineRépublique Dominicaine: Teaching sports
Date: Permanent
Code de projet: DO-MIR-DO-MIR - Teaching sports
Type de projet: Projet educatif,Animation pour les enfants,Projet sportif
Descriptions:

Le but de la Fundacion MIR est de favoriser l’expérience que les enfants et des jeunes font de l’école afin de leur permettre de développer leur potentiel intellectuel, émotionnel et social. Ces efforts doivent augmenter leurs capacités d’ .... Info

A propos de l'organisation localeLe but de la Fundacion MIR est de favoriser l’expérience que les enfants et des jeunes font de l’école afin de leur permettre de développer leur potentiel intellectuel, émotionnel et social. Ces efforts doivent augmenter leurs capacités d’adaptations et leur permettre de mieux profiter des formations qu’ils reçoivent.

A propos du travail de volontaireLes volontaires s’engagent au sein de l’école quand elle est ouverte. Les week-ends sont donc entièrement libres, ils peuvent les occuper à leur manière et peuvent donc aller à la plage aussi bien que se promener dans la ville, faire des excursions ou visiter le pays. Durant vos heures de travail, vous aurez l’occasion de participer à la mise en place de programmes sportifs dans les écoles (basketball, baseball, natation, football, athlétisme, volleyball, etc.) et à l’adaptation des programmes à l’âge et au niveau des élèves.

A propos du logement sur placeTous les volontaires sont logés dans une maison de notre campus où ils ont accès aux infrastructures élémentaires. En fonctions du nombre de volontaires, ils auront une chambre personnelle ou partageront un dortoir avec d’autres volontaires.

A propos de l'alimentation A midi, les jours d’école, les volontaires peuvent partager le repas des étudiants. Les autres repas sont à leur charge.

Localisation du projetL’école est assez éloignée du centre-ville, ce qui rend le centre d’éducation particulièrement calme et sûr. Il est pourtant facile de rejoindre la ville, qui dispose d’un foyer pour jeunes qui organise toutes sortes d’activités. Il est également très facile d’accéder au cinéma ou aux supermarchés locaux depuis le campus.

A propos des activités de loisirs possibleIl est possible d’organiser une visite gratuite de la casa de campo. Il y a également une destination touristique très populaire à proximité, l’altos de chavon. Le village Bayahibe, proche de la Romana, est aisément accessible en bus. On y trouve une plage extraordinaire. Le bus public roule gratuitement de la Romana à Saint-Domingue.

Informations supplémentaires sur le projetDes nonnes vivent dans l’école. Elles enseignent la foi catholique aux élèves. Nous ne demandons pas aux volontaires de partager cette foi, mais bien de respecter le fonctionnement de notre organisation et la religion de ses membres.

Info
send-email Envoyer un mail
lecture-prj Page du projet
Drapeau de MexiqueMexique: Crocodile Conservation
Date: du 2017-03-01 à 2017-03-13
Code de projet: MX-VIVE-VIVE16.17.05
Type de projet: Protection des animaux,Projet environnemental
Frais de participation au projet: 295 EUR
ViveMexico-organisation .pdf ; ViveMexico-projetsharingculture-2017.pdf ;
Descriptions:

Nptre partenaire local, Vive Mexico, est une association sans but lucratif non gouvernementale qui coordonne des camps international sociaux, culturels et environnementaux depuis 1997. Nous cherchons à impliquer des jeunes de différentes cultures e .... Info

A propos de l'organisation localeNptre partenaire local, Vive Mexico, est une association sans but lucratif non gouvernementale qui coordonne des camps international sociaux, culturels et environnementaux depuis 1997. Nous cherchons à impliquer des jeunes de différentes cultures et utiliser les projets dans lesquels ils s’engagent pour leur faire découvrir le Mexique, sa population et sa culture. Nos bureaux sont basés à Morelia, la capitale de l’Etat de Michoacan. Nous organisons des projets dans tout le Mexique et dans certaines régions d’Amérique Latine.
Vive Mexico a organisé plus de 1200 projets cosmopolites auxquels ont pris part plus de 3000 volontaires internationaux. Pour être intégrés dans un de nos projets, les volontaires doivent :
- Avoir plus de 18 ans
- Etre en bonne santé
- Remplir un formulaire d’échange rempli par une association partenaire dans leur pays (le SVI) - Etre capables de communiquer en anglais. Des connaissances de base en espagnol sont utiles mais ne sont pas obligatoires sur tous les projets
- Etre couverts par leur assurance sur toute la durée du projet
- Etre ouverts d’esprits et prêts à entrer en contact avec des personnes très différentes et de nouvelles cultures
- Etre très motivés par les projets de volontariat international
- Respecter les règles de nos camps

A propos du travail de volontaireLe crocodile américain (Crocodylus acutus) de la Riviera Nayarit a besoin de protection. La destruction de son environnement, sa pollution et son invasion par les humains, qui le chassent pour sa peau et sa chair, l’ont menacé d’extinction. En 2010, une équipe de biologistes et de conservationnistes professionnels a commencé à mettre en place un site où relocaliser crocodiles afin de les préserver tout en garantissant la sécurité des humains. Cette équipe permet à des volontaires de prendre soin des crocodiles et de leur environnement pour en apprendre plus au public sur leur comportement et la manière de vivre en harmonie avec eux.
Toujours accompagnés d’un expert, les volontaires mèneront diverses activités à travers la semaine : - Surveillez l’état de l’écosystème dans lequel vivent les crocodiles
- Comptez le nombre d’individus
- Aidez à nourrir les crocodiles et à nettoyer les endroits où ils sont temporairement tenus en captivité
- Aidez à arroser les plantes qui gardent les individus en captivité à l’ombre
- Aidez à photographier l’environnement et à y prélever des échantillons
- Aidez à mettre en place la signalisation destinée aux personnes traversant la zone où vivent les crocodiles, préparerez des rapports sur les spécimens libres et en captivité
Les volontaires doivent être conscients que l’unité « Crocodrilos de Nayar » a les autorisations gouvernementales nécessaires (SEMARNAT) et travaille toujours en collaboration avec PREFEPA et la protection civile, les institutions mexicaines chargées de la régulation de zones de conservation de ce type.

A propos du logement sur placeVous logerez dans un hôtel avec des chambres partagées, des toilettes privées, la distribution d’eau chaude, une piscine, le Wi-Fi et l’air conditionné.

A propos de l'alimentationNourriture végétarienne disponible.

Localisation du projet se présente de plus en plus comme une des destinations les plus attractives et les plus idylliques du Mexique. La région, qui s’étire sur environ 300 km le long de la côte, est recouverte d’une jungle montagneuse et fait face à des îles côtières. Ceux qui désirent plutôt faire l’expérience rurale et rustique des villes balnéaires du Mexique trouveront également leur bonheur dans la région. Certaines plages sont réservées au calme des vacanciers qui préfèrent se reposer, d’autres offrent leurs fortes vagues aux surfeurs. Les volontaires peuvent également profiter de leur temps libre pour découvrir Bahia de Banderas, Nuevo Vallarta, Punta Mita, les étonnantes îles Marietas et leurs plages cachées dans des grottes, Puerto Vallarta et, enfin, la Riviera Nayarit.

Informations supplémentaires sur le projetLes volontaires qui désirent apprendre l’espagnol peuvent intégrer un cours de langue à Morelia avant le début du projet. Le prix est de 110 € comprend le séjour de sept jours à l’auberge de jeunesse de la ville, le matériel pédagogique et 15 heures de cours théoriques et pratiques avec un professeur professionnel. Les repas ne sont pas pris en charge.

