Apprendre une langue d’une autre manière !

Vous n’oublierez pas d’apprendre les verbes irréguliers pour la semaine prochaine…

Il y a bien sûr l’alternative évidente à nos projets linguistiques, qui est d’apprendre une langue sur un banc en classe, avec des jeunes et un professeur qui parlent la même langue que toi, et qui l’utiliseront à l’heure d’après. En plus de ne pas permettre un grand investissement personnel, cette méthode ne fait jamais, en plusieurs années, pratiquer la langue, qui est l’aspect fondamental dans l’apprentissage.

Alors que… en bougeant, en quittant son banc et ses habitudes, en traversant des frontières, celles des langues, et bien… on finit par pratiquer, parler, surtout par oser parler. Le reste va très vite, l’immersion dans une culture, une famille, un village, un projet démultiplie la vitesse d’assimilation et d’apprentissage. On se retrouve à pratiquer la langue quotidiennement, en plus de contribuer à des projets solidaires.

DU SENS À L’APPRENTISSAGE…

Avec nos projet de volontariat international dans plus de 70 pays, les séjours linguistiques que nous proposons mélangent un apprentissage de la langue ainsi que des projets de volontariats. En plus de déplacements ethno-linguistiques au fil de la culture d’un nouveau peuple, une nouvelle destination, s’allient des actions solidaires, qui donnent à l’apprentissage de la langue un sens.

 

…CAR LA LANGUE EST UN MOYEN, ET NON UNE FIN.

La langue est un outil de rencontre. Au SVI, nous donnons une très grande importance à sa pratique qui permet ces rencontres.  Nos séjours linguistiques, sur fond de solidarité et de volontariat, permettent de découvrir l’autre.

La langue comme découverte de l’autre et de ce qu’il vit, sur fond de projet de volontariat, séjour ou voyage, c’est cela qui mobilise le SVI.