Drapeau de Nicaraguatitle= Nicaragua:One Two Tree in Nicaragua
Date: Permanent
Project Code: NI-One Two Tr-12Tree in Nicaragua
Project Type:Projet educatif,Animation pour les enfants
Project Fees: 150 USD
Descriptions:

One, two… tree! est un association sans but lucratif qui s’engage pour l’amélioration de l’éducation en Amérique Centrale. Nous mettons en place des cours d’anglais pour les enfants défavorisés dans des écoles locales et publiques. No.... Info

A propos de l'organisation localeOne, two… tree! est un association sans but lucratif qui s’engage pour l’amélioration de l’éducation en Amérique Centrale. Nous mettons en place des cours d’anglais pour les enfants défavorisés dans des écoles locales et publiques. Nous organisons également des campagnes de levées de fonds pour promouvoir des projets éducatifs spécifiques.
Nous estimons que l’éducation est un investissement à long terme dans la lutte contre la pauvreté. L’éducation met en place les bases du développement économique futur qui, un jour, repayera les efforts des communautés dans lesquels auront grandi les enfants.
Nous sommes conscients que les pays dans lesquels nous opérons rencontrent des besoins plus urgents comme la sécurité et la faim, mais nous avons une approche à long terme du combat contre la pauvreté. Par ailleurs, comme nous devons nous spécialiser pour pouvoir concentrer nos efforts, nous avons choisi de nous concentrer sur l’enseignement de l’anglais. En Amérique Centrale, l’anglais est une connaissance utile pour débuter dans une carrière. La connaissance moyenne de la langue est faible alors que le tourisme est un secteur économique au potentiel énorme au Guatemala aussi bien qu’au Nicaragua. Le tourisme a connu une croissance à deux chiffres continue ces dix dernières années et constitue 9% du PIB de la région. Il représente une possibilité d’emploi pour des milliers de jeunes gens peu éduqués. L’apprentissage de l’anglais est une des rares portes qui s’ouvrent aux enfants dans le pays.
Les volontaires remplissent un rôle que personne d’autre ne peut endosser dans les villages où ils se rendent. Les enfants pauvres de ces régions n’ont pas de professeurs d’anglais et les habitants locaux ne peuvent pas prendre cet enseignement en charge, ce qui rend le travail des volontaires particulièrement gratifiant.

A propos du travail de volontaireLes volontaires partagent leurs connaissances en anglais dans des écoles publiques du Nicaragua. Du matériel pédagogique est à leur disposition à leur arrivée. Ils sont également formés par nos coordinateurs académiques.
Les horaires comprennent normalement 16 heures d’enseignement par semaine, du lundi au jeudi. Les vendredis sont généralement réservés au temps libre afin de permettre aux volontaires de bénéficier de week-ends de trois jours pour voyager et visiter le pays.
Les volontaires enseignent normalement l’anglais quatre heures par jour, quatre jours par semaine, du lundi au jeudi. L’anglais n’est pas enseigné dans les écoles publiques de Diriamba le vendredi. Les volontaires reçoivent du matériel pédagogique et des plans de cours de notre directeur académique. Nous discutons également leur travail et leur implication avec eux durant la première semaine.
Les élèves sont des enfants de six à douze ans. Normalement, un enseignant local est présent lors des cours. Vous aurez la responsabilité de préparer vos leçons suivant le plan que vous aura donné notre directeur académique. Nous cherchons à rendre l’enseignement dynamique et à amuser les enfants. Les cours comportent donc souvent des activités musicales, des jeux et des chants.

A propos du logement sur placeOne, two… tree! a un réseau de familles d’accueil à Diriamba. Ces familles nous soutiennent en recevant les volontaires. Elles ont été évaluées et sélectionnées suivant plusieurs critères afin d’assurer que leurs foyer soient appropriés pour nos volontaires. Toutes nos familles d’accueil vivent dans des endroits sûrs à proximité des écoles ou des bureaux de one, two… tree!
Vivre en famille d’accueil vous permettra d’améliorer votre expérience à Diriamba et de découvrir la nourriture, la culture, les traditions, la musique et la vie quotidienne d’une famille nicaraguayenne ordinaire. Les volontaires ont leur propre chambre, une salle de bain individuelle ou partagée et reçoivent trois repas par jours – d’une réelle « maman Nica » qui s’inquiétera pour vous si vous ne mangez pas assez.