Info
send-email Envoyer un mail
lecture-prj Page du projet
Drapeau de MexiqueMexique: Crocodile Conservation
Date: du 2017-03-22 à 2017-04-03
Code de projet: MX-VIVE-VIVE16.17.06
Type de projet: Protection des animaux,Projet environnemental
Frais de participation au projet: 295 EUR
ViveMexico-organisation .pdf ; ViveMexico-projetsharingculture-2017.pdf ;
Descriptions:

Nptre partenaire local, Vive Mexico, est une association sans but lucratif non gouvernementale qui coordonne des camps international sociaux, culturels et environnementaux depuis 1997. Nous cherchons à impliquer des jeunes de différentes cultures e .... Info

A propos de l'organisation localeNptre partenaire local, Vive Mexico, est une association sans but lucratif non gouvernementale qui coordonne des camps international sociaux, culturels et environnementaux depuis 1997. Nous cherchons à impliquer des jeunes de différentes cultures et utiliser les projets dans lesquels ils s’engagent pour leur faire découvrir le Mexique, sa population et sa culture. Nos bureaux sont basés à Morelia, la capitale de l’Etat de Michoacan. Nous organisons des projets dans tout le Mexique et dans certaines régions d’Amérique Latine.
Vive Mexico a organisé plus de 1200 projets cosmopolites auxquels ont pris part plus de 3000 volontaires internationaux. Pour être intégrés dans un de nos projets, les volontaires doivent :
- Avoir plus de 18 ans
- Etre en bonne santé
- Remplir un formulaire d’échange rempli par une association partenaire dans leur pays (le SVI) - Etre capables de communiquer en anglais. Des connaissances de base en espagnol sont utiles mais ne sont pas obligatoires sur tous les projets
- Etre couverts par leur assurance sur toute la durée du projet
- Etre ouverts d’esprits et prêts à entrer en contact avec des personnes très différentes et de nouvelles cultures
- Etre très motivés par les projets de volontariat international
- Respecter les règles de nos camps

A propos du travail de volontaireLe crocodile américain (Crocodylus acutus) de la Riviera Nayarit a besoin de protection. La destruction de son environnement, sa pollution et son invasion par les humains, qui le chassent pour sa peau et sa chair, l’ont menacé d’extinction. En 2010, une équipe de biologistes et de conservationnistes professionnels a commencé à mettre en place un site où relocaliser crocodiles afin de les préserver tout en garantissant la sécurité des humains. Cette équipe permet à des volontaires de prendre soin des crocodiles et de leur environnement pour en apprendre plus au public sur leur comportement et la manière de vivre en harmonie avec eux.
Toujours accompagnés d’un expert, les volontaires mèneront diverses activités à travers la semaine : - Surveillez l’état de l’écosystème dans lequel vivent les crocodiles
- Comptez le nombre d’individus
- Aidez à nourrir les crocodiles et à nettoyer les endroits où ils sont temporairement tenus en captivité
- Aidez à arroser les plantes qui gardent les individus en captivité à l’ombre
- Aidez à photographier l’environnement et à y prélever des échantillons
- Aidez à mettre en place la signalisation destinée aux personnes traversant la zone où vivent les crocodiles, préparerez des rapports sur les spécimens libres et en captivité
Les volontaires doivent être conscients que l’unité « Crocodrilos de Nayar » a les autorisations gouvernementales nécessaires (SEMARNAT) et travaille toujours en collaboration avec PREFEPA et la protection civile, les institutions mexicaines chargées de la régulation de zones de conservation de ce type.

A propos du logement sur placeVous logerez dans un hôtel avec des chambres partagées, des toilettes privées, la distribution d’eau chaude, une piscine, le Wi-Fi et l’air conditionné.

A propos de l'alimentationNourriture végétarienne disponible.

Localisation du projet se présente de plus en plus comme une des destinations les plus attractives et les plus idylliques du Mexique. La région, qui s’étire sur environ 300 km le long de la côte, est recouverte d’une jungle montagneuse et fait face à des îles côtières. Ceux qui désirent plutôt faire l’expérience rurale et rustique des villes balnéaires du Mexique trouveront également leur bonheur dans la région. Certaines plages sont réservées au calme des vacanciers qui préfèrent se reposer, d’autres offrent leurs fortes vagues aux surfeurs. Les volontaires peuvent également profiter de leur temps libre pour découvrir Bahia de Banderas, Nuevo Vallarta, Punta Mita, les étonnantes îles Marietas et leurs plages cachées dans des grottes, Puerto Vallarta et, enfin, la Riviera Nayarit.

Informations supplémentaires sur le projetLes volontaires qui désirent apprendre l’espagnol peuvent intégrer un cours de langue à Morelia avant le début du projet. Le prix est de 110 € comprend le séjour de sept jours à l’auberge de jeunesse de la ville, le matériel pédagogique et 15 heures de cours théoriques et pratiques avec un professeur professionnel. Les repas ne sont pas pris en charge.

Info
send-email Envoyer un mail
lecture-prj Page du projet
Drapeau de MexiqueMexique: Crocodile Conservation
Date: du 2017-04-05 à 2017-04-17
Code de projet: MX-VIVE-VIVE16.17.07
Type de projet: Protection des animaux,Projet environnemental
Frais de participation au projet: 295 EUR
ViveMexico-organisation .pdf ; ViveMexico-projetsharingculture-2017.pdf ;
Descriptions:

Nptre partenaire local, Vive Mexico, est une association sans but lucratif non gouvernementale qui coordonne des camps international sociaux, culturels et environnementaux depuis 1997. Nous cherchons à impliquer des jeunes de différentes cultures e .... Info

A propos de l'organisation localeNptre partenaire local, Vive Mexico, est une association sans but lucratif non gouvernementale qui coordonne des camps international sociaux, culturels et environnementaux depuis 1997. Nous cherchons à impliquer des jeunes de différentes cultures et utiliser les projets dans lesquels ils s’engagent pour leur faire découvrir le Mexique, sa population et sa culture. Nos bureaux sont basés à Morelia, la capitale de l’Etat de Michoacan. Nous organisons des projets dans tout le Mexique et dans certaines régions d’Amérique Latine.
Vive Mexico a organisé plus de 1200 projets cosmopolites auxquels ont pris part plus de 3000 volontaires internationaux. Pour être intégrés dans un de nos projets, les volontaires doivent :
- Avoir plus de 18 ans
- Etre en bonne santé
- Remplir un formulaire d’échange rempli par une association partenaire dans leur pays (le SVI) - Etre capables de communiquer en anglais. Des connaissances de base en espagnol sont utiles mais ne sont pas obligatoires sur tous les projets
- Etre couverts par leur assurance sur toute la durée du projet
- Etre ouverts d’esprits et prêts à entrer en contact avec des personnes très différentes et de nouvelles cultures
- Etre très motivés par les projets de volontariat international
- Respecter les règles de nos camps

A propos du travail de volontaireLe crocodile américain (Crocodylus acutus) de la Riviera Nayarit a besoin de protection. La destruction de son environnement, sa pollution et son invasion par les humains, qui le chassent pour sa peau et sa chair, l’ont menacé d’extinction. En 2010, une équipe de biologistes et de conservationnistes professionnels a commencé à mettre en place un site où relocaliser crocodiles afin de les préserver tout en garantissant la sécurité des humains. Cette équipe permet à des volontaires de prendre soin des crocodiles et de leur environnement pour en apprendre plus au public sur leur comportement et la manière de vivre en harmonie avec eux.
Toujours accompagnés d’un expert, les volontaires mèneront diverses activités à travers la semaine : - Surveillez l’état de l’écosystème dans lequel vivent les crocodiles
- Comptez le nombre d’individus
- Aidez à nourrir les crocodiles et à nettoyer les endroits où ils sont temporairement tenus en captivité
- Aidez à arroser les plantes qui gardent les individus en captivité à l’ombre
- Aidez à photographier l’environnement et à y prélever des échantillons
- Aidez à mettre en place la signalisation destinée aux personnes traversant la zone où vivent les crocodiles, préparerez des rapports sur les spécimens libres et en captivité
Les volontaires doivent être conscients que l’unité « Crocodrilos de Nayar » a les autorisations gouvernementales nécessaires (SEMARNAT) et travaille toujours en collaboration avec PREFEPA et la protection civile, les institutions mexicaines chargées de la régulation de zones de conservation de ce type.

A propos du logement sur placeVous logerez dans un hôtel avec des chambres partagées, des toilettes privées, la distribution d’eau chaude, une piscine, le Wi-Fi et l’air conditionné.

A propos de l'alimentationNourriture végétarienne disponible.

Localisation du projet se présente de plus en plus comme une des destinations les plus attractives et les plus idylliques du Mexique. La région, qui s’étire sur environ 300 km le long de la côte, est recouverte d’une jungle montagneuse et fait face à des îles côtières. Ceux qui désirent plutôt faire l’expérience rurale et rustique des villes balnéaires du Mexique trouveront également leur bonheur dans la région. Certaines plages sont réservées au calme des vacanciers qui préfèrent se reposer, d’autres offrent leurs fortes vagues aux surfeurs. Les volontaires peuvent également profiter de leur temps libre pour découvrir Bahia de Banderas, Nuevo Vallarta, Punta Mita, les étonnantes îles Marietas et leurs plages cachées dans des grottes, Puerto Vallarta et, enfin, la Riviera Nayarit.

Informations supplémentaires sur le projetLes volontaires qui désirent apprendre l’espagnol peuvent intégrer un cours de langue à Morelia avant le début du projet. Le prix est de 110 € comprend le séjour de sept jours à l’auberge de jeunesse de la ville, le matériel pédagogique et 15 heures de cours théoriques et pratiques avec un professeur professionnel. Les repas ne sont pas pris en charge.

