Drapeau de Benintitle= Benin:Ecopôle alimentaire à Kpomassè : Assistance à la recherche participative en agroécologique en zone tropicale
Date: Permanent
Project Code: BJ-CRIPADD-CRIPADD-MLTV-ECOPOLE
Project Type:Projet agricole,Projet educatif,Projet environnemental
Project Fees: 423 EUR
Descriptions:

CRIPADD ONG a pour mission la protection des ressources naturelles et le développement socio-économique durable à travers l’éducation environnementale et le développement des alternatives en lien avec le tourisme équitable et solidaire et .... Info

A propos de l'organisation locale

CRIPADD ONG a pour mission la protection des ressources naturelles et le développement socio-économique durable à travers l’éducation environnementale et le développement des alternatives en lien avec le tourisme équitable et solidaire et l’agriculture intégrée et durable.

Le développement durable répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs. Il a pour objet les aspects environnementaux, économique et socioculturel. Or pendant longtemps, l’économie a pris le pas sur les deux autres. Aujourd’hui, l’humanité est victime des affres du changement climatique conséquence des altérations portées par l’homme à l’environnement. Les prévisions des spécialistes ne sont guère reluisantes si les tendances actuelles demeurent longtemps telles. C’est dans le but de contribuer au renversement de ces tendances que l’ONG Cercle de Recherche pour l’Identification et la Promotion des Alternatives du Développement Durable (CRIPADD) a vu le jour. Elle a pour vocation la protection, la valorisation et la qualification des potentialités tant naturelles que socioculturelles par une approche systémique dont les principaux bénéficiaires sont les communautés à la base.

Les objectifs de CRIPADD : 

  • Mener les travaux de recherche dans les domaines des sciences environnementales, de l’agriculture durable et du tourisme durable,
  • Développer et promouvoir la prise générale de conscience environnementale au sein des communautés vulnérables,
  • Promouvoir le développement socio-économique durable au profit des populations vulnérables,
  • Développer l’éco-volontariat.

A propos du travail de volontaire

Les volontaires s’engageront dans les activités suivantes :

Pour le système d’agriculture intégrée et durable

  • Suivi des activités de maraîchage écologique, d’élevage de moutons et de la pisciculture hors sol?
  • Élaboration de protocole de recherche en agriculture intégrée
  • Conduite des recherches (identification, prise de vue et notation des événements survenus dans le jardin au cours de l’expérience ; marquage et suivi de calendrier des différentes planches d’expérimentation, analyse des résultats, analyse de la qualité du produit, analyse de la rentabilité économique ; rédaction des fiches techniques et pédagogiques de production)
  • Reprise des essais sur les sites de production des groupements de femmes pour confirmation?
  • Assistance technique aux groupements. 

Pour l’analyse des performances des technologies locales de conservation de tomate 

  • Echanges avec la population en général et les producteurs en particulier?
  • Recensement des problèmes des producteurs,
  • Vérification et validation du niveau de perte de la tomate par saison de production,
  • Évaluation des performances de diverses technologies traditionnelles de transformation,
  • Identification des technologies rentables sur le plan économique, écologique et nutritionnel,
  • Sensibilisation des producteurs sur l’importance de la conservation.

Pour l’enseignement de français de base aux membres des comités de gestion de 5 groupements de femmes des villages de Hountoun, Houèdjro et Kpago 

  • Établir par village un calendrier d’enseignement des rudiments de français aux membres des comités de gestion des groupements de femmes,
  • Encadrer les femmes selon le calendrier établi. 

Pour le programme d’éducation environnementale

  • Établir avec les Directeurs des écoles un programme et un calendrier d’intervention,
  • Animer les Clubs Nature & Culture aux fondamentaux du monde vivant et de l’agroécologie.

A propos du logement sur place

Sur le terrain, les volontaires seront basés à Tokpa-Domè centre à environ 2 km du site d’intervention. Ils seront hébergés dans les chambres à deux pièces repartis en chambres à coucher et salon électrifié avec eau courante ; cuisine, toilette et douche internes. La maison est clôturée muni de portail.
Deux volontaires pourront partager une même chambre au cas où ils le souhaiteraient.

A propos de l'alimentation

Ils seront parfois amenés à essayer une variété d’aliments d’autres cultures.

Localisation du projet

La commune de Kpomassè est située au Sud-ouest du Bénin, dans le département de l’Atlantique, à 53 km de Cotonou (capitale économique du Bénin), sur le flanc Est du lac Ahémé qui fait partie du site Ramsar 1017. Le climat est de type tropical humide à quatre saisons dont deux sèches et deux pluvieuses. Kpomassè a un relief peu accidenté et très propice à l’agriculture. La commune dispose de 12380 ha (40,59 %) de superficie de terre cultivable favorable à la production de maïs, de manioc, tomate, arachide, niébé. Les zones marécageuses sont propices au maraîchage et aux cultures de contre saison telles que les piments, gombo, tomates. La principale ressource naturelle étant le lac Ahémé, la pêche est développée mais les ressources halieutiques diminuent fortement.
La population de Kpomassé compte 67722 habitants essentiellement agriculteurs et pêcheurs.
Pour la production et la vie domestique, le principal combustible utilisé est le bois.
La place de la femme est reléguée au second rang. Il n’y a aucune femme dans le conseil communal alors qu’elles animent la plupart des activités économiques de la commune.
Les arrondissements de Tokpa-Domè, Sègbohoué, Dékanmè et de Dédomè, dans la commune de Kpomassé, abritent des fragments de forêts essentiellement sacrées qui sont considérées comme des habitats d’une multitude de divinités vénérées par les populations locales. La variété des rites pratiqués dans ces forêts constitue une richesse culturelle exceptionnelle et fondamentale pour l’identité des populations. De même, la peinture, sur la plupart des murs des temples des divinités et des couvents, est une tradition populaire identitaire et caractéristique de cette population qui puise son inspiration des sources orales mémorisées et restituées exprimant la puissance des divinités. Les richesses naturelles et culturelles, constituent un attrait touristique indéniable, encore très peu exploité.
Ces reliques de forêts sacrées sont des exemples de traditions locales qui contribuent au sauvetage de la flore et de la faune menacées de disparition, dont les singes, espèce très emblématique de la localité. Mais, actuellement, plusieurs éléments concourent à leur déclin, notamment la croissance démographique entraînant la croissance des besoins, l’érosion des croyances religieuses traditionnelles et la perte progressive d’autorité des chefs religieux.

A propos des activités de loisirs possibles

Les samedis, les dimanches et les jours fériés seront généralement libres pour les volontaires. Ils pourront y faire leurs activités personnelles.
Ils pourront expérimenter les ateliers, randonnées et circuits touristiques :

  • Atelier “tressage de natte“. Le matériel de couchage des villageois est fabriqué par un groupement de femmes artisanes. Ils pourront participer aux différentes activités de tressage de natte.
  • Atelier “guérison traditionnelle“. Les ancêtres guérissent les malades par des pratiques et des procédés endogènes. Les volontaires pourront échanger avec les sages sur les principes endogènes de guérison. 
  • Circuit “à l’assaut de la pêche artisanale“. En pirogue à rame sur le lac, ils pourront rencontrer les pêcheurs dans les différentes techniques de pêche développées et échangeront avec eux sur la diversité de ces techniques. 
  • Circuit “Sur le pas des singes“. À taxi-moto communément appelé “Zémidjan“, les voyageurs traverseront de petits villages atypiques situés au bord du lac Ahémé. Ils découvriront des îlots de forêts sacrées avec la possibilité d’observer les singes, espèce emblématique de la communauté. Ils découvriront les divinités et traditions Vodoun, leurs rituels et significations du lien ancestral entre les singes et les jumeaux.
  • Atelier “préparation du sel de cuisine“. Ils pourront rencontrer les membres du groupement de femmes de Hiyo spécialisé depuis la nuit des temps dans la préparation artisanale du sel de cuisine. Ils en découvriront et suivront les différentes étapes.
  • Randonnée “balade sensorielle“ au cœur de la mangrove. Ils pourront faire une promenade en pirogue. A travers sentiers et couloirs navigables, ils pourront contempler la richesse d’une diversité biologique impressionnante. Ils pourront observer les oiseaux qui nichent sur la côte et en particulier dans les mangroves et s’initier à l’ornithologie au cours d’une randonnée dans les marécages. 
  • Atelier “conservation de poisson par fumage“ jumelé à l’atelier “transformation en aromatisant communément appelé au Bénin « Lanwhinwhen ». Ils pourront s’imprégner de ces deux techniques traditionnelles de conservation et de transformation de poisson.
  • “Soirée culturelle“ animée par le groupement des femmes du village. 
  • Randonnée “ la route des pêches“. Ils pourront rencontrer et échanger avec l’ethnie Plah, spécialiste de la pêche côtière et de haute mer. Ils découvriront les différents outils de pêche côtière et de haute mer. Ils verront les pêcheurs en activité et s’essayeront à la traction du grand filet de pêche, une spécialité des Plah.

