Pays

Type de projet

Durée
Date de début:
Date de fin:
Drapeau de MadagascarMadagascar: Agriculture et Permaculture (nouveau partenaire)
Date: Projet Permanent
Code de projet: MG-AKIBA-AKIBA AGRI 01
Type de projet: Projet agricole,Projet environnemental,Travail manuel
Frais de participation au projet: 350 EUR
Descriptions:

AKIBA (« patrimoine » en malgache) est une association qui promeut et soutient des activités de développement durable à Nosy Komba (au nord-ouest de Madagascar). Située dans les hauteurs de l'île, au milieu de la for .... Info

A propos de l'organisation locale

AKIBA (« patrimoine » en malgache) est une association qui promeut et soutient des activités de développement durable à Nosy Komba (au nord-ouest de Madagascar). Située dans les hauteurs de l'île, au milieu de la forêt tropicale, l’association met en avant des valeurs telles que la protection de l'environnement, le partage de connaissances, le respect des savoirs traditionnels et l'ouverture sur le monde.

L'association Akiba s’articule autour d'une ferme écologique installée sur un terrain de moins de 2 ha. La ferme fonctionne sur les principes d'agroécologie et d'agroforesterie. Nos méthodes sont l'association de plantes, la diversité des cultures, l'utilisation d'engrais naturels et la participation de la population locale à la mise en valeur des cultures.

A propos du travail de volontaire

- Entretenir le jardin et les plantations ; 
- Planter les semences et développer la pépinière ; 
- Planter des arbres et entretenir la forêt sur la parcelle ; 
- Développer la parcelle en permaculture ; 
- Développer des méthodes d'élevage adaptées au climat ; 
-  Améliorer les techniques de greffe et de marcottage ; 
- Sensibiliser les agriculteurs locaux à la pratique d’une agriculture responsable ;
- Organiser des activités dans l'école locale afin de trouver des moyens d'impliquer et de sensibiliser les enfants aux enjeux écologiques ;
- Réaliser un suivi des expérimentations et de la production. 

Les volontaires adapteront leur projet aux horaires de la ferme (lundi – vendredi, 8 h 30 – 11 h 30 et 14 h – 17 h). Flexibilité en fonction des envies, des besoins et des obligations personnelles des volontaires. Le week-end, les volontaires seront libres avec pour seule obligation de prévenir s’ils seront présents ou non au moment des repas.

Exemples d'activités de la matinée:
- transplantation de deux citronniers ; Semis de laitue, plantation de courges ;
- réalisation d'une décoction à l'ail et pulvérisation en fin de journée sur les œillets d'Inde et la coriandre ;
- récolte de longues herbes (1 – 2 m) pour les faire sécher et s'en servir comme paille pour le potager ;
- Bouturage de la vanille ;
Lutte contre la mouche du fruit.

Exemples d'activités de l'après-midi:
- binage des buttes et paillage autour des plants ;
- arrosage des graines d'aubergine ;
- désherbage de la parcelle ;
- semis de graines de poireaux ;
- plantation de la passiflore ;
- sensibilisation de la population locale aux greffes des agrumes.

Les volontaires participeront ensuite à un compte-rendu de la journée. À partir de 16h, les volontaires seront libres de se promener, de participer aux travaux de la ferme ou à des jeux, ou de se reposer. Le repas du soir est partagé avec les autres volontaires et les habitants de l'éco-village.

A propos du logement sur place

L'hébergement se fait dans une maison des volontaires, dans un dortoir de 12 lits répartis sur 2 pièces de 6 lits chacune. La maison possède également un lit deux places dans une maison traditionnelle malgache en bois sur pilotis. Des étagères sont mises à disposition pour le rangement des affaires personnelles.

L'association est 100% écologique : 
- Douche à l'eau de source dans un espace salle de bain ;
- Toilettes sèches ;
- Recyclage des déchets ;
- Énergie solaire.

À propos de la connexion Internet : il n'y a pas de Wi-Fi au sein de l'écovillage mais une très bonne couverture 4G. 

A propos de l'alimentation

Les volontaires auront 3 repas par jour toute la semaine, week-end compris. L'eau de source est filtrée. Le thé et le café sont à volonté. 
Les repas cuisinés par Vita Soa sont typiquement malgaches et réalisés avec les produits de la ferme biologique. Le menu change en fonction de la saison. Les repas sont pris en commun entre les volontaires sur une grande table conviviale à l’extérieur. 