Info
send-email Envoyer un mail
lecture-prj Page du projet
Drapeau de MexiqueMexique: Sharing Cultures Camp Leading
Date: du 2017-05-01 à 2017-09-30
Code de projet: MX-VIVE-EVS-VM-SVI
Type de projet: Projet educatif,Service volontaire européen (erasmus+),Projet social
Attention,ce projet n'est accessible que dans le cadre du Service Volontaire Européen http://sve.servicevolontaire.org
ViveMexico-organisation .pdf ; ViveMexico-projetsharingculture-2017.pdf ;
Descriptions:

Notre partenaire, Vive Mexico, promeut l’apprentissage interculturel et l’échange cul .... Info

A propos de l'organisation locale

Notre partenaire, Vive Mexico, promeut l’apprentissage interculturel et l’échange culturel parmi différents pays de façon innovante et créative en adoptant la philosophie suivante : « apprendre en pratiquant ». L’objectif est de construire des ponts entre le Mexique et le reste du monde. Grâce à nos projets, nous invitons les volontaires internationaux à participer à des activités comme des ateliers, des jeux et différentes animations que les volontaires réalisent ensemble avec de jeunes Mexicains. De plus, les volontaires apporteront leur soutien afin d’organiser des séminaires et des formations culturelles pour les jeunes locaux dans le but de rapprocher leur culture à la culture mexicaine. 

Les volontaires internationaux développeront leurs compétences avec l’équipe de formateurs de Vive Mexico et  les institutions officielles d’éducation, assisteront à des réunions organisées avec différentes institutions, mettront en place des ateliers, des conférences, auront un rôle de leader au sein de différents chantiers au Mexique où les volontaires peuvent participer à des activités sociales, culturelles et écologiques avec des groupes composés de volontaires internationaux et nationaux ! 

Si tu aimes faire des échanges et des découvertes culturels tout en apportant quelque chose à notre monde, ce projet est fait pour toi ! Aussi, si tu as de l’expérience, des idées et des compétences en rapport avec l’enseignement, le travaille d’équipe, l’animation et des activités créatives, nous t’invitons fortement à t'en munir et à venir nous les faire partager ! 

A propos du travail de volontaire

Les volontaires feront partie de l’équipe de Vive Mexico et animeront des ateliers. Ils peuvent également partager leur culture grâce à des animations dirigées, des activités amusantes et différentes idées afin d’encourager l’engagement des participants des chantiers internationaux.

Quelques activités à organiser :

1. Préparer une formation et la donner aux jeunes participants mexicains.

2. Diriger des ateliers et des animations pour pratiquer la langue et partager leur culture de façon amusante.

3. Promouvoir l’échange culturel et le service volontaire international au sein des participants des différentes institutions.

4. Mettre en place des supports pédagogiques créatifs pour les formations et les événements culturels.

5. Organiser plusieurs activités pour les participants à l’activité culturelle comme des festivals, ateliers, soirées films, cours de cuisine ainsi que toute activité créative que tu veux proposer.

6. Apporter ton soutien pour les activités administratives, promouvoir le SVE, participer à des vidéos, donner des informations au public sur l’organisation.

7. Promouvoir les activités de volontariat dans différentes villes du pays au cas où nous serions invités à promouvoir Vive Mexico et SVE.

8. Participer à un chantier au Mexique en tant que leader d'un projet. Les participants du programme SVE recevront une formation de leader, qui s’effectuera dans la ville de Morelia, Michoacán, Mexique. Dans cette formation, toutes les tâches du projet (accueil des volontaires, gestion des projets, gestion du temps et des loisirs) seront expliquées. Vive Mexico prend en charge le coût du transport de la ville de Morelia aux chantiers où le volontaire effectuera les tâches suivantes :

1. Coordonner les accueils des volontaires participant au projet.

2. Organiser des activités avec les coordinateurs locaux.

3. Coordonner les activités des temps libres pour le groupe.

4. Établir des rapports sur les activités et leurs résultats avec le coordinateur de Vive Mexico. 

5. Remplir un formulaire et une évaluation en fonction du ressenti des participants.

6. Rassembler des photos des activités réalisées dans les projets.

7. Encourager les volontaires à participer aux activités et remplir l’évaluation à la fin du projet. 

Les volontaires peuvent choisir parmi plusieurs projets, dont :

  • Projets de protection des tortues de mer de la plage de l’Océan Pacifique
  • Projets avec des enfants
  • Projets avec des peuples indigènes
  • Projets pour apporter son soutien afin d’organiser congrès de la jeunesse sur la plage
  • Projets pour faciliter l'organisation d'ateliers en été pour les enfants
  • Projets pour travailler sur des activités environnementales et la prévention des émissions de CO2. 

A propos du logement sur placeÀ Morelia, les volontaires seront hébergés dans une maison locale, avec une chambre à partager et tous les services à leur disposition : salle de bain privée, eau chaude, cuisine et machine à laver. Pour les chantiers, l'hébergement peut se faire dans un hôtel, dans une chambre à partager avec tous les services à leur disposition : salle de bain privée, eau chaude, piscine, connexion WIFI et climatisation. L'hébergement peut également se faire dans des maisons ou appartements (en fonction des conditions de chaque chantier). 

Localisation du projet

La plupart des activités seront effectuées à Morelia, Michoacán, Mexique. En plus d'être une superbe ville, elle est la capitale de l'État de Michoacán et a été déclarée patrimoine mondial de l'UNESCO. La ville accueille également plusieurs festivals (par exemple : de films, de musique, d'art). 

A propos des activités de loisirs possible

Durant leur temps libre, les volontaires peuvent se promener dans la ville où des nombreuses activités culturelles sont organisées tout au long de l'année et découvrir la variété de bâtiments et monuments historiques. Pour ceux qui cherchent à s'entourer des merveilles de la nature,  la ville de Morelia offre plusieurs possibilités : elle se situe à 45 kilomètres du lac de Pátzcuaro et des anciennes pyramides de Tzintzuntzan, des villes magiques que sont Cuitzeo, Pátzcuaro et Santa Clara del Cobre, de l'île de Pacanda, de l'île de Janitzio que les cultures autochtones voient comme la frontière entre deux mondes, et de plusieurs centres cérémoniels de la Méso-Amérique. 

A propos du point de rencontre

Aéroport international le plus proche : aéroport international de Mexico

Gare la plus proche : Terminal de bus Morelia 

Autre aéroport possible : Aéroport de Morelia

Informations supplémentaires sur le projet

Conditions SVE :  https://goo.gl/mjAlTP 

Informations sur le programme :

- Âge : 18-30 ans 

- Postes disponibles : 2 volontaires SVE, uniquement pour les résidents en Belgique 

- Période : 1er mai - 30 septembre 2017 dans le pays d'accueil (5 mois)

- Prise en charge :TOUTES  dépenses sont prises en charge par le programme mondialement reconnu Erasmus +. Le billet d'avion est également payé. VOUS NE DEVEZ DONC RIEN PAYER

*** Comment s'inscrire***

Intéressé ? Les candidats intéressés doivent envoyer un e-mail et y joindre leur CV et formulaire de candidature à l'adresse erasmus@servicevolontaire.org 

Info
send-email Envoyer un mail
lecture-prj Page du projet
Drapeau de HondurasHonduras: ISLAS DE LA BAHIA
Date: Permanent
Code de projet: HN-FIB-FIB
Type de projet: Projet environnemental,Travail manuel,Projet social
Frais de participation au projet: 390 EUR
Descriptions:

La fondation Islas de la Bahia (FIB) est une ONG légalement enregistrée depuis octobre 2008 qui se bat pour la conservation et la protection des ressources naturelles du département des Islas de la Bahia au Honduras et met l'accent sur la protecti .... Info

A propos de l'organisation localeLa fondation Islas de la Bahia (FIB) est une ONG légalement enregistrée depuis octobre 2008 qui se bat pour la conservation et la protection des ressources naturelles du département des Islas de la Bahia au Honduras et met l'accent sur la protection des espèces endémique (notamment les Iguanes) et de leur habitat avec l'aide des communautés locales.

A propos du travail de volontaireNotre partenaire recherche des volontaires voulant participer, s'engager et soutenir les communautés locales par le biais d'activités de sauvegarde. Ces activités sont très variées : relations publiques, éducation environnementale, soin aux animaux, jardinage, maintenance du centre, recherches écologiques, etc. Nombre de volontaires pour le FIB sont des étudiants en biologie ou en médecine vétérinaire qui participent au « Projet Iguane » en tant qu'internes. d'autres encore portent un intérêt tout particulier à la sauvegarde de l'environnement et des espèces. Notre partenaire recherche aussi des volontaires ayant des aptitudes précises : des charpentiers, des mécaniciens, des électriciens, des chargés de communication, des enseignants, des artistes, des entraineurs, des webmasters, informaticiens, etc.

