Service Volontaire International - ACCUEIL ET VIE Sorry this project is not available !

Drapeau de BelgiqueBelgique: ACCUEIL ET VIE
Date: Permanent
Code de projet: BE-SVI-B-SVI
Type de projet: Projet social,Projet pour des personnes handicapées,Projet educatif
Documents du projet: Guide_vols_ARCHE_Role_volunteer_EN.pdf ; SVI_Belgium_for_volunteers.pdf ;
Descriptions :

A propos de l'organisation localeL'organisation non-gouvernementale sans but lucratif, Accueil et vie, a été créée il y a 25 ans. Elle avait une orientation chrétienne au départ, mais maintenant, elle a une vocation humaniste. Certains résidents vont à la messe ou se rendent en pèlerinage à Lourdes, mais cela n'a rien d'obligatoire. Accueil et vie essaie que chacun puisse être libre de faire ses propres choix philosophiques et religieux. Au départ, cette ASBL a été créée pour des travailleurs adultes handicapés mentaux. Pendant la journée, ils travaillaient dans des entreprises spécialisées. l'heure actuelle, la moitié des résidents ne travaille pas et l'autre moitié travaille. Les résidents sont des personnes qui ont une déficience mentale comme une trisomie, de l'autisme, le syndrome de Williams' Certains développent des maladies mentales comme des psychoses. Dans ce cas-l', ils sont réorientés vers des services de psychiatrie. Les résidents réalisent tous les mêmes tâches, peu importe leur déficience, mais certains devront être plus encadrés que d'autres. Les personnes vieillissantes connaissent des problèmes physiques, certaines ont des béquilles, par exemple. Il n'y a pas de « nursing », elles sont poussées à participer aux mêmes activités que les autres (dans la mesure du possible). Les centres fonctionnent de façon communautaire. Ce ne sont pas des hôtels, les personnes doivent participer aux différentes tâches (mettre la table, faire la vaisselle )

A propos du travail de volontairePendant leur travail, le volontaire sera accompagné à certains moments, mais à d'autres moments, il sera indépendant. Il ne représente pas un bouche-trou pour le personnel. Il doit avoir une affinité pour l'animation, avoir envie de parler avec d'autres personnes. Il devra participer à la vie quotidienne, aux réunions. Il faut voir ce qu'il aime faire. Il devra participer aux charges et aux activités. Parmi les activités, les volontaires pourront participer à des cours de langue, jouer à des jeux de société, cuisiner, passer du temps avec les personnes qui se sentent les plus seules, participer à certaines réunions (pas à toutes parce que le personnel est soumis au secret professionnel). Ils seront inclus au maximum dans la vie de la maison. Ils participeront aux réunions de la maison (organisation, planification'). Toutes les deux semaines, ils participeront aux réunions où se réunissent toutes les maisons. Ceux qui travailleront au centre d'hébergement travailleront en soirée (15/16h à 22h). Il y a beaucoup de travail. On leur demande également de travailler un week-end par mois. Le centre reste en effet ouvert le week-end. Il est fermé un week-end par mois. Les personnes qui habitent dans la maison qui ferme vont dans une autre maison pour le week-end. Les volontaires pourront également travailler au centre de jour. Ils travailleront à la cuisine et aideront aux charges. Il y a moins de possibilités de créativité, il y a un horaire précis à suivre. Il est éventuellement possible que le volontaire travaille au centre d'hébergement et au centre de jour (3 mois dans un et puis 3 mois dans l'autre par exemple).

A propos du logement sur placeUn des avantages de cette association est que les volontaires vivent sur place. c'est plus facile pour demander quelque chose. Le but de l'association est un accueil familial. l'ASBL considère le volontariat comme un échange. Les volontaires recevront une liste des différents plannings possibles, ainsi que 120 par mois pour les cours de français, le transport et comme argent de poche.

A propos de l'alimentationLes volontaires cuisineront eux mêmes ou avec les résidents

Localisation du projetLe centre est fermé 3 semaines en juillet et une semaine à Noël. Il y a également des vacances qui sont organisées. Les volontaires peuvent y participer. Les travailleurs pourront accompagner le volontaire pendant les heures de travail. Hors des heures de travail, c'est plus difficile. Il est difficile de mobiliser un éducateur hors des heures de travail. Cependant, ils font des suggestions aux volontaires concernant les endroits à visiter, les choses à faire. Les centres sont en position centrale par rapport à toute la Belgique : il est possible de se rendre à tous les points d'intérêt touristique en quelques heures en transports en commun.

ExigencesPouvoir se débrouiller en français ou avoir envie de l'apprendre.

A propos du point de rencontreOn vient vous chercher à l'aéroport ou à la gare de bruxelles

Informations supplémentaires sur le projetVolunteers will receive 120 euro / month as pocket money + french lessons

(Note: Vous êtes logé(e) par notre partenaire local pendant le projet. Au cas où vous arrivez avant le debut du projet, vous pourrez réserver une chambre ici.)

info vaccins


Retour au moteur de recherches

Retour vers le site principal