Exigences

Les volontaires potentiels pour ce projet devraient avoir les qualités suivantes : 

  • Intérêt à travailler avec les femmes et les enfants,
  • Ouvert d'esprit et prêt à être mis au défi,
  • Intéressé par d'autres cultures et réalités locales,
  • Patient et engagé.

A propos du point de rencontre

Les volontaires seront accueillis par le président de CRIPADD à leur arrivée à l’aéroport international Bernardin Gatin de Cadjèhoun (Cotonou) à l’heure qu’ils communiqueront à CRIPADD.

Info
send-email Envoyer un mail
lecture-prj Page du projet
Drapeau de Benintitle= Benin:Sensibilisation IST-VIH-SIDA
Date: Permanent
Project Code: BJ-JESPD-JESPD-01
Project Type:Projet culturel,Projet educatif,Projet social
Project Fees: 300 EUR
Descriptions:

L’Association ‘’Jeunes Engagés pour la Solidarité, la Paix et le Développement ‘’ (JESPD-Bénin) est une organisation à but non lucratif créée en 2012 par des jeunes béninois bénévoles et volontaires ayant une longue expérienc.... Info

A propos de l'organisation locale

L’Association ‘’Jeunes Engagés pour la Solidarité, la Paix et le Développement ‘’ (JESPD-Bénin) est une organisation à but non lucratif créée en 2012 par des jeunes béninois bénévoles et volontaires ayant une longue expérience en matière d’organisation et d’accueil de projets et de chantiers de solidarité internationale. Leur vision est de créer un monde de paix et de solidarité active pour un développement durable, tandis que leur mission est d'offrir aux jeunes les opportunités de devenir des citoyens actifs, solidaires, épanouis et bâtisseurs de paix. 

Objectifs :
- Favoriser les relations et les rencontres entre jeunes volontaires de la planète afin de construire ensemble un monde de paix, de fraternité, de responsabilité collective et de solidarité active.
- Apprendre aux jeunes à surmonter les différences culturelles, religieuses, linguistiques, à vivre et travailler ensemble pour la réalisation d’un projet commun.
- Offrir aux jeunes les opportunités d’apprentissage technique et de développement, en les aidant à développer toutes leurs potentialités physiques, intellectuelle, spirituelle, morale, sociale dans un esprit de fraternité.
- Réunir autour d’un projet commun des jeunes d’horizons divers afin de leur permettre de partager leurs conceptions et expériences.
- Contribuer à l’atteinte des Objectifs du Développement Durable (ODD).
- Favoriser la rencontre des personnes qui désirent s’engager volontairement pour une communauté dans leur pays ou à étrangers.
- Susciter et encourager chez les jeunes l’esprit du volontariat.
- Faire participer les jeunes au contrôle et à la résolution des problèmes de leur communauté.

Leurs domaines d'intervention sont les suivants: Santé – Education – Environnement - Agriculture - Promotion des droits humains - Tourisme - Rencontres et Echanges Culturels.

A propos du travail de volontaire

Les volontaires qui n'ont pas de compétence en matière de sensibilisation sur les IST/VIH/SIDA suivront à leur arrivée au Benin une formation de deux jours, animée par des spécialistes en IEC IST/VIH/SIDA. A la suite de cette formation, ils iront sur le terrain avec les jeunes paires éducateurs qui les aideront dans leur sensibilisation. Les séances de sensibilisations seront supervisées par un spécialiste afin de leur apporter un appui et de se rassurer que les informations diffusées ne sont pas erronées.
Au cours de ce camp chantier, diverses activités sont au programme, à savoir :
- des sensibilisations porte à porte
- des sensibilisations de groupe (places publiques, collèges, …)
- des caravanes de sensibilisations
- festival de Football inter village
- mise en place des clubs anti-SIDA dans les villages

Les volontaires informeront les enfants sur les conditions d'hygiène (par exemple se laver les mains avant et après chaque repas, …) et aux femmes au foyer sur comment elles surveilleront les conditions d'hygiène de leurs enfants et de les protéger contre les maladies diarrhéiques et autres.

A propos du logement sur place

Le logement sera simple mais confortable et propre. Alors soyez prêt à vivre une vie simple durant le projet.
Pour le logement nous offrons deux possibilités aux choix des volontaires :
1) Accueil dans une famille béninoise
2) L’association mettra à la disposition du volontaire un appartement avec le confort nécessaire

A propos de l'alimentation

La nourriture béninoise (ainsi que le matériel nécessaire) sera mise à disposition par l'association pour la vie en appartement ou préparée quotidiennement par la famille d'accueil.
Attention: il faut prévoir d’acheter ses propres bouteilles d’eau.

Localisation du projet

Le projet se déroulera majoritairement à Porto-Novo et alentours.

A propos des activités de loisirs possibles

Les week-ends (les samedis et dimanches) sont libres et réservés aux volontaires pour leur programme personnel, les visites et le tourisme. Les volontaires peuvent planifier leur temps libre en conséquence. Les responsables de l’association sont là pour vous fournir les informations nécessaires sur les excursions intéressantes et des voyages autour du camping.

Exigences

Il ne faut pas de qualifications particulières, mais tous les bénévoles doivent avoir une grande motivation et savoir prendre beaucoup d’initiatives, d’autonomie afin de réaliser les objectifs du projet. Les bénévoles doivent donc être motivés et doivent s’adapter à la réalité du terrain.

A propos du point de rencontre

Les volontaires seront attendus à l'aéroport de Cotonou et seront directement amenés sur le lieu du projet ou passeront la nuit dans la capitale en fonction de l'heure d'arrivée.

Informations supplémentaires sur le projet

Les frais de participation sont de 250€/mois (logement, nourriture, transports depuis/vers aéroport, frais inhérents au projet, ...) + 50€ de frais d'inscription.
Les frais de participation ne couvrent pas les frais de déplacements des volontaires à l’intérieur du pays, ni les visites et tourisme.

Info
send-email Envoyer un mail
lecture-prj Page du projet
Drapeau de Benintitle= Benin:Enseignement, soutien scolaire et loisirs d'enfants
Date: Permanent
Project Code: BJ-JESPD-JESPD-02
Project Type:Projet culturel,Projet educatif,Animation pour les enfants,Projet social
Project Fees: 300 EUR
Descriptions:

L’Association ‘’Jeunes Engagés pour la Solidarité, la Paix et le Développement ‘’ (JESPD-Bénin) est une organisation à but non lucratif créée en 2012 par des jeunes béninois bénévoles et volontaires ayant une longue expérience.... Info

A propos de l'organisation locale

L’Association ‘’Jeunes Engagés pour la Solidarité, la Paix et le Développement ‘’ (JESPD-Bénin) est une organisation à but non lucratif créée en 2012 par des jeunes béninois bénévoles et volontaires ayant une longue expérience en matière d’organisation et d’accueil de projets et de chantiers de solidarité internationale. Leur vision est de créer un monde de paix et de solidarité active pour un développement durable, tandis que leur mission est d'offrir aux jeunes les opportunités de devenir des citoyens actifs, solidaires, épanouis et bâtisseurs de paix.