A propos du logement sur placeVous serez logé dans une chambre double (lits individuels avec ventilateurs) au premier étage du centre. Vous disposerez d'une cuisine équipée. Il y a deux toilettes et deux douches (eau froide uniquement, mais il fait trop froid pour prendre une douche chaude quoi qu'il en soit). Vous pouvez aussi utiliser la machine à laver et les vélos du centre. Si vous emmenez votre pc, vous pourrez vous connectez à internet au centre (wi-fi et câble) bien qu'il y ait beaucoup de cybercafés bon marché en ville. l'électricité est à 110v. Il y a des téléphones publics et l'eau courante.

Localisation du projetl'île d'Utila compte 3000 habitants, qui se situent dans la ville portuaire à l'est de l'île. Vous trouverez une mairie, un commissariat, deux cliniques, sept écoles, quatre églises et beaucoup de restaurants et d'écoles de plongée. Utila est une île tropicale connue pour ses récifs coralliens et pour être l'un des endroits les moins chers au monde pour apprendre la plongée. c'est pourquoi Utila attire beaucoup de touristes. La population parle anglais et espagnol.

A propos du point de rencontre

Le coût hebdomadaire du projet est de 55€. 
En outre, les volontaires qui restent moins de 3 mois à la station Iguana doivent payer des frais supplémentaires de 170€. 

Info
send-email Envoyer un mail
lecture-prj Page du projet
Drapeau de HondurasHonduras: ISLAS DE LA BAHIA
Date: Permanent
Code de projet: HN-FIB-FIB
Type de projet: Projet environnemental,Travail manuel,Projet social
Frais de participation au projet: 390 EUR
Descriptions:

La fondation Islas de la Bahia (FIB) est une ONG légalement enregistrée depuis octobre 2008 qui se bat pour la conservation et la protection des ressources naturelles du département des Islas de la Bahia au Honduras et met l'accent sur la protecti .... Info

A propos de l'organisation localeLa fondation Islas de la Bahia (FIB) est une ONG légalement enregistrée depuis octobre 2008 qui se bat pour la conservation et la protection des ressources naturelles du département des Islas de la Bahia au Honduras et met l'accent sur la protection des espèces endémique (notamment les Iguanes) et de leur habitat avec l'aide des communautés locales.

A propos du travail de volontaireNotre partenaire recherche des volontaires voulant participer, s'engager et soutenir les communautés locales par le biais d'activités de sauvegarde. Ces activités sont très variées : relations publiques, éducation environnementale, soin aux animaux, jardinage, maintenance du centre, recherches écologiques, etc. Nombre de volontaires pour le FIB sont des étudiants en biologie ou en médecine vétérinaire qui participent au « Projet Iguane » en tant qu'internes. d'autres encore portent un intérêt tout particulier à la sauvegarde de l'environnement et des espèces. Notre partenaire recherche aussi des volontaires ayant des aptitudes précises : des charpentiers, des mécaniciens, des électriciens, des chargés de communication, des enseignants, des artistes, des entraineurs, des webmasters, informaticiens, etc.

A propos du logement sur placeVous serez logé dans une chambre double (lits individuels avec ventilateurs) au premier étage du centre. Vous disposerez d'une cuisine équipée. Il y a deux toilettes et deux douches (eau froide uniquement, mais il fait trop froid pour prendre une douche chaude quoi qu'il en soit). Vous pouvez aussi utiliser la machine à laver et les vélos du centre. Si vous emmenez votre pc, vous pourrez vous connectez à internet au centre (wi-fi et câble) bien qu'il y ait beaucoup de cybercafés bon marché en ville. l'électricité est à 110v. Il y a des téléphones publics et l'eau courante.

Localisation du projetl'île d'Utila compte 3000 habitants, qui se situent dans la ville portuaire à l'est de l'île. Vous trouverez une mairie, un commissariat, deux cliniques, sept écoles, quatre églises et beaucoup de restaurants et d'écoles de plongée. Utila est une île tropicale connue pour ses récifs coralliens et pour être l'un des endroits les moins chers au monde pour apprendre la plongée. c'est pourquoi Utila attire beaucoup de touristes. La population parle anglais et espagnol.

A propos du point de rencontre

Le coût hebdomadaire du projet est de 55€. 
En outre, les volontaires qui restent moins de 3 mois à la station Iguana doivent payer des frais supplémentaires de 170€. 

Info
send-email Envoyer un mail
lecture-prj Page du projet
Drapeau de MexiqueMexique: COUNTRY SIDE HOSTEL GUANAJUATO
Date: Permanent
Code de projet: MX-VIMEX-A-VIMEXMTV/LTV 16/01
Type de projet: Projet culturel,Projet environnemental,Travail manuel,Projet social
VIMEX-organisation.pdf ; VIMEX-projets-2017.pdf ;
Descriptions:

La Comunidad Agropecuaria Industrial A.C a été fondée il y a une vingtaine d’année, et a depuis accueilli de nombreux volontaires du monde entier. Vivre dans un kibboutz signifie vivre dans une communauté, où les personnes produisent et réco .... Info

A propos de l'organisation localeLa Comunidad Agropecuaria Industrial A.C a été fondée il y a une vingtaine d’année, et a depuis accueilli de nombreux volontaires du monde entier. Vivre dans un kibboutz signifie vivre dans une communauté, où les personnes produisent et récoltent leur propre nourriture. Cette communauté possède également une auberge de jeunesse pour les événements et un centre social à Amexhe, Guanajuato. L’environnement est respecté par la communauté, qui produit son propre compost et met en place une énergie verte. La mission de la communauté est de se suffire à elle-même tout en respectant l’environnement et en ayant un impact social. Ses membres accordent une attention toute particulière aux groupes sociaux vulnérables qui ont peu de ressources.

A propos du travail de volontaire

Les objectifs de la communauté sont :

  • -De vivre en autarcie
  • De cultiver 20 hectares de produits biologiques
  • D’avoir sa propre marque de produits laitiers et de les offrir à la communauté
  • De contribuer au travail indépendant et à la formation des habitants d’Amexhe.

Le projet Countryside Hostel vise à être très professionnel dans les services fournis par l’auberge de jeunesse. Les volontaires aident à la promotion et l’entretien des 70 chambres pendant les événements. Des activités spécifiques comprennent : L’administration des chambres,  La promotion de l’auberge,  Vérifier les chambres,  Contrôler les réserves et le budget,  Aider à l’achat de fournitures,  Contrôler l’inventaire et aider à la blanchisserie. Une journée type débute par une méditation de 8 h à 8 h 30, puis par le petit-déjeuner à 8 h 30. Les activités on lieu de 9 h à 14 h et de 15 h à 18 h. Le repas du midi se prend pendant la pause. De plus, tous les jeudis se tient une réunion de la communauté à 19 h. Les volontaires ont du temps libre du samedi après-midi au dimanche à 21 h.

A propos du logement sur placeTu loges dans une chambre avec un ou deux lits et une salle de bain privée. Les chambres font partie du projet, il n’est donc pas nécessaire de prévoir de transport entre le logement et le lieu du projet. Du lundi au samedi, le petit-déjeuner et le déjeuner sont préparés pour les volontaires. Les volontaires cuisinent eux-mêmes leur dîner en semaine et le samedi et tous les repas le dimanche. Les repas sont préparés par les volontaires.

Localisation du projetApaseo el Grande, dans l’État de Guanajuato, est à environ 4 heures de bus de Mexico.

A propos des activités de loisirs possibleLes endroits intéressants à visiter dans les environs sont Querétaro, Celaya, San Miguel de Allende, Peña de Bernal, Tequisquiapan et Guanajuato. Près du kibboutz, les volontaires peuvent faire du jogging et jouer au squash et au football.

