Service Volontaire International - SAVING THE SKYRIAN HORSES

Drapeau de GrèceGrèce: SAVING THE SKYRIAN HORSES
Date: Project Permanent
Code de projet: GR-SHT-SHT
Type de projet: Protection des animaux,Projet environnemental,Travail manuel,Projet social
Frais de participation au projet: 35 EUR
Descriptions :

A propos de l'organisation localeStathis, orignaire de Skyros, et Amanda, qui vient du Royaume-Uni, sont deux cinquantenaires qui accueillent deux ou trois volontaires tout au long de l'année. Les volontaires font donc partie intégrante de la vie du projet.
Ils ont mis ce projet en place en 2006 avec quatre chevaux de Skyros. A l’heure actuelle, ils prennent soin de 40 chevaux, dont 38 de Skyros. Il n’y a que 250 animaux de cette espèce dans le monde ; ils sont donc extrêmement rares. Ce projet joue un rôle-clef dans la garantie de leur survie et de leur bien-être. Le centre accueille des chevaux de trois mois à 29 ans.
La famille reçoit environ 20 volontaires par an (certains pour quatre semaines, d’autres pour trois mois à un an, voire plus) depuis 2009. Certains des volontaires retournent sur le projet chaque année.

A propos du travail de volontaireSi vous désirez aider à prendre soin de ces chevaux extraordinaires, ce qui est toujours intéressant mais peut parfois être éprouvant, vous êtes le bienvenu sur ce projet. Si vous voulez réellement soutenir un projet animalier et comprenez l’investissement que cela représente, ce projet est fait pour vous.
Vous travaillerez cinq à six heures par jour en fonction du nombre de volontaires présents. Vos hôtes s’assureront que vous ayez un jour ou un jour et demi de congé par semaine. La plupart du travail à la ferme consiste à prendre soin des chevaux aussi bien que possible sur une petite île qui ne peut proposer que peu d’infrastructures et de matériel équestres. Il faut s’occuper des chevaux, veiller à l’entretien de leurs champs et en retirer le crottin, leur donner de l’eau et les nourrir (trois fois par jour). Si vous n’aimez pas l’idée de récurer les prés une heure trente le matin, une demi-heure le midi et une heure le soir, ce projet n’est pas fait pour vous.
Vous consacrerez le reste de vos journées à travailler avec les chevaux (si le temps le permet) ou à entretenir des champs, à raccommoder, monter ou réparer des clôtures, à jardiner, à désherber, à arroser et, de manière générale, à participer à la maintenance des lieux.
Voici le cours d’une journée d’été typique (les horaires diffèrent en hiver) :
7h30 : premier nettoyage des prés, remplir les seaux d’eau, aider à nourrir les chevaux
8h45 : petit-déjeuner
9h45 : travail en étable (balayer et organiser les étables, panser les chevaux, nettoyer les seaux d’eau, guider les groupes etc.) ou temps libre en fonction des plans de la journée
12h30 : second nettoyage, eau, nourriture
13h30 : repas de midi
14h00 : pause
18h00 : dernier nettoyage, eau, nourriture
19h00 : si les volontaires le désirent et s’il reste suffisamment de temps, il est possible de guider les chevaux à la longe, de les monter, de les entraîner au licou, ou de les entraîner à tirer des voitures.
20h30 : dîner
Comme vous pouvez le constater, le travail, bien que physique, est très simple. Vous retrouverez la forme et développerez des muscles (et bronzerez) durant votre séjour. Nous répétons le travail de nettoyage et la distribution de l’eau et de la nourriture trois fois par jour afin de réduire la masse de travail et de ne pas avoir à tout faire en une fois en début de journée.

A propos du logement sur placeAttention, la ferme et ses infrastructures sont basiques. Il ne s’agit pas d’un centre moderne. Les volontaires partagent une chambre avec de vrais lits et des draps. Ils ont leur propre douche avec eau chaude, leurs toilettes, et un vieux poêle à bois.
La nourriture est simple mais bonne. Elle est faite de produits frais. Vous aurez un repas chaud par jour. Il y a en permanence de quoi prendre un petit-déjeuner et se faire des tartines : pain, tranches de fromage, muesli, porridge, lait etc.

Localisation du projetLa ferme est située à 16km du plus grand village de la montagne principale, une destination très attractive. Durant la saison touristique, une taverne est ouverte à quelques minutes à pied du centre. Nous recevons par ailleurs régulièrement des visiteurs locaux. La ferme est localisée dans une zone rurale très belle, bien qu’isolée. Comme le reste de l’île, il s’agit d’un endroit très traditionnel.
La plage la plus proche se trouve à dix minutes de marche de la ferme. Il est également possible de rejoindre à vélo d’autres plages charmantes. Le trajet fait environ une demi-heure, nous mettons des vélos à votre disposition.

A propos des activités de loisirs possibleVous avez toujours du temps libre dans l’après-midi. Vous pouvez le passer comme vous le désirez. Vous pouvez faire des randonnées, lire, rejoindre la plage Palamari, toute proche, ou simplement vous reposer. Les volontaires ont par ailleurs droit à un jour et demi de congé par semaine. Nous essayerons de vous permettre de visiter la ville de Sykros et de découvrir la culture locale.

ExigencesNous recherchons des personnes matures, sincèrement intéressées par l’ethos du volontariat, motivées, prêtes à gérer les problèmes qui pourraient surgir, qui apprécient la solitude et le travail, prêtes à vivre sans les infrastructures modernes, indépendantes. Vous devrez également être prêt à vous intégrer dans le mode de vie grecque. Les personnes qui ont grandi à la campagne ou auprès de chevaux apprécieront particulièrement la ferme.

Informations supplémentaires sur le projet

Les frais de participation sont de 35 euros par semaine pour la nourriture, l'électricité et les autres dépenses diverses. Vous devez apporter votre propre argent de poche (environ 30€/semaine).

CE PROJET EST COMPLET JUSQU'A MI-SEPTEMBRE.

(Note: Vous êtes logé(e) par notre partenaire local pendant le projet. Au cas où vous arrivez avant le debut du projet, vous pourrez réserver une chambre ici.)

info vaccins


Retour au moteur de recherches

Retour vers le site principal