Objectifs :
- Favoriser les relations et les rencontres entre jeunes volontaires de la planète afin de construire ensemble un monde de paix, de fraternité, de responsabilité collective et de solidarité active.
- Apprendre aux jeunes à surmonter les différences culturelles, religieuses, linguistiques, à vivre et travailler ensemble pour la réalisation d’un projet commun.
- Offrir aux jeunes les opportunités d’apprentissage technique et de développement, en les aidant à développer toutes leurs potentialités physiques, intellectuelle, spirituelle, morale, sociale dans un esprit de fraternité.
- Réunir autour d’un projet commun des jeunes d’horizons divers afin de leur permettre de partager leurs conceptions et expériences.
- Contribuer à l’atteinte des Objectifs du Développement Durable (ODD).
- Favoriser la rencontre des personnes qui désirent s’engager volontairement pour une communauté dans leur pays ou à étrangers.
- Susciter et encourager chez les jeunes l’esprit du volontariat.
- Faire participer les jeunes au contrôle et à la résolution des problèmes de leur communauté.

Leurs domaines d'intervention sont les suivants: Santé – Education – Environnement - Agriculture - Promotion des droits humains - Tourisme - Rencontres et Echanges Culturels.

A propos du travail de volontaire

Les projets de soutien scolaire et d'animations sont ouvertes à tous, pas uniquement aux enseignants diplômés ! Tous ceux qui ont le plaisir de voir les jeunes écoliers et élèves progresser, tout en acquérant des précieuses compétences personnelles. Pas besoin d'être professeur ni d'avoir un diplôme particulier pour faire un projet d'enseignement avec JESPD-BENIN. Transmettre des connaissances, donner des cours de conversation, motiver les élèves à travers des jeux et des chants, encourager les échanges linguistiques sont des tâches qui sont à la portée d'un grand nombre de volontaires. Si vous êtes étudiant, éducateur spécialisé, enseignant ou formateur, vous pouvez également valider un projet d'enseignement avec nous comme stage dans le cadre de vos études.

Au sein d'un orphelinat et d'un centre de jour, vous encadrerez les élèves en français (orthographe, grammaire, conjugaison, vocabulaire) et en mathématiques (calculs, arithmétique, …) au primaire. Et éventuellement vous assisterez des cours dans une matière de votre choix (informatique, anglais, allemand, espagnol, science physique, éducation physique et sportives, musique, danse, théâtre, culture générale, …) au collège.
Les volontaires organiseront également avec les enfants de la localité de l'animation culturelle, des jeux, des activités récréatives et de loisirs (les jeudis sont en général consacrés aux activités à la piscine)... Si possible, ils monteront également avec les enfants de petites pièces théâtrales.

A propos du logement sur place

Le logement sera simple mais confortable et propre. Alors soyez prêt à vivre une vie simple durant le projet.
Pour le logement nous offrons deux possibilités aux choix des volontaires :
1) Accueil dans une famille béninoise
2) L’association mettra à la disposition du volontaire un appartement avec le confort nécessaire

A propos de l'alimentation

La nourriture béninoise (ainsi que le matériel nécessaire) sera mise à disposition par l'association pour la vie en appartement ou préparée quotidiennement par la famille d'accueil.
Attention: il faut prévoir d’acheter ses propres bouteilles d’eau.

Localisation du projet

Le projet se déroulera principalement à Porto-Novo.

A propos des activités de loisirs possibles

Les week-ends (les samedis et dimanches) sont libres et réservés aux volontaires pour leur programme personnel, les visites et le tourisme. Les volontaires peuvent planifier leur temps libre en conséquence. Les responsables de l’association sont là pour vous fournir les informations nécessaires sur les excursions intéressantes et des voyages autour du chantier.

Exigences

Il ne faut pas de qualifications particulières, mais tous les bénévoles doivent avoir une grande motivation et savoir prendre beaucoup d’initiatives, d’autonomie afin de réaliser les objectifs du projet. Les bénévoles doivent donc être motivés et doivent s’adapter à la réalité du terrain.
Même si vous n'avez pas besoin de compétences en enseignement, vous serez au quotidien en contact avec les enfants (cours, animations, ...), alors soyez créatifs!

A propos du point de rencontre

Les volontaires seront attendus à l'aéroport de Cotonou et seront directement amenés sur le lieu du projet ou passeront la nuit dans la capitale en fonction de l'heure d'arrivée.

Informations supplémentaires sur le projet

Les frais de participation sont de 250€/mois (logement, transports depuis/vers aéroport, frais inhérents au projet, ...) + 50€ de frais d'inscription.
Les frais de participation ne couvrent pas les frais de déplacements des volontaires à l’intérieur du pays, ni les visites et tourisme.

Attention: le projet se déroule de septembre à juin et sera donc fermé pendant les vacances scolaires (juillet-août).

Info
send-email Envoyer un mail
lecture-prj Page du projet
Drapeau de Benintitle= Benin:Sensibilisation et prévention sur le paludisme
Date: Permanent
Project Code: BJ-JESPD-JESPD-03
Project Type:Projet culturel,Projet educatif,Projet social,Séminaire / étude / conférence
Project Fees: 300 EUR
Descriptions:

L’Association ‘’Jeunes Engagés pour la Solidarité, la Paix et le Développement ‘’ (JESPD-Bénin) est une organisation à but non lucratif créée en 2012 par des jeunes béninois bénévoles et volontaires ayant une longue expérience.... Info

A propos de l'organisation locale

L’Association ‘’Jeunes Engagés pour la Solidarité, la Paix et le Développement ‘’ (JESPD-Bénin) est une organisation à but non lucratif créée en 2012 par des jeunes béninois bénévoles et volontaires ayant une longue expérience en matière d’organisation et d’accueil de projets et de chantiers de solidarité internationale. Leur vision est de créer un monde de paix et de solidarité active pour un développement durable, tandis que leur mission est d'offrir aux jeunes les opportunités de devenir des citoyens actifs, solidaires, épanouis et bâtisseurs de paix.

Objectifs :
- Favoriser les relations et les rencontres entre jeunes volontaires de la planète afin de construire ensemble un monde de paix, de fraternité, de responsabilité collective et de solidarité active.
- Apprendre aux jeunes à surmonter les différences culturelles, religieuses, linguistiques, à vivre et travailler ensemble pour la réalisation d’un projet commun.
- Offrir aux jeunes les opportunités d’apprentissage technique et de développement, en les aidant à développer toutes leurs potentialités physiques, intellectuelle, spirituelle, morale, sociale dans un esprit de fraternité.
- Réunir autour d’un projet commun des jeunes d’horizons divers afin de leur permettre de partager leurs conceptions et expériences.
- Contribuer à l’atteinte des Objectifs du Développement Durable (ODD).
- Favoriser la rencontre des personnes qui désirent s’engager volontairement pour une communauté dans leur pays ou à étrangers.
- Susciter et encourager chez les jeunes l’esprit du volontariat.
- Faire participer les jeunes au contrôle et à la résolution des problèmes de leur communauté.

Leurs domaines d'intervention sont les suivants: Santé – Education – Environnement - Agriculture - Promotion des droits humains - Tourisme - Rencontres et Echanges Culturels.

A propos du travail de volontaire

Le paludisme est un souci de santé publique au Bénin dont les couches les plus vulnérables sont les femmes enceintes et les enfants de 0 à 5 ans.
Les volontaires participeront à la bonne tenue du projet en participant aux activités suivantes :
- Animations socio-éducatives : organiser des causeries-débats avec les groupements de jeunes et de femmes sur les causes, la manifestation et la prévention du paludisme + passer en revue les comportements sur le plan hygiène du milieu pour éviter le paludisme.
- Les sensibiliser à dormir sous moustiquaire et distribuer des moustiquaires imprégnées ou non aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 5 ans.
- Les sensibiliser aux notions d’hygiène et d’assainissement du milieu de vie
- leur exposer la conduite à tenir en cas d'infection (du paludisme), qui est de se rendre dans un centre de santé.

Auparavant, l’association aura déjà mis en place plusieurs activités afin notamment de recenser la population visée par ce projet.