ExigencesÊtre disposé(e) à travailler en équipe, être dévoué(e), responsable et enthousiaste par rapport à l’idée de coopérer avec des jeunes et des adultes. Tu dois contracter ta propre assurance (maladie-accident) et apporter des vêtements adaptés aux activités. espagnol nécessaire pour pouvoir réaliser les activités

Informations supplémentaires sur le projetTu peux t’inscrire aux cours intensifs d’espagnol avant de te rendre au chantier. Tu peux trouver les informations sur ces cours dans la rubrique « Cours d’espagnol ». 6 300 pesos pour 3 mois (environ 293 euros) – 9 000 pesos pour 6 mois (environ 420 euros) – 16 200 pesos pour 12 mois (environ 755 euros)

Info
send-email Envoyer un mail
lecture-prj Page du projet
Drapeau de MexiqueMexique: ORGANIC VEGETABLE GARDEN GUANAJUATO
Date: Permanent
Code de projet: MX-VIMEX-A-VIMEXMTV/LTV 16/03
Type de projet: Projet educatif,Projet environnemental
VIMEX-organisation.pdf ; VIMEX-projets-2017.pdf ;
Descriptions:

La Comunidad Agropecuaria Industrial A.C a été fondée il y a une vingtaine d’année, et a depuis accueilli de nombreux volontaires du monde entier. Vivre dans un kibboutz signifie vivre dans une communauté, où les personnes produisent et réco .... Info

A propos de l'organisation localeLa Comunidad Agropecuaria Industrial A.C a été fondée il y a une vingtaine d’année, et a depuis accueilli de nombreux volontaires du monde entier. Vivre dans un kibboutz signifie vivre dans une communauté, où les personnes produisent et récoltent leur propre nourriture. Cette communauté possède également une auberge de jeunesse pour les événements et un centre social à Amexhe, Guanajuato. L’environnement est respecté par la communauté, qui produit son propre compost et met en place une énergie verte. La mission de la communauté est de se suffire à elle-même tout en respectant l’environnement et en ayant un impact social. Ses membres accordent une attention toute particulière aux groupes sociaux vulnérables qui ont peu de ressources.

A propos du travail de volontaireLes objectifs de la communauté sont :  De vivre en autarcie,  De cultiver 20 hectares de produits biologiques,  D’avoir sa propre marque de produits laitiers et de les offrir à la communauté,  De contribuer au travail indépendant et à la formation des habitants d’Amexhe. Une journée type débute par une méditation de 8 h à 8 h 30, puis par le petit-déjeuner à 8 h 30. Les activités on lieu de 9 h à 14 h et de 15 h à 18 h. Le repas du midi se prend pendant la pause. De plus, tous les jeudis se tient une réunion de la communauté à 19 h. Les volontaires ont du temps libre du samedi après-midi au dimanche à 21 h. Le projet Organic Vegetable Garden procure de la nourriture à la communauté et a un accord avec le club d’agriculture pour fournir des paniers de légumes. Le projet a pour but de soutenir la production et la récolte de légumes bio. Les activités comprennent l’ensemencement, la plantation, l’entretien, la fertilisation et l’arrosage des légumes bio. De plus, tu as la possibilité de former des étudiants universitaires à savoir commencer un jardin de légumes bio.

A propos du logement sur placeTu loges dans une chambre avec un ou deux lits et une salle de bain privée. Les chambres font partie du projet, il n’est donc pas nécessaire de prévoir de transport entre le logement et le lieu du projet. Du lundi au samedi, le petit-déjeuner et le déjeuner sont préparés pour les volontaires. Les volontaires cuisinent eux-mêmes leur dîner en semaine et le samedi et tous les repas le dimanche. Les repas sont préparés par les volontaires.

Localisation du projetApaseo el Grande, dans l’État de Guanajuato, est à environ 4 heures de bus de Mexico.

A propos des activités de loisirs possibleLes endroits intéressants à visiter dans les environs sont Querétaro, Celaya, San Miguel de Allende, Peña de Bernal, Tequisquiapan et Guanajuato. Près du kibboutz, les volontaires peuvent faire du jogging et jouer au squash et au football.

ExigencesÊtre disposé(e) à travailler en équipe, être dévoué(e), responsable et enthousiaste par rapport à l’idée de coopérer avec des jeunes et des adultes. Tu dois contracter ta propre assurance (maladie-accident) et apporter des vêtements adaptés aux activités.

Informations supplémentaires sur le projetTu peux t’inscrire aux cours intensifs d’espagnol avant de te rendre au chantier. Tu peux trouver les informations sur ces cours dans la rubrique « Cours d’espagnol ». Frais de participation : 6 300 pesos pour 3 mois (environ 293 euros) – 9 000 pesos pour 6 mois (environ 420 euros) – 16 200 pesos pour 12 mois (environ 755 euros)

Info
send-email Envoyer un mail
lecture-prj Page du projet
Drapeau de MexiqueMexique: SOCIAL CENTER GUANAJUATO
Date: Permanent
Code de projet: MX-VIMEX-A-VIMEXMTV/LTV 16/05
Type de projet: Projet educatif,Projet environnemental
VIMEX-organisation.pdf ; VIMEX-projets-2017.pdf ;
Descriptions:

La Comunidad Agropecuaria Industrial A.C a été fondée il y a une vingtaine d’année, et a depuis accueilli de nombreux volontaires du monde entier. Vivre dans un kibboutz signifie vivre dans une communauté, où les personnes produisent et réco .... Info

A propos de l'organisation localeLa Comunidad Agropecuaria Industrial A.C a été fondée il y a une vingtaine d’année, et a depuis accueilli de nombreux volontaires du monde entier. Vivre dans un kibboutz signifie vivre dans une communauté, où les personnes produisent et récoltent leur propre nourriture. Cette communauté possède également une auberge de jeunesse pour les événements et un centre social à Amexhe, Guanajuato. L’environnement est respecté par la communauté, qui produit son propre compost et met en place une énergie verte. La mission de la communauté est de se suffire à elle-même tout en respectant l’environnement et en ayant un impact social. Ses membres accordent une attention toute particulière aux groupes sociaux vulnérables qui ont peu de ressources.

A propos du travail de volontaireLes objectifs de la communauté sont :  De vivre en autarcie,  De cultiver 20 hectares de produits biologiques,  D’avoir sa propre marque de produits laitiers et de les offrir à la communauté,  De contribuer au travail indépendant et à la formation des habitants d’Amexhe. Une journée type débute par une méditation de 8 h à 8 h 30, puis par le petit-déjeuner à 8 h 30. Les activités on lieu de 9 h à 14 h et de 15 h à 18 h. Le repas du midi se prend pendant la pause. De plus, tous les jeudis se tient une réunion de la communauté à 19 h. Les volontaires ont du temps libre du samedi après-midi au dimanche à 21 h. Le projet Social Center comprend la prise en charge de groupe d’enfants, d’adolescents et d’adultes. Le projet vise à donner des outils à ces groupes pour améliorer leur vie. Les activités comprennent des cours d’anglais et d’informatique, de plomberie, d’électricité et d’artisanat, d’éducation à la sexualité, de santé et bien plus. Quelle que soit la qualification que le volontaire apporte à la communauté, il est le bienvenu.

A propos du logement sur placeTu loges dans une chambre avec un ou deux lits et une salle de bain privée. Les chambres font partie du projet, il n’est donc pas nécessaire de prévoir de transport entre le logement et le lieu du projet. Du lundi au samedi, le petit-déjeuner et le déjeuner sont préparés pour les volontaires. Les volontaires cuisinent eux-mêmes leur dîner en semaine et le samedi et tous les repas le dimanche. Les repas sont préparés par les volontaires.

Localisation du projetApaseo el Grande, dans l’État de Guanajuato, est à environ 4 heures de bus de Mexico.

A propos des activités de loisirs possibleLes endroits intéressants à visiter dans les environs sont Querétaro, Celaya, San Miguel de Allende, Peña de Bernal, Tequisquiapan et Guanajuato. Près du kibboutz, les volontaires peuvent faire du jogging et jouer au squash et au football.

ExigencesÊtre disposé(e) à travailler en équipe, être dévoué(e), responsable et enthousiaste par rapport à l’idée de coopérer avec des jeunes et des adultes. Tu dois contracter ta propre assurance (maladie-accident) et apporter des vêtements adaptés aux activités.

Informations supplémentaires sur le projetTu peux t’inscrire aux cours intensifs d’espagnol avant de te rendre au chantier. Tu peux trouver les informations sur ces cours dans la rubrique « Cours d’espagnol ». Frais de participation : 6 300 pesos pour 3 mois (environ 293 euros) – 9 000 pesos pour 6 mois (environ 420 euros) – 16 200 pesos pour 12 mois (environ 755 euros)

Info
send-email Envoyer un mail
lecture-prj Page du projet
Drapeau de MexiqueMexique: ENVIROMENTAL EDUCATION
Date: Permanent
Code de projet: MX-VIMEX-A-VIMEX MTV/LTV 16/0
Type de projet: Projet environnemental
VIMEX-organisation.pdf ; VIMEX-projets-2017.pdf ;
Descriptions:

Ecosta Yutu Cuii est une société de solidarité sociale qui a développé son activité dans 21 communautés rurales sur la côte de l’État d’Oaxaca, avec des familles, des agriculteurs, des groupes de femmes, des jeunes et des enfants d’âg .... Info

A propos de l'organisation localeEcosta Yutu Cuii est une société de solidarité sociale qui a développé son activité dans 21 communautés rurales sur la côte de l’État d’Oaxaca, avec des familles, des agriculteurs, des groupes de femmes, des jeunes et des enfants d’âges variés qui participent au projet. Ecosta met en place une stratégie de gestion et de conservation des ressources naturelles autour de 3 thématiques : les ressources naturelles agro-écologiques, le développement économique et la formation en ressources humaines. Depuis 15 ans, 43 projets ont été menés avec plus de 2 000 participants. Ecosta a développé des initiatives innovantes autour de divers sujets tels que les problèmes technologiques, économiques et sociaux. La mission d’Ecosta est de promouvoir les communautés ainsi que la conservation des ressources naturelles, la culture et la formation des ressources humaines vers un développement durable de la Cueca Baja du Rio Verde.