A propos de l'alimentationLes volontaires reçoivent trois repas par jour.

Localisation du projet Notre projet est localisé à Diriamba, un petit village à l’est du Nicaragua. Son activité économique est essentiellement basée sur des initiatives agricoles et sur les petits commerces tenus chez eux par les Nicaraguayens. Les volontaires doivent s’attendre à un pays pauvre où beaucoup des avantages et conforts domestiques ne sont pas disponibles. Il n’y a pas l’eau chaude, la nourriture est basique et la plupart des foyers n’ont pas accès à internet.
Bien que le Nicaragua soit un pays d’Amérique Centrale confronté aux mêmes problématiques sociales que ses voisins, Diriamba est un village où vols et violence sont très rares. Nous n’avons pas eu de problème à ce niveau durant les quatre années où nous avons accueilli des volontaires.

A propos des activités de loisirs possibleLe Nicaragua est un pays magnifique. Les volontaires peuvent visiter la région et profiter de la nature et de ses paysages impressionnants. Le pays regorge de volcans et de lacs et est un plaisir pour les amoureux d’activités en plein air comme le surf, la randonnée, le camping, la pêche, la natation, l’escalade en montagne, le canotage, le trek, l’équitation ou le rafting. Vous trouverez des centaines d’activités dans l’offre grandissante de l’écotourisme et du tourisme d’aventure. Vous pourrez parcourir les réserves naturelles et profiter de la variété de faune et de la flore ; visiter le canyon de Somoto et les champs de café de Nueva Segovia et Madriz ; escalader des volcans, surfer sur les plages généreuses de la côte Pacifique, dont la plage de San Juan del Sur ; vous reposer sur les rives du lac Cocibalca (lac Nicaragua), qui s’étend sur 8 600 km² et où on retrouve la magnifique île d’Ometepe, avec ses deux volcans, sa réserve naturelle, ses superbes cascades et ses plantes et animaux uniques au mondes. Il s’agit sans doute d’un des plus beaux lieux du Nicaragua.
Les amoureux de culture, d’architecture, d’histoire et de tradition seront charmés par la ville coloniale de Granada, la capitale culturelle du pays, où vous pourrez profiter d’activités culturelles toutes les semaines. La ville de Leon a également une histoire fascinante et accueille des musées et des activités artistiques et culturelles, alors que San Juan del Sur est une destination de détente avec ses plages, ses surfeurs, ses voyages en bateau, ses espaces de pêche, ses restaurants, ses bars et ses clubs où musique, danse et fêtes sont légendaires.
En dépit du climat tropical d’Amérique Centrale, certaines régions comme celle de Diriamba bénéficient de conditions plus tempérées avec des températures plus fraiches et une brise agréable qui soulage de la chaleur de l’été.

Informations supplémentaires sur le projet Frais obligatoires :
- Les volontaires doivent payer 150 USD par mois à leur famille d’accueil pour couvrir les frais de logement et la nourriture, ce qui comprend leur chambre et les trois repas par jour (y compris le dimanche)
- Les t-shirt one, two…tree ! nous servent d’uniforme, vous aurez donc à les porter durant vos heures d’enseignement. Vous en recevrez trois pour 10 USD plus un gratuit, ce qui suffit pour une semaine
- Alejandro, notre chauffeur, peut vous accueillir à l’aéroport si vous le désirez. Les frais de transport s’élèvent à 30 USD de 5h à 22h et à 40 USD le reste du temps
- Le Wi-Fi est gratuit pour nos volontaires aux bureaux de one, two… tree!, mais certaines des familles qui ont accès à internet peuvent vous demander 10 USD par mois pour accéder à ce service depuis leur domicile
Le projet a lieu de fin janvier à novembre tous les ans.

Info
send-email Envoyer un mail
lecture-prj Page du projet