En résumé, ce projet vise à organiser des séances de sensibilisation et d'échanges avec les groupements de femmes.

A propos du logement sur place

Les volontaires seront accueillis en famille d'accueil ou au sein d'une maison des volontaires, près du lieu du chantier.
Attention: il faut prévoir d’acheter ses propres bouteilles d’eau.

Localisation du projet

Le projet se déroule normalement aux alentours de Porto-Novo.

A propos des activités de loisirs possibles

Les week-ends (les samedis et dimanches) sont libres et réservés aux volontaires pour leur programme personnel, les visites et le tourisme. Les volontaires peuvent planifier leur temps libre en conséquence. Les responsables de l’association sont là pour vous fournir les informations nécessaires sur les excursions intéressantes et des voyages autour du camping.

Exigences

Il ne faut pas de qualifications particulières, mais tous les bénévoles doivent avoir une grande motivation et savoir prendre beaucoup d’initiatives, d’autonomie afin de réaliser les objectifs du projet. Les bénévoles doivent donc être motivés et doivent s’adapter à la réalité du terrain.

A propos du point de rencontre

Les volontaires seront attendus à l'aéroport de Cotonou et seront directement amenés sur le lieu du projet ou passeront la nuit dans la capitale en fonction de l'heure d'arrivée.

Informations supplémentaires sur le projet

Les frais de participation sont de 250€/mois (logement, nourriture, transports depuis/vers aéroport, frais inhérents au projet, ...) + 50€ de frais d'inscription.
Les frais de participation ne couvrent pas les frais de déplacements des volontaires à l’intérieur du pays, ni les visites et tourisme.

Info
send-email Envoyer un mail
lecture-prj Page du projet
Drapeau de Benintitle= Benin:Pépinière, reboisement et animation
Date: Permanent
Project Code: BJ-JESPD-JESPD-04
Project Type:Projet culturel,Projet pour des personnes handicapées,Projet educatif,Projet environnemental,Travail manuel
Project Fees: 300 EUR
Descriptions:

L’Association ‘’Jeunes Engagés pour la Solidarité, la Paix et le Développement ‘’ (JESPD-Bénin) est une organisation à but non lucratif créée en 2012 par des jeunes béninois bénévoles et volontaires ayant une longue expérience.... Info

A propos de l'organisation locale

L’Association ‘’Jeunes Engagés pour la Solidarité, la Paix et le Développement ‘’ (JESPD-Bénin) est une organisation à but non lucratif créée en 2012 par des jeunes béninois bénévoles et volontaires ayant une longue expérience en matière d’organisation et d’accueil de projets et de chantiers de solidarité internationale. Leur vision est de créer un monde de paix et de solidarité active pour un développement durable, tandis que leur mission est d'offrir aux jeunes les opportunités de devenir des citoyens actifs, solidaires, épanouis et bâtisseurs de paix.

Objectifs :
- Favoriser les relations et les rencontres entre jeunes volontaires de la planète afin de construire ensemble un monde de paix, de fraternité, de responsabilité collective et de solidarité active.
- Apprendre aux jeunes à surmonter les différences culturelles, religieuses, linguistiques, à vivre et travailler ensemble pour la réalisation d’un projet commun.
- Offrir aux jeunes les opportunités d’apprentissage technique et de développement, en les aidant à développer toutes leurs potentialités physiques, intellectuelle, spirituelle, morale, sociale dans un esprit de fraternité.
- Réunir autour d’un projet commun des jeunes d’horizons divers afin de leur permettre de partager leurs conceptions et expériences.
- Contribuer à l’atteinte des Objectifs du Développement Durable (ODD).
- Favoriser la rencontre des personnes qui désirent s’engager volontairement pour une communauté dans leur pays ou à étrangers.
- Susciter et encourager chez les jeunes l’esprit du volontariat.
- Faire participer les jeunes au contrôle et à la résolution des problèmes de leur communauté.

Leurs domaines d'intervention sont les suivants: Santé – Education – Environnement - Agriculture - Promotion des droits humains - Tourisme - Rencontres et Echanges Culturels.

A propos du travail de volontaire

Ce projet est initié en vue de protéger et de sauvegarder notre environnement. L”environnement dans lequel nous vivons est menacé par de nombreux maux dont nous sommes les responsables. 

Les activités proposées par l'association dans le domaine de l'environnement sont diverses et dépendront des projets en cours: - Reboisement - Gestion d'un potager - Mise en place des pépinières de différentes espèces - Communauté propre, salubrité - Campagne de sensibilisation contre la prolifération des ordures ménagères - Campagne de sensibilisation contre la prolifération des déchets plastiques - Création d'espaces verts ou pépinières - Sensibilisation de la population sur la protection de l'environnement et les conséquences de la déforestation, des feux de brousse, …

Les volontaires seront en lien avec un groupement de personnes qui travaillent dans des pépinières et font du jardinage (légumes, piments, ...) dans le but de subvenir à leur besoin et d'inscrire leurs enfants à l'école.
Ces personnes font appel aux bénévoles et aux gens du village afin de leur donner un coup de main pour tout ce qui est tâches d'arrosages de pépinières, dépiquetages, promotion et vente de leurs produits, ...

Le deuxième volet de ce projet consiste à faire de l'animation avec les enfants et si possible à mettre en place avec ces enfants des jardins familiaux afin de lutter contre la malnutrition.

Pour le moment le reboisement n'est pas dans ce projet car la période n'est pas favorable au reboisement.

A propos du logement sur place

Les volontaires seront logés au sein de la maison des volontaires, louée par l'association et située à Porto-Novo.
Il est possible également d'être logé en famille d'accueil, mais il faut le demander lors du Skype organisé avec le partenaire.

La nourriture est couverte par les frais de participation et sera achetée par le responsable du projet et mise à disposition des volontaires qui cuisineront ensemble.
Attention: il faut prévoir d’acheter ses propres bouteilles d’eau et/ou de prendre avec soi des pastilles de purification.

Localisation du projet

Le projet se déroulera à Porto-Novo.

A propos des activités de loisirs possibles

Les week-ends (les samedis et dimanches) sont libres et réservés aux volontaires pour leur programme personnel, les visites et le tourisme. Les volontaires peuvent planifier leur temps libre en conséquence. Les responsables de l’association sont là pour vous fournir les informations nécessaires sur les excursions intéressantes et des voyages autour du camping.

Exigences

Il ne faut pas de qualifications particulières, mais tous les bénévoles doivent avoir une grande motivation et savoir prendre beaucoup d’initiatives, d’autonomie afin de réaliser les objectifs du projet. Les bénévoles doivent donc être motivés et doivent s’adapter à la réalité du terrain.

A propos du point de rencontre

Les volontaires seront attendus à l'aéroport de Cotonou et seront directement amenés sur le lieu du projet ou passeront la nuit dans la capitale en fonction de l'heure d'arrivée.

Informations supplémentaires sur le projet

Les frais de participation sont de 250€/mois (logement, nourriture, transports depuis/vers aéroport, frais inhérents au projet, ...) + 50€ de frais d'inscription.
Les frais de participation ne couvrent pas les frais de déplacements des volontaires à l’intérieur du pays, ni les visites et tourisme.
Gardez à l'esprit qu'une partie de ces frais de participation est également un soutien financier aux actions de l'association sur du long-terme.

Info
send-email Envoyer un mail
lecture-prj Page du projet
Drapeau de Benintitle= Benin:Rénovation ou construction de salle de classe
Date: Permanent
Project Code: BJ-JESPD-JESPD-05
Project Type:Projet de construction,Travail manuel,Projet de renovation
Project Fees: 350 EUR
Descriptions:

L’Association ‘’Jeunes Engagés pour la Solidarité, la Paix et le Développement ‘’ (JESPD-Bénin) est une organisation à but non lucratif créée en 2012 par des jeunes béninois bénévoles et volontaires ayant une longue expérience.... Info

A propos de l'organisation locale

L’Association ‘’Jeunes Engagés pour la Solidarité, la Paix et le Développement ‘’ (JESPD-Bénin) est une organisation à but non lucratif créée en 2012 par des jeunes béninois bénévoles et volontaires ayant une longue expérience en matière d’organisation et d’accueil de projets et de chantiers de solidarité internationale. Leur vision est de créer un monde de paix et de solidarité active pour un développement durable, tandis que leur mission est d'offrir aux jeunes les opportunités de devenir des citoyens actifs, solidaires, épanouis et bâtisseurs de paix.