A propos du travail de volontaireL’objectif du projet est de réaliser des ateliers éducatifs sur l’environnement pour des groupes d’adultes, de femmes et d’enfants dans 40 communautés.

A propos du logement sur placeLes volontaires logent chez des familles de la communauté ou dans une maison du village, qu’ils doivent nettoyer. La nourriture est préparée par les volontaires ou par les femmes de la communauté locale.

Localisation du projetLe chantier se déroule à Santa Rosa de Lima Tututepec, à 13 h en bus de Mexico City.

A propos des activités de loisirs possiblePendant leur temps libre, les volontaires peuvent se rendre sur les plages de Puerto Escondido, les lagons de Chacahua, Mazunte et Zipolite.

ExigencesLes volontaires doivent être aptes à organiser des réunions, et avoir idéalement une formation en biologie, agronomie, sociologie ou en éducation.

Informations supplémentaires sur le projetTu peux t’inscrire aux cours intensifs d’espagnol avant de te rendre au chantier. Tu peux trouver les informations sur ces cours dans la rubrique « Cours d’espagnol ». Frais de participation : 3 420 pesos pour 1 mois (environ 160 euros) – 6 300 pesos pour 3 mois (environ 293 euros) – 9 000 pesos pour 6 mois (environ 420 euros) – 16 200 pesos pour 12 mois (environ 755 euros)

Info
send-email Envoyer un mail
lecture-prj Page du projet
Drapeau de MexiqueMexique: PRODUCTION OF DAIRY GUANAJUATO
Date: Permanent
Code de projet: MX-VIMEX-A-VIMEXMTV/LTV16/04
Type de projet: Projet educatif,Projet environnemental
VIMEX-organisation.pdf ; VIMEX-projets-2017.pdf ;
Descriptions:

La Comunidad Agropecuaria Industrial A.C a été fondée il y a une vingtaine d’année, et a depuis accueilli de nombreux volontaires du monde entier. Vivre dans un kibboutz signifie vivre dans une communauté, où les personnes produisent et réco .... Info

A propos de l'organisation localeLa Comunidad Agropecuaria Industrial A.C a été fondée il y a une vingtaine d’année, et a depuis accueilli de nombreux volontaires du monde entier. Vivre dans un kibboutz signifie vivre dans une communauté, où les personnes produisent et récoltent leur propre nourriture. Cette communauté possède également une auberge de jeunesse pour les événements et un centre social à Amexhe, Guanajuato. L’environnement est respecté par la communauté, qui produit son propre compost et met en place une énergie verte. La mission de la communauté est de se suffire à elle-même tout en respectant l’environnement et en ayant un impact social. Ses membres accordent une attention toute particulière aux groupes sociaux vulnérables qui ont peu de ressources.

A propos du travail de volontaireLes objectifs de la communauté sont :  De vivre en autarcie,  De cultiver 20 hectares de produits biologiques,  D’avoir sa propre marque de produits laitiers et de les offrir à la communauté,  De contribuer au travail indépendant et à la formation des habitants d’Amexhe. Une journée type débute par une méditation de 8 h à 8 h 30, puis par le petit-déjeuner à 8 h 30. Les activités on lieu de 9 h à 14 h et de 15 h à 18 h. Le repas du midi se prend pendant la pause. De plus, tous les jeudis se tient une réunion de la communauté à 19 h. Les volontaires ont du temps libre du samedi après-midi au dimanche à 21 h. Le projet Production of Diary inclut la production de yaourt et de fromage. Les activités comprennent la récolte du lait, le remplissage des containers de lait, la prise de la température, la mise en moule et le démoulage, la pesée, l’emballage, l’étiquetage et la réfrigération des produits. Une autre activité est la formation d’étudiants intéressés pour produire du fromage et du yaourt eux-mêmes.

A propos du logement sur placeTu loges dans une chambre avec un ou deux lits et une salle de bain privée. Les chambres font partie du projet, il n’est donc pas nécessaire de prévoir de transport entre le logement et le lieu du projet. Du lundi au samedi, le petit-déjeuner et le déjeuner sont préparés pour les volontaires. Les volontaires cuisinent eux-mêmes leur dîner en semaine et le samedi et tous les repas le dimanche. Les repas sont préparés par les volontaires.

Localisation du projetApaseo el Grande, dans l’État de Guanajuato, est à environ 4 heures de bus de Mexico.

A propos des activités de loisirs possibleLes endroits intéressants à visiter dans les environs sont Querétaro, Celaya, San Miguel de Allende, Peña de Bernal, Tequisquiapan et Guanajuato. Près du kibboutz, les volontaires peuvent faire du jogging et jouer au squash et au football.

ExigencesÊtre disposé(e) à travailler en équipe, être dévoué(e), responsable et enthousiaste par rapport à l’idée de coopérer avec des jeunes et des adultes. Tu dois contracter ta propre assurance (maladie-accident) et apporter des vêtements adaptés aux activités.

Informations supplémentaires sur le projetTu peux t’inscrire aux cours intensifs d’espagnol avant de te rendre au chantier. Tu peux trouver les informations sur ces cours dans la rubrique « Cours d’espagnol ». Frais de participation : 6 300 pesos pour 3 mois (environ 293 euros) – 9 000 pesos pour 6 mois (environ 420 euros) – 16 200 pesos pour 12 mois (environ 755 euros)

Info
send-email Envoyer un mail
lecture-prj Page du projet
Drapeau de NicaraguaNicaragua: One Two Tree in Nicaragua
Date: Permanent
Code de projet: NI-One Two Tr-12Tree in Nicaragua
Type de projet: Projet educatif,Animation pour les enfants
Frais de participation au projet: 150 USD
Descriptions:

One, two… tree! est un association sans but lucratif qui s’engage pour l’amélioration de l’éducation en Amérique Centrale. Nous mettons en place des cours d’anglais pour les enfants défavorisés dans des écoles locales et publiques. No .... Info

A propos de l'organisation localeOne, two… tree! est un association sans but lucratif qui s’engage pour l’amélioration de l’éducation en Amérique Centrale. Nous mettons en place des cours d’anglais pour les enfants défavorisés dans des écoles locales et publiques. Nous organisons également des campagnes de levées de fonds pour promouvoir des projets éducatifs spécifiques.
Nous estimons que l’éducation est un investissement à long terme dans la lutte contre la pauvreté. L’éducation met en place les bases du développement économique futur qui, un jour, repayera les efforts des communautés dans lesquels auront grandi les enfants.
Nous sommes conscients que les pays dans lesquels nous opérons rencontrent des besoins plus urgents comme la sécurité et la faim, mais nous avons une approche à long terme du combat contre la pauvreté. Par ailleurs, comme nous devons nous spécialiser pour pouvoir concentrer nos efforts, nous avons choisi de nous concentrer sur l’enseignement de l’anglais. En Amérique Centrale, l’anglais est une connaissance utile pour débuter dans une carrière. La connaissance moyenne de la langue est faible alors que le tourisme est un secteur économique au potentiel énorme au Guatemala aussi bien qu’au Nicaragua. Le tourisme a connu une croissance à deux chiffres continue ces dix dernières années et constitue 9% du PIB de la région. Il représente une possibilité d’emploi pour des milliers de jeunes gens peu éduqués. L’apprentissage de l’anglais est une des rares portes qui s’ouvrent aux enfants dans le pays.
Les volontaires remplissent un rôle que personne d’autre ne peut endosser dans les villages où ils se rendent. Les enfants pauvres de ces régions n’ont pas de professeurs d’anglais et les habitants locaux ne peuvent pas prendre cet enseignement en charge, ce qui rend le travail des volontaires particulièrement gratifiant.

