Botswana

« Le miracle africain », « l’exception du continent », ou « la Suisse de l’Afrique », telles sont les expressions utilisées pour caractériser le Bostwana. Pays démocratique et multipartite, sans interruption depuis son indépendance le 30 septembre 1966, le Botswana a réussi – prouesse unique en Afrique – à passer du groupe des vingt-cinq États les plus pauvres du monde, à celui des États à revenu moyen supérieur, grâce à l’une des plus fortes croissances du monde (6,1 p. 100 en moyenne annuelle, de 1966 à la fin des années 1990). La bonne gestion financière et économique, et la stabilité politique du Botswana en font le pays d’Afrique le mieux classé par les instances internationales – Banque mondiale, Transparency International, etc. Pourtant, ce pays enclavé, entouré de la Namibie, de l’Afrique du Sud, du Zimbabwe et de la Zambie, disposant de moins de 1 p. 100 de terres arables pour un territoire d’environ 600 000 kilomètres carrés, soumis à des sécheresses récurrentes, et peuplé d’environ 1,6 million d’habitants (2005), regroupés pour l’essentiel dans la partie orientale du pays, sur une étroite bande frontalière avec l’Afrique du Sud et le Zimbabwe, ne dispose pas d’une situation a priori particulièrement favorable.

La vie au Botswana est chère contrairement à ce que l’on pourrait penser. Le prix pour visiter les réserves est malheureusement très élevé. Voici quelques exemples de prix de produits de base :

Produits de base Prix en Euros / Pulas du Botswana
0,33L d’eau 0,5 € / 6,35 BWP
1 repas simple 4 € / 50 BWP
1 ticket de bus 0,3 € / 3,5 BWP

Pour se faire plus d’idées sur les prix au Botswana, cliquez ici.

Ce pays, qui lors de son indépendance en 1966 était l’un des vingt-cinq plus pauvres du monde, se classe désormais parmi les plus prospères du continent. Il s’agit du seul pays au monde qui a pu afficher, lors de la période 1970-2000, une croissance annuelle moyenne de près de 9 %.

La langue officielle du Botswana est l’anglais. Le français est la seule langue étrangère proposée dans le système éducatif. Le Tswana est la langue la plus répandue dans le pays. L’afrikaans y est aussi parlé par de petites communautés.

La cuisine botswanaise est rudimentaire mais les camps, les lodges et les restaurants de la capitale, proposent une cuisine internationale. Seule surprise : l’extraordinaire variété de produits sur les marchés, la plupart en provenance d’Afrique du Sud. Les deux cuisines se ressemblent beaucoup.

Vaccins et conseils spécifiques:

Renseignez-vous sur les vaccins recommandés pour le pays et les mesures de prévention et/ou de traitement des maladies sur place.

Conseils aux voyageurs partant en Botswana de l’institut Pasteur de Lille

Checklist :

  • Mise à jour des vaccins, vaccinations spécifiques pour le pays: 1-3 mois avant de partir
  • Rendez visite à votre médecin traitant ou spécialiste pour tout problème de santé, renouvellement d’ordonnances médicales, contraception, pour avoir un stock initial suffisant de médicaments, adaptation des dosages. De plus, vous aurez besoin de transmettre à votre coordinateur une attestation de votre médecin certifiant que vous êtes bien apte à participer à un projet de volontariat international
  • Dentiste: un contrôle dentaire peut être utile avant de partir !
déc. 15, 2017 - ven.
Rien n'a été trouvé!

Botswana travel advice

Latest update: minor editorial amendments

Botswana Workamps Association (BWA) est une jeune association non-gouvernementale, sans but lucratif, qui a pour but d’apporter des services de volontariat efficaces aux communautés du Bostwana. L’accent est porté sur les communautés les plus modestes.

Compte tenu des nombreux changements de législation en ce qui concerne la procédure d’obtention des visas, le SVI n’est pas en mesure de garantir les informations que vous trouverez ci-dessous.  Pour plus d’information à ce sujet, rendez-vous sur le site de CIBT, qui vous donnera des informations complémentaires et vous permettra, éventuellement, d’obtenir un visa en ligne.

N’oubliez pas que sauf exception spécifiée par votre coordinateur, les volontaires que nous accompagnons partent avec un visa touristique.

PROCEDURE A SUIVRE POUR L’OBTENTION D’UN VISA

Si vous êtes ressortissant d’un des Etats membres de l’Union Européenne ou du Commonwealth, vous n’avez pas besoin de visa pour un séjour Touristique ou Affaires de moins de 90 jours, il vous suffit d’être en possession de votre passeport dont la validité est d’au moins trois mois.

Pour une durée supérieure à trois mois nous vous conseillons de vérifier les formalités exactes auprès des ambassades concernées afin de prendre connaissance d’éventuelles modifications ou exigences.

Adresse : 169, avenue de Tervuren
1150 Bruxelles
Tél : +32 2 735 2070
Fax : +32 2 732 6110

65 Avenue Franklin Roosevelt
75008 Paris

Téléphone: 01.45.61.63.00
fax: 01.45.61.19.82

80, rue de Lausanne
Geneva
1202

Phone: 022 906 10 60
Fax: 022 906 10 61

Billets d’avions

Nous encourageons nos volontaires à comparer les offres de prix sur le net et dans les agences de voyage. Si vous préférez bénéficier d’une « vraie » agence de voyages, le Service Volontaire International collabore notamment avec l’agence Air France de Lille pour aider ses volontaires , Belges et Français, à trouver des billets d’avions à un prix avantageux mais aussi pour leurs offrir un service de qualité avant et après la vente. N’hésitez pas à demander à votre coordinateur un devis personnalisé.

Recherche de billets pour nos volontaires :


D'autres pistes

Le Service Volontaire International n’est pas une agence de voyageS et nous ne sommes pas responsable des services offerts par les sociétés ci-dessus. 

Liste des projets disponibles au Botswana

(Pour voir la liste des projets en mode plein écran, cliquez ici)