Objectifs :
- Favoriser les relations et les rencontres entre jeunes volontaires de la planète afin de construire ensemble un monde de paix, de fraternité, de responsabilité collective et de solidarité active.
- Apprendre aux jeunes à surmonter les différences culturelles, religieuses, linguistiques, à vivre et travailler ensemble pour la réalisation d’un projet commun.
- Offrir aux jeunes les opportunités d’apprentissage technique et de développement, en les aidant à développer toutes leurs potentialités physiques, intellectuelle, spirituelle, morale, sociale dans un esprit de fraternité.
- Réunir autour d’un projet commun des jeunes d’horizons divers afin de leur permettre de partager leurs conceptions et expériences.
- Contribuer à l’atteinte des Objectifs du Développement Durable (ODD).
- Favoriser la rencontre des personnes qui désirent s’engager volontairement pour une communauté dans leur pays ou à étrangers.
- Susciter et encourager chez les jeunes l’esprit du volontariat.
- Faire participer les jeunes au contrôle et à la résolution des problèmes de leur communauté.

Leurs domaines d'intervention sont les suivants: Santé – Education – Environnement - Agriculture - Promotion des droits humains - Tourisme - Rencontres et Echanges Culturels.

A propos du travail de volontaire

Ce type de chantier consiste à participer à la construction ou rénovation des équipements éducatifs et sanitaires tels que les écoles, centres de jeunes, les dispensaires, les latrines publiques, les bibliothèques et les bâtiments scolaires, en collaboration avec les communautés locales, en vue de remédier au manque crucial d'infrastructures dans les milieux périurbains. Et surtout pour améliorer les conditions d'enseignement et d'étude des enfants.

Les travaux consisteront par exemple à ramasser du sable et des graviers, à puiser de l”eau, à aider les maçons dans la fabrication des briques, à faire des fondations et monter des murs. Pour la rénovation, les volontaires travailleront sous la direction d'un professionnel peintre et badigeonneur. Ils peindront ensemble les fenêtres et badigeonneront les murs des salles de classes et feront aussi des petits travaux de maçonnerie. Les volontaires seront également amenés à participer à la construction du mobilier (tables, chaises, bancs, bibliothèques, ...) en fonction de l'état d'avancement des projets en cours.

Attention: il est important de noter que ce projet spécifique dépend évidemment des projets en cours de réalisation et des budgets alloués. Les projets pourront donc varier en fonction de la période et il est demandé aux volontaires d'être flexibles à ce sujet.

A propos du logement sur place

Les volontaires seront logés dans un appartement spécifiquement dédié aux volontaires. Pour ceux qui le souhaitent, ils pourront être accueillis en famille d'accueil.
Attention: il faut prévoir d’acheter ses propres bouteilles d’eau.

Localisation du projet

Le projet se déroulera à Porto-Novo.

A propos des activités de loisirs possibles

Les week-ends (les samedis et dimanches) sont libres et réservés aux volontaires pour leur programme personnel, les visites et le tourisme. Les volontaires peuvent planifier leur temps libre en conséquence. Les responsables de l’association sont là pour vous fournir les informations nécessaires sur les excursions intéressantes et des voyages autour du camping.

Exigences

Il ne faut pas de qualifications particulières, mais tous les bénévoles doivent avoir une grande motivation et savoir prendre beaucoup d’initiatives, d’autonomie afin de réaliser les objectifs du projet. Les bénévoles doivent donc être motivés et doivent s’adapter à la réalité du terrain.

A propos du point de rencontre

Les volontaires seront attendus à l'aéroport de Cotonou et seront directement amenés sur le lieu du projet ou passeront la nuit dans la capitale en fonction de l'heure d'arrivée.

Informations supplémentaires sur le projet

Les frais de participation sont de 300€/mois (logement, nourriture, transports depuis/vers aéroport, frais inhérents au projet, ...) + 50€ de frais d'inscription.
Les frais de participation ne couvrent pas les frais de déplacements des volontaires à l’intérieur du pays, ni les visites et tourisme.

Info importante : Le projet construction est à l'arrêt jusqu'au mois de Janvier 2020. En ce moment, l'action est centrée sur des travaux de menuiserie (construction de mobilier en bois pour l'école : tables et chaises). Le projet est également combiné à de l'animation dans des centres de jeunes. 

Info
send-email Envoyer un mail
lecture-prj Page du projet
Drapeau de Benintitle= Benin:Bibliobus : un enfant, un livre
Date: Permanent
Project Code: BJ-FRH-BJ-FRH-20
Project Type:Projet educatif,Animation pour les enfants,Projet de renovation
Project Fees: 160 EUR
Descriptions:

En 2015, la FRH a acquis un bus d’occasion qu’elle a transformé en une bibliothèque mobile (bibliobus) afin de promouvoir la lecture et de mettre les enfants et les adultes au contact des livres, à Porto N.... Info

A propos de l'organisation locale

En 2015, la FRH a acquis un bus d’occasion qu’elle a transformé en une bibliothèque mobile (bibliobus) afin de promouvoir la lecture et de mettre les enfants et les adultes au contact des livres, à Porto Novo et au-delà. Cette initiative contribue à la mise en œuvre du droit à une éducation publique de qualité et gratuite pour tous et toutes ainsi qu'à l'amélioration des résultats d'apprentissage. 

Le bibliobus a fait sa première sortie en mars 2017 et 16 établissements scolaires ont déjà été sélectionnés (9 écoles primaires et 7 établissements secondaires) pour recevoir la visite de cette bibliothèque mobile. De plus, depuis janvier 2019, un véhicule plus petit est venu s'ajouter au parc automobile du projet. Cette nouvelle acquisition est réservée aux écoles primaires alors que le bus, plus grand, se rend dans les établissements secondaires. 

En outre, pendant les vacances, la Fondation met en oeuvre un programme de cinq semaines qui se déroule sur des places publiques identifiées par la ville. Ce programme annuel appelé "Vacances en Livres" et mené en collaboration avec les chefs des arrondissements de la commune de Porto novo va au-delà de la promotion de la lecture. De fait, il attire les enfants, les jeunes et les adultes et comptabilise quelque 942 lecteurs dont 365 filles et 74 adultes pour l'édition 2017. En 2018, le programme a compté 1574 visiteurs dont 651 filles et 923 garçons et en août 2019, le total était de 1465 visiteurs dont 775 filles et 685 garçons. 

Activités éducatives

Au cours de l’année scolaire, les véhicules sillonnent les 16 établissements scolaires impliqués dans le projet, à raison d’une école par jour, sauf le mercredi et le samedi. Au sein de l’école, les élèves viennent lire au gré de leur temps libre pour les cours de secondaire. En primaire, les enfants viennent accompagnés de leur enseignant pour la lecture, la dictée ou le dessin. Le mercredi, l’association encadre le club de lecture composé de jeunes du secondaire et le samedi, l’équipe visite un vieux quartier dans le but de promouvoir la lecture. 

Pendant les vacances, au mois d’août, l’association met en œuvre son programme d’été appelé "Vacances En Livres". Outre la lecture, les enfants participent à plusieurs activités : concours de dictée, hygiène des mains, soirée contes, jeux traditionnels, hygiène bucco-dentaire, rencontre avec les adolescents et concours d’éloquence. Avant le mois d’août, les volontaires, accompagnés de l’équipe rencontrent les acteurs nécessaires à la mise en œuvre du programme. 

Lecture

La lecture se fait toute la journée sauf au moment des activités. Pendant les séances de lecture silencieuse, les débutants sont encadrés par les volontaires et ou bénévoles qui aident les enfants à choisir un livre, s’assurent qu’ils l'ont lu ou que le livre est bien de leur niveau. 