A propos du travail de volontaireLes volontaires partagent leurs connaissances en anglais dans des écoles publiques du Nicaragua. Du matériel pédagogique est à leur disposition à leur arrivée. Ils sont également formés par nos coordinateurs académiques.
Les horaires comprennent normalement 16 heures d’enseignement par semaine, du lundi au jeudi. Les vendredis sont généralement réservés au temps libre afin de permettre aux volontaires de bénéficier de week-ends de trois jours pour voyager et visiter le pays.
Les volontaires enseignent normalement l’anglais quatre heures par jour, quatre jours par semaine, du lundi au jeudi. L’anglais n’est pas enseigné dans les écoles publiques de Diriamba le vendredi. Les volontaires reçoivent du matériel pédagogique et des plans de cours de notre directeur académique. Nous discutons également leur travail et leur implication avec eux durant la première semaine.
Les élèves sont des enfants de six à douze ans. Normalement, un enseignant local est présent lors des cours. Vous aurez la responsabilité de préparer vos leçons suivant le plan que vous aura donné notre directeur académique. Nous cherchons à rendre l’enseignement dynamique et à amuser les enfants. Les cours comportent donc souvent des activités musicales, des jeux et des chants.

A propos du logement sur placeOne, two… tree! a un réseau de familles d’accueil à Diriamba. Ces familles nous soutiennent en recevant les volontaires. Elles ont été évaluées et sélectionnées suivant plusieurs critères afin d’assurer que leurs foyer soient appropriés pour nos volontaires. Toutes nos familles d’accueil vivent dans des endroits sûrs à proximité des écoles ou des bureaux de one, two… tree!
Vivre en famille d’accueil vous permettra d’améliorer votre expérience à Diriamba et de découvrir la nourriture, la culture, les traditions, la musique et la vie quotidienne d’une famille nicaraguayenne ordinaire. Les volontaires ont leur propre chambre, une salle de bain individuelle ou partagée et reçoivent trois repas par jours – d’une réelle « maman Nica » qui s’inquiétera pour vous si vous ne mangez pas assez.

A propos de l'alimentationLes volontaires reçoivent trois repas par jour.

Localisation du projet Notre projet est localisé à Diriamba, un petit village à l’est du Nicaragua. Son activité économique est essentiellement basée sur des initiatives agricoles et sur les petits commerces tenus chez eux par les Nicaraguayens. Les volontaires doivent s’attendre à un pays pauvre où beaucoup des avantages et conforts domestiques ne sont pas disponibles. Il n’y a pas l’eau chaude, la nourriture est basique et la plupart des foyers n’ont pas accès à internet.
Bien que le Nicaragua soit un pays d’Amérique Centrale confronté aux mêmes problématiques sociales que ses voisins, Diriamba est un village où vols et violence sont très rares. Nous n’avons pas eu de problème à ce niveau durant les quatre années où nous avons accueilli des volontaires.

A propos des activités de loisirs possibleLe Nicaragua est un pays magnifique. Les volontaires peuvent visiter la région et profiter de la nature et de ses paysages impressionnants. Le pays regorge de volcans et de lacs et est un plaisir pour les amoureux d’activités en plein air comme le surf, la randonnée, le camping, la pêche, la natation, l’escalade en montagne, le canotage, le trek, l’équitation ou le rafting. Vous trouverez des centaines d’activités dans l’offre grandissante de l’écotourisme et du tourisme d’aventure. Vous pourrez parcourir les réserves naturelles et profiter de la variété de faune et de la flore ; visiter le canyon de Somoto et les champs de café de Nueva Segovia et Madriz ; escalader des volcans, surfer sur les plages généreuses de la côte Pacifique, dont la plage de San Juan del Sur ; vous reposer sur les rives du lac Cocibalca (lac Nicaragua), qui s’étend sur 8 600 km² et où on retrouve la magnifique île d’Ometepe, avec ses deux volcans, sa réserve naturelle, ses superbes cascades et ses plantes et animaux uniques au mondes. Il s’agit sans doute d’un des plus beaux lieux du Nicaragua.
Les amoureux de culture, d’architecture, d’histoire et de tradition seront charmés par la ville coloniale de Granada, la capitale culturelle du pays, où vous pourrez profiter d’activités culturelles toutes les semaines. La ville de Leon a également une histoire fascinante et accueille des musées et des activités artistiques et culturelles, alors que San Juan del Sur est une destination de détente avec ses plages, ses surfeurs, ses voyages en bateau, ses espaces de pêche, ses restaurants, ses bars et ses clubs où musique, danse et fêtes sont légendaires.
En dépit du climat tropical d’Amérique Centrale, certaines régions comme celle de Diriamba bénéficient de conditions plus tempérées avec des températures plus fraiches et une brise agréable qui soulage de la chaleur de l’été.

Informations supplémentaires sur le projet Frais obligatoires :
- Les volontaires doivent payer 150 USD par mois à leur famille d’accueil pour couvrir les frais de logement et la nourriture, ce qui comprend leur chambre et les trois repas par jour (y compris le dimanche)
- Les t-shirt one, two…tree ! nous servent d’uniforme, vous aurez donc à les porter durant vos heures d’enseignement. Vous en recevrez trois pour 10 USD plus un gratuit, ce qui suffit pour une semaine
- Alejandro, notre chauffeur, peut vous accueillir à l’aéroport si vous le désirez. Les frais de transport s’élèvent à 30 USD de 5h à 22h et à 40 USD le reste du temps
- Le Wi-Fi est gratuit pour nos volontaires aux bureaux de one, two… tree!, mais certaines des familles qui ont accès à internet peuvent vous demander 10 USD par mois pour accéder à ce service depuis leur domicile
Le projet a lieu de fin janvier à novembre tous les ans.

Info
send-email Envoyer un mail
lecture-prj Page du projet
Drapeau de GuatemalaGuatemala: One Two Tree Project in Guatemala
Date: Permanent
Code de projet: GT-One Two Tr-12tree in Guatemala
Type de projet: Projet educatif,Animation pour les enfants
Frais de participation au projet: 150 USD
Descriptions:

One, two… tree! est un association sans but lucratif qui s’engage pour l’amélioration de l’éducation en Amérique Centrale. Nous mettons en place des cours d’anglais pour les enfants défavorisés dans des écoles locales et publiques. No .... Info

A propos de l'organisation localeOne, two… tree! est un association sans but lucratif qui s’engage pour l’amélioration de l’éducation en Amérique Centrale. Nous mettons en place des cours d’anglais pour les enfants défavorisés dans des écoles locales et publiques. Nous organisons également des campagnes de levées de fonds pour promouvoir des projets éducatifs spécifiques.
Nous estimons que l’éducation est un investissement à long terme dans la lutte contre la pauvreté. L’éducation met en place les bases du développement économique futur qui, un jour, repayera les efforts des communautés dans lesquels auront grandi les enfants.
Nous sommes conscients que les pays dans lesquels nous opérons rencontrent des besoins plus urgents comme la sécurité et la faim, mais nous avons une approche à long terme du combat contre la pauvreté. Par ailleurs, comme nous devons nous spécialiser pour pouvoir concentrer nos efforts, nous avons choisi de nous concentrer sur l’enseignement de l’anglais. En Amérique Centrale, l’anglais est une connaissance utile pour débuter dans une carrière. La connaissance moyenne de la langue est faible alors que le tourisme est un secteur économique au potentiel énorme au Guatemala aussi bien qu’au Nicaragua. Le tourisme a connu une croissance à deux chiffres continue ces dix dernières années et constitue 9% du PIB de la région. Il représente une possibilité d’emploi pour des milliers de jeunes gens peu éduqués. L’apprentissage de l’anglais est une des rares portes qui s’ouvrent aux enfants dans le pays.
Les volontaires remplissent un rôle que personne d’autre ne peut endosser dans les villages où ils se rendent. Les enfants pauvres de ces régions n’ont pas de professeurs d’anglais et les habitants locaux ne peuvent pas prendre cet enseignement en charge, ce qui rend le travail des volontaires particulièrement gratifiant.

A propos du travail de volontaireLes volontaires partagent leurs connaissances en anglais dans des écoles publiques du Guatemala. Du matériel pédagogique est à leur disposition à leur arrivée. Ils sont également formés par nos coordinateurs académiques.
Les horaires comprennent normalement 16 heures d’enseignement par semaine, du lundi au jeudi. Les vendredis sont généralement réservés au temps libre afin de permettre aux volontaires de bénéficier de week-ends de trois jours pour voyager et visiter le pays. Les volontaires enseignent normalement l’anglais quatre heures par jour, quatre jours par semaine, du lundi au jeudi. L’anglais n’est pas enseigné dans les écoles publiques de Santiago le vendredi. Les volontaires reçoivent du matériel pédagogique et des plans de cours de notre directeur académique. Nous discutons également leur travail et leur implication avec eux durant la première semaine. Les élèves sont des enfants de six à treize ans. Normalement, un enseignant local est présent lors des cours. Vous aurez la responsabilité de préparer vos leçons suivant le plan que vous aura donné notre directeur académique. Nous cherchons à rendre l’enseignement dynamique et à amuser les enfants. Les cours comportent donc souvent des activités musicales, des jeux et des chants.

