Service Volontaire International - REPAIRING TRACKS IN DALIR - SAGALAND Sorry this project is not available !

Drapeau de IslandeIslande: REPAIRING TRACKS IN DALIR - SAGALAND
Date: du 2017-08-07 à 2017-08-18
Code de projet: IS-SEEDS-SEEDS 099.
Type de projet: Projet environnemental
Frais de participation au projet: 300 EUR
SEEDS_Organisation_FR.pdf ;
Descriptions :

A propos de l'organisation locale

Notre partenaire SEEDS en Islande a vu le jour en 2005. Notre partenaire SEEDS est membre du Conseil Icelandic National Youth Council, de l’association Icelandic Environment Association (LANDVERND), du réseau d’échanges de volontaires Senior European Volunteers Exchange Network, de l’Alliance of European Voluntary Service Organisations et du Service Civil International.


Cette ONG à but non lucratif entreprend des projets sociaux, culturels et environnementaux à travers l’Islande. Ces projets visent à promouvoir la protection et la sensibilisation environnementales, la compréhension interculturelle et la paix. Les projets permettent aux volontaires non seulement de vivre, apprendre, comprendre et découvrir, mais aussi de collaborer avec d’autres volontaires à la culture et au milieu social différents.


A propos du travail de volontaire

La première semaine, tu prends majoritairement part à des activités à Laugar qui consistent à remettre les chemins de randonnée en état, de replacer les panneaux indicateurs et nettoyer les environs de la piscine biologique Gudrunarlaug. Selon la saga de Gudrun Osvifursdóttir, ce dernier avait l’habitude de gésir aux pieds d’une piscine géothermique. On pense que ladite piscine a été détruite par un glissement de terrain. Une nouvelle piscine a, toutefois, été construite en 2009 près de l’endroit où cette ancienne piscine aurait existé : cette nouvelle piscine porte le nom de Gudrunarlaug.


La deuxième semaine, tu as la chance de te rendre à Eiríksstaðir, site historique où vivait Erik le Rouge qui a fondé la première colonie européenne au Groenland (selon la saga du même nom). Les activités consistent à remettre les chemins de randonnée en état aux abords du site historique, nettoyer les environs, etc.


A propos du logement sur place

Tu dors dans une école et tu partages ta chambre avec d’autres volontaires : tu dors dans un sac de couchage : n’oublie pas d’apporter le tien ! Les produits de nettoyage sont à ta disposition, mais dans une autre maison à proximité de l’école.


A propos de l'alimentation


La nourriture est gratuite, mais tu dois participer à la préparation du repas et au nettoyage. N’oublie pas d’apporter la culture culinaire de ton pays pour la faire profiter aux autres lors de la soirée internationale.


Localisation du projet


Le projet se déroule à Dalabyggð, municipalité de l’Ouest de l’Islande remplie de vallées. Dalabyggð a été créé en 1994 après que 8 municipalités ont été fusionnées. Búðardalur est la seule localité de Dalabyggð : elle compte environ 300 habitants et est le seul centre de services de la région.


Búðardalur remonte loin dans l’histoire, jusqu’aux premières colonies en Islande. Búðardalur signifie vallée des boutiques : cette localité servait de camp temporaire lorsque les colonisateurs se rendaient sur place.


À proximité se trouve le site historique d’Eiríksstaðir, propriété d’Erik le Rouge dont le fils Leif Erikson (né à Eiríksstaðir) a découvert l’Amérique du Nord, et ce bien avant Christophe Colomb.


Dalir regorge de vallées : elles y sont tellement nombreuses qu’il est parfois difficile de les délimiter. Au loin gisent les nombreuses iles du Breiðafjörður qui offrent une vue splendide lorsque la lumière du coucher du soleil jaillit sur les fjords. Les randonneurs sont très nombreux dans la région qui leur offre une multitude de chemins et routes à emprunter dont les difficultés varient et peuvent satisfaire tout un chacun.


Dalabyggð n’est pas seulement connue pour la randonnée, mais elle est souvent mentionnée dans différentes Sagas islandaises et servait de cadre dans deux des Sagas Vikings les plus connues entre 850 et 1300. Les femmes ont toujours joué un rôle majeur dans l’histoire de Dalir. Auður djúpúðga Ketilsdóttir, reine Viking et l’une des premières colonisatrices en Islande, a joué un rôle clé dans la libération des hommes enchainés et a formulé des revendications territoriales sur de vastes zones à Dalir.


A propos des activités de loisirs possible


Notre partenaire SEEDS organisera des activités de temps libre, comme aller à la piscine ou partir en excursion dans la région.


Exigences

Le chantier se déroule uniquement en anglais. Une connaissance élémentaire de l’anglais est suffisante.

A propos du point de rencontre


L’aéroport le plus proche est celui de Keflavik (à Reykjavík). Plusieurs hyperliens sont présents sur l’autre document PDF qui décrit l’organisation et le pays.


Une fois sur place, le bus est très bon mode de transport pour te déplacer dans la capitale (gare routière : Central Reykjavík (BSI)).


Informations supplémentaires sur le projet

Frais de participation : 300 euros. Attention, cette somme doit être payée, en euros ou en couronne islandaise, dès ton arrivée sur le chantier.


Les frais de participation comprennent le transport jusqu’au chantier (le premier jour) et inversement (dernier jour). Le départ aura lieu le 12 juin à 09h00.


Attention, la météo est imprévisible en Islande : veille à apporter des vêtements chauds ainsi que tout autre vêtement destiné aux activités en extérieur, et sois prêt à rencontrer tout type de climat.


(Note: Vous êtes logé(e) par notre partenaire local pendant le projet. Au cas où vous arrivez avant le debut du projet, vous pourrez réserver une chambre ici.)

info vaccins


Retour au moteur de recherches

Retour vers le site principal