A propos du travail de volontaire

La Fondation Reine Hangbe souhaiterait pouvoir compter sur les volontaires pour les activités suivantes : 

  • animation quotidienne des réseaux sociaux avec ou sans l'aide du personnel ;
  • création d'une page Instagram de la Fondation n’a pas encore de compte mais souhaiterait en avoir ;
  • toute expertise éducative ou culturelle que le volontaire apporterait dans ses bagages serait  la bienvenue ;
  • production de matériels visuels de communication : prospectus, graphisme minime pour la visibilité de son travail ;
  • animation du club de lecture, tous les mercredis après-midi, des rencontres sont organisées au club
  • participer aux éventuelles sorties culturelles prévues.
  • animation de la médiathèque tous les samedis de 10h30 à 15h30 pour les enfants de Ste Anne. 

Les activités d’échange culturel et éducatif 

Il s'agit d'une série d’activités formelles et informelles, d'événements au cours du projet visant à accroître la sensibilisation sur les enjeux locaux et les réalités sociales, économiques et culturelles internationales. Ces activités peuvent comprendre ; ateliers, visites éducatives, soirées culturelles, débats, rencontres culturelles spectacles, expositions, activités d'engagement communautaire, etc.

Afin de venir préparés, les volontaires peuvent apporter les objets suivants :

  • un drapeau de leur pays ;
  • des costumes traditionnels ou nationaux ;
  • musique et souvenirs du pays ou de leur culture ;
  • petit matériel de musique qu’ils pourront peut-être utiliser ;
  • recettes culinaires ;
  • des collations sucrées à partager en public pour faire connaitre son pays à travers des événements, expositions, engagements communautaires et présentations culturelles dans les écoles, pendant les vacances ou en zones rurales ;
  • des photos, cartes postales, bannières, t-shirts, etc., pour présenter les images de leur pays, la ville ou la communauté ;
  • présentation de son pays (avec d’autres volontaires au cours d’une soirée pour présenter son pays de manière très créative) ;
  • petits cadeaux (souvenirs) du pays à partager avec les enfants. 

A propos du logement sur place

Les volontaires logeront dans des familles d’accueil, en général chez les membres de l’association qui se trouvent dans la ville, pas loin du lieu de rassemblement.

Bien que ceci ne soit pas certain, les volontaires pourraient partager la chambre avec d’autres volontaires du même groupe. Pour leur propre confort, il leur est conseillé d’apporter les articles énumérés ci-dessous : 

  • Hébergement: draps de lit (au moins deux pièces) et oreiller si le volontaire le souhaite, serviettes de douches et anti-moustiques. 

  • Toilette: sacs à fermeture à glissière pour contenir savons et shampoings, crème solaire, brosse à dents et dentifrice, peigne et/ou brosse, coupe-ongles; pour les femmes: serviettes hygiéniques ou des tampons; pour les hommes: rasoir, crème à raser et lames. 

  • Santé : trousse de premiers secours à ranger dans un sac plastique solide et à garder au sec et au propre. Elle devrait contenir : désinfectant, pansements, gaze et ruban adhésif, lotion à la calamine, insectifuge, pastilles pour la gorge, antidouleur, flacon de mercurochrome, antiacide, paire supplémentaire de lunettes de vue, si disponible, et tout médicament pour un éventuel traitement en cours, etc. Ne pas oublier de commencer un traitement contre le paludisme au moins 10 jours avant le voyage selon le conseil du médecin. 

A propos de l'alimentation

Les volontaires sont invités à essayer une variété d’aliments d’autres cultures au Bénin, ce qui peut s'avérer amusant et stimulant. 

Régime alimentaire : la nourriture est généralement locale mais les volontaires reconnaîtront aisément certains aliments faisant partie du régime alimentaire commun de leur pays d'origine. D’autres aliments auxquels ils sont habitués pourraient ne pas être disponibles au Bénin. 

Régime spécial : en principe, il est facile pour un végétarien de trouver son bonheur dans le régime local. Des repas de légumes sont faciles à composer. Cependant, les volontaires ayant des besoins alimentaires spécifiques pourraient avoir besoin de compléter leurs repas plus spécifiques à leurs propres frais. 

Allergies : les volontaires souffrant d’allergies alimentaires (noix, par exemple) doivent informer de l’existence et la sévérité de l'allergie ainsi que des mesures à prendre en cas d’incidents. 

Repas inclus : lorsque les volontaires sont à la maison (dimanche et jours fériés), trois repas par jour sont fournis au rythme du régime alimentaire de la famille. Pendant les excursions ou sorties organisées, les repas sont pris ensemble avec les enfants. Parfois il est demandé à chacun de venir avec son repas. Les volontaires pourront s’organiser avec leur hôte. 

Repas non inclus : les jours de travail, au déjeuner, les volontaires mangeront sur le pouce et à leur frais comme les autres membres de l’équipe. Ils pourront aussi, si c’est possible organiser avec le logeur et venir avec leur pique-nique, ce qui est parfois difficile. 

Les repas en transit entre les aéroports, les repas vers/depuis le projet (sauf si organisés par l’équipe), pendant les activités de tourisme/temps libre ou hors de la zone du projet désignée sont de la responsabilité du volontaire. Aucun remboursement ne sera effectué pour les volontaires qui manqueront leur repas prévu. 

Un personnel de soutien permanent est souvent disponible pour aider dans la cuisine. Néanmoins, les volontaires sont censés mettre la main à la pâte lors de la préparation des repas, vaisselle, cuisine et nettoyage de la salle à manger, etc. 

Eau : il est conseillé aux volontaires de boire de l’eau minérale. Une campagne contre le plastique et les sachets est actuellement en cours. 

Les volontaires pourront se fournir en eau avec les bouteilles de 20 litres disponibles sur le marché à 1500 francs CFA. La bouteille sera fournie par la Fondation Reine Hangbe. Il est fortement conseillé aux volontaires de venir avec une bouteille réutilisable à remplir le matin avant de sortir. La Fondation ne paie pas pour l'eau en bouteille si c'est la préférence des volontaires. 

Localisation du projet

Porto-Novo est la capitale politique du Bénin, en Afrique de l'Ouest. Elle est située à 45 minutes de l’aéroport international Bernardin Gantin de Cotonou. Elle abrite l’assemblée nationale, la Haute Cour de Justice, la Cour Suprême et quelques autres institutions de la République (Ministère de la justice, Ministère de l’enseignement primaire, etc.). Elle est connue pour ses bâtiments coloniaux comme la Grande Mosquée, de style brésilien, qui était jadis une église. Le musée ethnographique expose des instruments de musique, des costumes et des masques de cérémonie.

Le musée Da Silva retrace l'histoire du Bénin et rend hommage à la culture afro-brésilienne. Et le Musée du Voudou qui retrace les grands moments de la culture béninoise. A l'est, le musée Honmé a, auparavant, été le palais du roi Toffa au XIXe siècle.

En termes d’activités socio culturelles, le centre culturel Ouadada est ouvert tous les soirs pour la restauration et les spectacles culturels. Le centre Ouadada est aussi connu pour son projet de restauration des places Vaudou de la capitale. Le centre Akanga accueille les activités littéraires à l’entrée de la ville, à côté du musée Dasilva. Le moyen de transport populaire en ville est la moto-taxi, communément appelé, Zem. Pour rejoindre les autres villes, les cars et autres taxis sont disponibles. La ville abrite plusieurs universités publiques et privées, des établissements d’enseignements secondaires, primaires et maternels. 

A propos des activités de loisirs possibles

Les dimanches et certains jours fériés seront libres pour les volontaires afin de leur permettre de vaquer à leurs propres occupations et loisirs.

Les options sur place sont :

  • visites des musées ou sites touristiques (la cour royale, le jardin des plantes, les places Vaudou, etc.) de Porto Novo ;
  • visites des musées ou sites touristiques dans les banlieues ou dans les villes voisines (Adjara, Ketou, Pobe, Cotonou, etc.). 