A propos du logement sur placeOne, two… tree! a un réseau de familles d’accueil à Santiago. Ces familles nous soutiennent en recevant les volontaires. Elles ont été évaluées et sélectionnées suivant plusieurs critères afin d’assurer que leurs foyer soient appropriés pour nos volontaires. Toutes nos familles d’accueil vivent dans des endroits sûrs à proximité des écoles ou des bureaux de one, two… tree!
Vivre en famille d’accueil vous permettra d’améliorer votre expérience à Santiago et de découvrir la nourriture, la culture, les traditions, la musique et la vie quotidienne d’une famille guatémalienne ordinaire. Les volontaires ont leur propre chambre, une salle de bain individuelle ou partagée et reçoivent trois repas par jours.
Les volontaires reçoivent trois repas par jour.

Localisation du projetNotre projet est localisé à Santiago Atitlán, une des municipalités de Soloà, près du lac Atitlàn, dans une des plus belles régions du Guatemala et un des plus importantes destinations touristiques du pays. 90% de la population de Santiago Atitlán entretient ses origines indigènes. Ils portent leurs vêtements traditionnels et parlent leur propre langue, le t Tzu´tu´jl, ce qui rend Santiago Atitlán unique même par rapport aux autres petites villes du Guatemala.
L’activité économique locale est essentiellement basée sur des initiatives agricoles et sur les petits commerces tenus chez eux par les Guatémaliens et par les ateliers d’artisanat où les artistes produisent les vêtements et accessoires typiques qui font le plaisir des touristes.
Bien que la population indigène représente plus de la moitié de la population totale du Guatemala, elle souffre de beaucoup de désavantages économiques et voit son identité et sa culture menacées quotidiennement. Les volontaires doivent s’attendre à un pays pauvre où beaucoup des avantages et conforts domestiques ne sont pas disponibles. Il n’y a pas l’eau chaude, la nourriture est basique et la plupart des foyers n’ont pas accès à internet. Nous attendons par ailleurs des volontaires qu’ils respectent la culturel locale et acceptent de s’habituer aux habitudes de vie du pays.

A propos des activités de loisirs possible Le Guatemala est un des pays les plus visités d’Amérique Centrale, entre autre en raison de sa culture indigène, qui attire beaucoup les touristes. C’est également un des plus beau pays du continent. On y trouve une large variété de choses à faire et d’endroits à visiter. Vous pourrez découvrir l’histoire et la culture du pays dans la ville de Guatemala et à Antigua, la capitale du pays sous l’ère coloniale ; découvrir la vie de nuit à Xela, la ville la plus cosmopolite et la seconde ville du pays ; parcourir le plus grand marché du Guatemala à Chichicastenango ; visiter le berceau de la culture maya dans les ruines de Tikal ou découvrir les communautés indigènes autour du lac Atitlàn où notre projet est localisé.
Vous pouvez également profiter des plages caribéennes, dont le canyon de Rio Dulce est une des principales attractions ; visiter les bassins naturels de Semuc Champey à Alta Veracruz, des bassins d’eau cristalline qui se forment là où les berges de la rivière semblent se rejoindre. Finalement, pour ceux qui aiment le trek et les voyages pleins d’aventures, le Guatemala est un pays volcanique avec des centaines de routes de randonnée. Vous pouvez vous rendre au volcan Pacayà, où vous verrez de vraies rivières de lave, ou au volcan Ipala, célèbre pour le lac qui remplit maintenant son cratère.
Les volontaires disposent de trois jours libres par semaine, du vendredi au samedi, pour visiter le pays. Toutes les parties du Guatemala sont accessibles à bas prix en transports en commun.

Informations supplémentaires sur le projetFrais:
- Les volontaires doivent payer entre 250 et 350 USD par mois à leur famille d’accueil pour couvrir les frais de logement et la nourriture, ce qui comprend leur chambre et les trois repas par jour (y compris le dimanche). Le prix dépend entre autres des conditions de vies et de la manière dont sont préparés les repas. Les volontaires peuvent choisir entre avoir leur propre appartement avec cuisine et vivre en famille d’accueil où ils partagent la nourriture des hôtes.
- Les t-shirt one, two…tree ! nous servent d’uniforme, vous aurez donc à les porter durant vos heures d’enseignement. Vous en recevrez trois pour 10 USD plus un gratuit, ce qui suffit pour une semaine
- Nous pouvons vous accueillir à l’aéroport en taxi privé si vous le désirez. Les frais de transport s’élèvent à 100. Santiago est à 4 heures de route de Guatemala, ce qui explique le prix. Les volontaires peuvent cependant rejoindre Santiago avec les transports publics. Il faudra d’abord se rendre à Antigua, et, de là, prendre le bus jusqu’à Panajachel où il faudra traverser le lac en bateau. Le prix total du trajet s’élèvera à environ 35 USD.
- Le Wi-Fi est gratuit pour nos volontaires aux bureaux de one, two… tree!, mais certaines des familles qui ont accès à internet peuvent vous demander 10 USD par mois pour accéder à ce service depuis leur domicile
Notre horaire permet aux volontaires d’avoir des week-ends de trois jours et d’utiliser ce temps pour voyager et profiter du Nicaragua ou se reposer et passer du temps avec leur famille d’accueil.
Les volontaires organisent souvent des voyages et des activités entre eux. Les week-ends sont idéaux pour visiter le Guatemala et d’autres pays d’Amérique Centrale. Il y a beaucoup de lieux à visiter et de choses à faire, donc les destinations côtières, les extraordinaires randonnées et les nombreuses activités sportives.

Info
send-email Envoyer un mail
lecture-prj Page du projet
Drapeau de République DominicaineRépublique Dominicaine: Teaching languages English and/or French
Date: Permanent
Code de projet: DO-MIR-DO-MIR - Teaching languages
Type de projet: Projet educatif,Animation pour les enfants,Apprentissage des langues
Descriptions:

Le but de la Fundacion MIR est de favoriser l’expérience que les enfants et des jeunes font de l’école afin de leur permettre de développer leur potentiel intellectuel, émotionnel et social. Ces efforts doivent augmenter leurs capacités d’ .... Info

A propos de l'organisation localeLe but de la Fundacion MIR est de favoriser l’expérience que les enfants et des jeunes font de l’école afin de leur permettre de développer leur potentiel intellectuel, émotionnel et social. Ces efforts doivent augmenter leurs capacités d’adaptations et leur permettre de mieux profiter des formations qu’ils reçoivent.

A propos du travail de volontaireLes volontaires s’engagent au sein de l’école quand elle est ouverte. Les week-ends sont donc entièrement libres, ils peuvent les occuper à leur manière et peuvent donc aller à la plage aussi bien que se promener dans la ville, faire des excursions ou visiter le pays. Durant vos heures de travail, vous aurez l’occasion d’assister les professeurs de français ou d’anglais, de les aider à mettre en place des méthodes d’enseignement ludiques et efficaces, de mettre en place des tables de conversation afin d’améliorer le niveau de compréhension de la classe et les facultés d’expression des élèves. Vous pourrez également développer des programmes d’enseignement adaptés au niveau des élèves et, si vous le désirez, donner vos propres cours.

A propos du logement sur placeTous les volontaires sont logés dans une maison de notre campus où ils ont accès aux infrastructures élémentaires. En fonctions du nombre de volontaires, ils auront une chambre personnelle ou partageront un dortoir avec d’autres volontaires.

A propos de l'alimentation A midi, les jours d’école, les volontaires peuvent partager le repas des étudiants. Les autres repas sont à leur charge.

Localisation du projetL’école est assez éloignée du centre-ville, ce qui rend le centre d’éducation particulièrement calme et sûr. Il est pourtant facile de rejoindre la ville, qui dispose d’un foyer pour jeunes qui organise toutes sortes d’activités. Il est également très facile d’accéder au cinéma ou aux supermarchés locaux depuis le campus.

A propos des activités de loisirs possibleIl est possible d’organiser une visite gratuite de la casa de campo. Il y a également une destination touristique très populaire à proximité, l’altos de chavon. Le village Bayahibe, proche de la Romana, est aisément accessible en bus. On y trouve une plage extraordinaire. Le bus public roule gratuitement de la Romana à Saint-Domingue.

Informations supplémentaires sur le projetDes nonnes vivent dans l’école. Elles enseignent la foi catholique aux élèves. Nous ne demandons pas aux volontaires de partager cette foi, mais bien de respecter le fonctionnement de notre organisation et la religion de ses membres.

Info
send-email Envoyer un mail
lecture-prj Page du projet