Localisation du projet

Située face à la grande île de Nosy Be (45 minutes en bateau), haut lieu du tourisme à Madagascar, l'île de Nosy Komba fait face à des enjeux particuliers, tiraillée entre tradition et tourisme. 

Le projet a lieu au sein d'un écovillage géré par Jérôme et sa femme Vita Soa dans les hauteurs de Nosy Komba. Leur objectif est de proposer aux enfants des environs une éducation de qualité, de cultiver leur ferme biologique avec la population locale tout en insufflant une démarche éco-responsable et des principes de développement durable aux familles et aux agriculteurs locaux. 

Les volontaires seront accueillis au sein d'une grande famille, toujours disponible et prête à apporter son soutien ou ses conseils au quotidien. Ils auront l'occasion de découvrir la culture traditionnelle malgache, d'apprendre la langue sakalava et d'échanger avec les locaux qui parlent et comprennent généralement le français. 

A propos des activités de loisirs possibles

Sur Nosy-Komba les volontaires pourront :
- Faire de la randonnée sur l'île (à noter que Jérôme, le gérant de l'association Akiba, est guide de montagne) ;
- Plonger dans les eaux turquoise réputées de la réserve de Nosy Tanikely ;
- Visiter la réserve des Lémurs macaco ;
- Bivouaquer sur l’île paradisiaque de Nosy Iranja ;
- Observer les baleines et nager avec les requins baleine ;
- Profiter de la tranquillité de Ampangorina pour se reposer ;
- Découvrir la culture de la pêche des Sakalaves dans le village d'Anjiabe.

Sur Nosy-Be (à 45 minutes en bateau) les volontaires pourront :
- Visiter le parc national de Lokobe, dernière forêt primaire de la région ;
- Grimper au sommet du Mont Passot ;
- Profiter de la vie nocturne animée d’Ambatoloaka et de Hell-Ville.

Exigences

Les volontaires devront se montrer très motivés, autonomes et capables de prendre des initiatives afin de mener à bien leur projet. Toute idée novatrice et bénéfique pour le développement de l'association sera entendue et encouragée. 

Les volontaires agiront aux côtés des agriculteurs locaux sous la responsabilité du gestionnaire de l'association. Aucune compétence particulière n’est requise dans le domaine agricole.
Pour la partie permaculture, une première expérience ou une formation serait souhaitable, mais pas obligatoire.
Attention : activités physiques en extérieur.

Attention :
- il faut être en bonne santé physique car après le trajet en taxi-brousse, il y a encore 1 heure de marche avec un dénivelé de 400 mètres pour rejoindre le lieu de l'association. Privilégiez donc un sac-à-dos et non pas une valise.
- le projet est accessible aux volontaires ayant au minimum 21 ans

A propos du point de rencontre

Aéroport de Nosy Be. L'association viendra chercher les volontaires à l'aéroport ou leur commandera un taxi (à la charge de l'association).

Informations supplémentaires sur le projet

À prendre (entre autre): anti-moustique, vêtements de pluie, vêtements chauds (nuit : 15 °C), sac-à-dos, bonnes chaussures (baskets ou chaussures de marche), crème solaire, casquette, lampe frontale rechargeable (si possible manuellement ou par énergie solaire), moustiquaire (possibilité de l’acheter sur place), sac étanche (pour les papiers d’identité) et sac de couchage.

send-email Envoyer un mail
lecture-prj Page du projet
info vaccins
Drapeau de MadagascarMadagascar: Eco-technologie (nouveau partenaire)
Date: Projet Permanent
Code de projet: MG-AKIBA-AKIBA ECO 01
Type de projet: Projet de construction,Projet environnemental,Travail manuel
Frais de participation au projet: 350 EUR
Descriptions:

AKIBA (« patrimoine » en malgache) est une association qui promeut et soutient des activités de développement durable à Nosy Komba (au nord-ouest de Madagascar). Située dans les hauteurs de l'île, au mil .... Info

A propos de l'organisation locale

AKIBA (« patrimoine » en malgache) est une association qui promeut et soutient des activités de développement durable à Nosy Komba (au nord-ouest de Madagascar). Située dans les hauteurs de l'île, au milieu de la forêt tropicale, l’association met en avant des valeurs telles que la protection de l'environnement, le partage de connaissances, le respect des savoirs traditionnels et l'ouverture sur le monde.

L'association Akiba s’articule autour d'une ferme écologique installée sur un terrain de moins de 2 ha. Le ferme fonctionne sur les principes d'agroécologie et d'agroforesterie. Nos méthodes sont l'association de plantes, la diversité des cultures, l'utilisation d'engrais naturels et la participation de la population locale à la mise en valeur des cultures.