Les volontaires ont aussi la possibilité d’organiser des excursions à une heure ou deux heures de Porto Novo, notamment à Ouidah (la route de l’esclavage), Ganvie (le village lacustre). La mer se trouve à 15 minutes de Porto-Novo et continue tout le long de la côte jusqu’à Grand Popo. De plus, le centre Ouadada offre des spectacles tous les week-ends. 


Exigences

Les volontaires pour ce projet devraient avoir les qualités suivantes :

  • avoir l'habitude d'être entouré d'enfants ;
  • être ouverts d'esprit et prêts à relever de nouveaux défis et prendre des initiatives ;
  • être intéressés par d'autres cultures et réalités locales ;
  • être patients avec les enfants et être engagés ;
  • être créatifs et pouvoir s’adapter facilement aux situations ;
  • être capables de travailler sous /sans une supervision et avec des ressources minimales. 

A propos du point de rencontre

L'aéroport international le plus proche: l'Aéroport international Bernardin Gantin, Cadjehoun à Cotonou. 

À leur arrivée au Bénin, les volontaires seront pris en charge par une équipe du projet ou un prestataire de services de transport envoyé par la Fondation Reine Hangbe pour le prix de 16 euros obligatoires et non remboursables.

Informations supplémentaires sur le projet

Les volontaires sont invités à participer à des activités pendant 7 à 9 heures par jour. Les horaires sont souvent très flexibles. Deux heures de pause-déjeuner sont prévues entre les activités du matin et celles de l'après-midi. 

.

Info
send-email Envoyer un mail
lecture-prj Page du projet
Drapeau de Benintitle= Benin:Sauvegarde communautaire de la biodiversité à Kpomassè
Date: Permanent
Project Code: BJ-CRIPADD-MLTV-CRIPADD-BIODIVERSITE-KPOMASSE
Project Type:Projet agricole,Projet educatif,Projet environnemental
Project Fees: 423 EUR
Descriptions:

CRIPADD ONG a pour mission la protection des ressources naturelles et le développement socio-économique durable à travers l’éducation environnementale et le développement des alternatives en lien avec le tourisme équitable et solidaire et .... Info

A propos de l'organisation locale

CRIPADD ONG a pour mission la protection des ressources naturelles et le développement socio-économique durable à travers l’éducation environnementale et le développement des alternatives en lien avec le tourisme équitable et solidaire et l’agriculture intégrée et durable.

Le développement durable répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs. Il a pour objet les aspects environnementaux, économique et socioculturel. Or pendant longtemps, l’économie a pris le pas sur les deux autres. Aujourd’hui, l’humanité est victime des affres du changement climatique conséquence des altérations portées par l’homme à l’environnement. Les prévisions des spécialistes ne sont guère reluisantes si les tendances actuelles demeurent longtemps telles. C’est dans le but de contribuer au renversement de ces tendances que l’ONG Cercle de Recherche pour l’Identification et la Promotion des Alternatives du Développement Durable (CRIPADD) a vu le jour. Elle a pour vocation la protection, la valorisation et la qualification des potentialités tant naturelles que socioculturelles par une approche systémique dont les principaux bénéficiaires sont les communautés à la base.


A propos du travail de volontaire

Pour le Suivi écologie dans les forêts communautaires

  • Prise de vue des différentes espèces de la faune et de la flore ;
  • Initiation au suivi écologique participatif ;
  • Identification des espèces présentes et recherche des noms scientifiques ;
  • Constitution d’une base de données de la faune en général et des singes en particulier. 

Pour le programme d’éducation environnementale 

  • Etablir avec les Directeurs des écoles un programme et un calendrier d’intervention ;
  • Animer les Clubs Nature & Culture aux fondamentaux du monde vivant et de l’agroécologie ;
  • Développer la connaissance des enfants sur les composante phare de la faune de Kpomassè à travers dessin, chants, poésie, jeux & concours. 

Pour la restauration des forêts sacrées

  • Recherche des semences et initiation aux techniques de pépinière d’espèces autochtones identifiées ;
  • Mise en terre de plants sur les espaces forestiers précédemment détruits ;
  • Encourager la régénération naturelle. 

Pour l’enseignement de français de base aux membres des comités de gestion de 5 groupements de femmes des villages de Hountoun, Houèdjro et Kpago

  • Établir par village un calendrier d’enseignement des rudiments de français aux membres des comités de gestion des groupements de femmes
  • Encadrer les femmes selon le calendrier établi.

A propos du logement sur place

Sur le terrain, les volontaires seront basés à Tokpa-Domè centre à environ 2 km du site d’intervention. Ils seront hébergés dans les chambres à deux pièces repartis en chambres à coucher et salon électrifié avec eau courante ; cuisine, toilette et douche internes. La maison est clôturée muni de portail.
Deux volontaires pourront partager une même chambre au cas où ils le souhaiteraient.

A propos de l'alimentation

Ils seront parfois amenés à essayer une variété d’aliments d’autres cultures.

Localisation du projet

La commune de Kpomassè est située au Sud-ouest du Bénin, dans le département de l’Atlantique, à 53 km de Cotonou (capitale économique du Bénin), sur le flanc Est du lac Ahémé qui fait partie du site Ramsar 1017. Le climat est de type tropical humide à quatre saisons dont deux sèches et deux pluvieuses. Kpomassè a un relief peu accidenté et très propice à l’agriculture. La commune dispose de 12380 ha (40,59 %) de superficie de terre cultivable favorable à la production de maïs, de manioc, tomate, arachide, niébé. Les zones marécageuses sont propices au maraîchage et aux cultures de contre saison telles que les piments, gombo, tomates. La principale ressource naturelle étant le lac Ahémé, la pêche est développée mais les ressources halieutiques diminuent fortement.
La population de Kpomassé compte 67722 habitants essentiellement agriculteurs et pêcheurs.
Pour la production et la vie domestique, le principal combustible utilisé est le bois.
La place de la femme est reléguée au second rang. Il n’y a aucune femme dans le conseil communal alors qu’elles animent la plupart des activités économiques de la commune.
Les arrondissements de Tokpa-Domè, Sègbohoué, Dékanmè et de Dédomè, dans la commune de Kpomassé, abritent des fragments de forêts essentiellement sacrées qui sont considérées comme des habitats d’une multitude de divinités vénérées par les populations locales. La variété des rites pratiqués dans ces forêts constitue une richesse culturelle exceptionnelle et fondamentale pour l’identité des populations. De même, la peinture, sur la plupart des murs des temples des divinités et des couvents, est une tradition populaire identitaire et caractéristique de cette population qui puise son inspiration des sources orales mémorisées et restituées exprimant la puissance des divinités. Les richesses naturelles et culturelles, constituent un attrait touristique indéniable, encore très peu exploité.
Ces reliques de forêts sacrées sont des exemples de traditions locales qui contribuent au sauvetage de la flore et de la faune menacées de disparition, dont les singes, espèce très emblématique de la localité. Mais, actuellement, plusieurs éléments concourent à leur déclin, notamment la croissance démographique

A propos des activités de loisirs possibles

Les samedis, les dimanches et les jours fériés seront généralement libres pour les volontaires. Ils pourront y faire leurs activités personnelles.
Ils pourront expérimenter les ateliers, randonnées et circuits touristiques :

  • Atelier “tressage de natte“. Le matériel de couchage des villageois est fabriqué par un groupement de femmes artisanes. Ils pourront participer aux différentes activités de tressage de natte. 
  • Atelier “guérison traditionnelle“. Les ancêtres guérissent les malades par des pratiques et des procédés endogènes. Les volontaires pourront échanger avec les sages sur les principes endogènes de guérison. 
  • Circuit “à l’assaut de la pêche artisanale“. En pirogue à rame sur le lac, ils pourront rencontrer les pêcheurs dans les différentes techniques de pêche développées et échangeront avec eux sur la diversité de ces techniques. 
  • Circuit “Sur le pas des singes“. À taxi-moto communément appelé “Zémidjan“, les voyageurs traverseront de petits villages atypiques situés au bord du lac Ahémé. Ils découvriront des îlots de forêts sacrées avec la possibilité d’observer les singes, espèce emblématique de la communauté. Ils découvriront les divinités et traditions Vodoun, leurs rituels et significations du lien ancestral entre les singes et les jumeaux. 
  • Atelier “préparation du sel de cuisine“. Ils pourront rencontrer les membres du groupement de femmes de Hiyo spécialisé depuis la nuit des temps dans la préparation artisanale du sel de cuisine. Ils en découvriront et suivront les différentes étapes. 
  • Randonnée “balade sensorielle“ au cœur de la mangrove. Ils pourront faire une promenade en pirogue. A travers sentiers et couloirs navigables, ils pourront contempler la richesse d’une diversité biologique impressionnante. Ils pourront observer les oiseaux qui nichent sur la côte et en particulier dans les mangroves et s’initier à l’ornithologie au cours d’une randonnée dans les marécages.
  • Atelier “conservation de poisson par fumage“ jumelé à l’atelier “transformation en aromatisant communément appelé au Bénin « Lanwhinwhen ». Ils pourront s’imprégner de ces deux techniques traditionnelles de conservation et de transformation de poisson. 
  • “Soirée culturelle“ animée par le groupement des femmes du village.
  • Randonnée “ la route des pêches“. Ils pourront rencontrer et échanger avec l’ethnie Plah, spécialiste de la pêche côtière et de haute mer. Ils découvriront les différents outils de pêche côtière et de haute mer. Ils verront les pêcheurs en activité et s’essayeront à la traction du grand filet de pêche, une spécialité des Plah.

Exigences

Les volontaires potentiels pour ce projet devraient avoir les qualités suivantes :

  • Intérêt à travailler avec les sages dignitaires, les jeunes, les élus locaux et les femmes ;
  • Ouvert d'esprit et prêt à être mis au défi ;
  • Intéressé par d'autres cultures et réalités locales ;
  • Patient et engagé ;
  • Créatif et facile à adapter aux situations ;
  • Maîtriser le français (possibilité d’apprendre les langues locales)

A propos du point de rencontre

Les volontaires seront accueillis par le président de CRIPADD à leur arrivée à l’aéroport international Bernardin Gatin de Cadjèhoun (Cotonou) à l’heure qu’ils communiqueront à CRIPADD.

Info
send-email Envoyer un mail
lecture-prj Page du projet
Drapeau de Benintitle= Benin:Ecomusée Tata Somba
Date: Permanent
Project Code: BJ-CVB-MLTV-Ecomusée
Project Type:Projet de construction,Projet culturel
Project Fees: 380 EUR
Descriptions:

NOUVEAU PARTENAIRE

Le CVB (Corps des Volontaires Béninois), est une organisation de jeune sans but lucratif et apolitique qui a pour but de mener, soutenir et encourager des activités d'animation sociale, de formation éducative et culture.... Info

A propos de l'organisation locale

NOUVEAU PARTENAIRE

Le CVB (Corps des Volontaires Béninois), est une organisation de jeune sans but lucratif et apolitique qui a pour but de mener, soutenir et encourager des activités d'animation sociale, de formation éducative et culturelle. L'une des principales missions de cette organisation de jeunes est la promotion du volontariat des jeunes au service du développement local. A cet effet, depuis 2007 (date de la création de l'association), nous travaillons à l'organisation des chantiers humanitaires, à l'appui au groupement de femme par le volontariat, à l'éducation à l'hygiène et à l'assainissement dans les écoles et collèges et à la communication sociale pour un changement de comportement. Dans le domaine de l'art et de la culture, les volontaires ont fortement animé des ateliers de formations en littérature et peinture de rue au bénéfice des élèves et enfants de rues.
Grace à un programme de coopération internationale, le CVB a participé à la mise en oeuvre de plusieurs projets avec les organismes de volontariat basés au Bénin (JICA, Peace Corps, VNU etc).

Les principales activités du CVB sont:
- Promotion du volontariat au service du développement durable (préservation de l'environnement, éco-tourisme..)
- Education des jeunes au développement durable et au patrimoine culturel
- Coopération et échange culturel
- Formation et renforcement des capacités des groupements de femmes et organisations paysannes
- Animation des ateliers de peintures de rue pour les enfants de rue

Depuis l'année dernière le CVB participe activement au programme d'éducation des jeunes au patrimoine mondial par l'organisation de chantiers d'activité des volontaires sur des sites du patrimoine mondial. Dans ce sens, un projet de sauvegarde (restauration, rénovation, promotion) des Tatas somba, classés patrimoine mondial de l'humanité, est réalisé dans le cadre de la campagne mondiale de volontariat des jeunes pour le patrimoine mondial de l'UNESCO. Cette activité connait la participation des volontaires aussi bien locaux qu'internationaux.

A propos du travail de volontaire

Le projet porte désormais le nom d’Ecomusée Tata Somba (anciennement "construction d'un village de tatas somba") et se veut être le premier musée écologique de l’Afrique de l’Ouest.
Pour chaque étape, nous sollicitons la participation des volontaires qui contribueront en fonction de leurs profils et sensibilités à l'atteinte des objectifs du projet.

Janvier-juin 2019 --> partie construction: aider à fabriquer les briques, monter les murs, tisser la paille pour le toit, mettre la peinture, ... En bref, participer activement à toutes les tâches liées à la construction.

Juillet-décembre 2019 --> exploitation et animations diverses sur le site

Par la suite, l'association proposera différentes activités sur le site: des animations avec les enfants, des chantiers de rénovation, des ateliers éducatifs et culturels, la formation des artisans, etc.

Vous trouverez ici la vidéo du plan 3D du futur écomusée!

A propos du logement sur place

Les activité entrant dans le cadre de la mise en place du Village des Tatas Somba se tiendront entièrement à Tanguièta. Les volontaires seront donc dans cette très belle ville touristique du Bénin la plupart du temps. Ils seront logés dans un appartement dédié à eux. L'appartement est aménagé pour accueillir au moins 6 volontaires. L'eau et l'électricité sont disponible et les toilettes sont à l'intérieur de l'appartement. Nous donnons également la possibilité aux volontaires de rester dans une famille d'accueil.

A propos de l'alimentation

Durant toute la durée du chantier d'activité, les volontaires s'organiseront entre eux pour faire la cuisine. Il sera mis à leur disposition les moyens nécessaires pour préparer les repas quotidiens (de spécialités africaines avec une particularité béninoise pour permettre au volontaires de découvrir la richesse de la gastronomie du Bénin). Cependant dans une dynamique d'échange et de partage, nous demandons aux volontaires de préparer des spécialités européennes pour permettre aux volontaires locaux de découvrir la gastronomie occidentale.

Localisation du projet

Le village des Tatas somba sera construit à Tanguiéta. La Commune de Tanguiéta constitue un pôle touristique attractif du fait que cette commune abrite le parc Pendjari, l'une des plus grande réserve naturelle de l'Afrique de l'Ouest. A cet effet, le village des Tatas somba sera implanté dans cette commune à cause de la forte concentration de tatas fonctionnelles dans sa partie rurale et de sa forte conation touristique. Cette commune regorge de plusieurs autres sites touristique (les chutes de Tanougou...) et manifestations culturelles. Tanguiéta possède une très grande diversité patrimoniale comme en témoignent de nombreux vestiges présents sur son sol signe d’une richesse dont la mise en valeur occasionnera à coup sûr la création de la richesse pour les populations locales.

A propos des activités de loisirs possibles

En dehors des activités prévues dans le cadre de la construction du village des tatas somba, nous avons prévus des sorties et visites touristiques pour découvrir les communautés locales. Les animations culturelles, l'apprentissage de la danse Tipinti, la visite des artisans font partie intégrante de l'activité. Entre autres sites touristiques à proximité il y a : les chutes de Tanagou et le parc Pendjarie.

Exigences

L'association attend des volontaires passionnés par des chantiers de construction en matériaux locaux pour une construction durable et solidaire!

Informations supplémentaires sur le projet

Les frais demandés sont répartis entre les frais d'inscription (1x 80€) et les frais de participation (fixés à 300€/mois).

Info
send-email Envoyer un mail
lecture-prj Page du projet