A propos du travail de volontaire

- Participer à la construction et à l’entretien du matériel de transformation des produits de la plantation : étuve à vanille, séchoir à fruits, bacs à fermentation pour le cacao, etc.
- Contribuer à l’entretien des bâtiments du village dont l'école : changer les toitures en feuille de ravinala, construire du mobilier et un bac à compost, etc.
- Proposer et prend part à la fabrication des dispositifs éco-technologiques tels qu’une batterie à eau, un four solaire, ou un frigo écologique par exemple.
- Participer à la construction d'une maison écologique le cas échéant.
- Améliorer l'habitat des animaux d'élevage.
- Prendre part à la sensibilisation auprès de la population locale (tri des déchets, conservation de l'eau, utilisation du bois de cuisine).

Les volontaires adapteront leur chantier aux horaires du village c'est-à-dire du lundi au vendredi de 8h30 à 11h30 puis de 14h à 17h. L’association sera à l’écoute des envies, des besoins et des obligations personnelles des volontaires. Le week-end, les volontaires sont complètement libres avec la seule obligation de prévenir de leur présence au moment des repas.

Exemples d’activités de la matinée :
- Couper et tailler des planches de bois ;
- Assembler les feuilles de ravinala ;
- Construire un poulailler sur pilotis ;
- Améliorer l'habitat des canards ;
- Etuver la vanille, la faire sécher, la trier et la numéroter ;
- Faire des recherches dans le but de construire un four solaire.

Exemples d’activités de l’après-midi :
- Clôturer l'enclos des moutons ;
- Mettre en pot la confiture ;
- Construire un frigo en terre cuite (connu comme « frigo du désert ») ;
- Fabriquer un meuble de rangement pour le matériel scolaire ;
- Fermenter le cacao ;
- Sécher le poivre.

Les volontaires participeront ensuite à un compte-rendu de la journée. À partir de 16h, les volontaires seront libres de se promener, de participer aux travaux de la ferme ou à des jeux, ou de se reposer. Le repas du soir est partagé avec les autres volontaires et les habitants de l'éco-village. 

A propos du logement sur place

L'hébergement se fait dans une maison des volontaires, dans un dortoir de 12 lits répartis sur 2 pièces de 6 lits chacune. La maison possède également un lit deux places dans une maison traditionnelle malgache en bois sur pilotis. Des étagères sont mises à disposition pour le rangement des affaires personnelles.

L'association est 100% écologique :
- Douche à l'eau de source dans un espace salle de bain ;
- Toilettes sèches ;
- Recyclage des déchets ;
- Énergie solaire.

À propos de la connexion Internet : il n'y a pas de Wi-Fi au sein de l'écovillage mais une très bonne couverture 4G.

A propos de l'alimentation

Les volontaires auront 3 repas par jour toute la semaine, week-end compris. L'eau de source est filtrée. Le thé et le café sont à volonté.
Les repas cuisinés par Vita Soa sont typiquement malgaches et réalisés avec les produits de la ferme biologique. Le menu change en fonction de la saison. Les repas sont pris en commun entre les volontaires sur une grande table conviviale à l’extérieur.

Localisation du projet

Située face à la grande île de Nosy Be (45 minutes en bateau), haut lieu du tourisme à Madagascar, l'île de Nosy Komba fait face à des enjeux particuliers, tiraillée entre tradition et tourisme.

Le projet a lieu au sein d'un écovillage géré par Jérôme et sa femme Vita Soa dans les hauteurs de Nosy Komba. Leur objectif est de proposer aux enfants des environs une éducation de qualité, de cultiver leur ferme biologique avec la population locale tout en insufflant une démarche éco-responsable et des principes de développement durable aux familles et aux agriculteurs locaux.

Les volontaires seront accueillis au sein d'une grande famille, toujours disponible et prête à apporter son soutien ou ses conseils au quotidien. Ils auront l'occasion de découvrir la culture traditionnelle malgache, d'apprendre la langue sakalava et d'échanger avec les locaux qui parlent et comprennent généralement le français.

A propos des activités de loisirs possibles

Sur Nosy-Komba les volontaires pourront :
- Faire de la randonnée sur l'île (à noter que Jérôme, le gérant de l'association Akiba, est guide de montagne) ;
- Plonger dans les eaux turquoise réputées de la réserve de Nosy Tanikely ;
- Visiter la réserve des Lémurs macaco ;
- Bivouaquer sur l’île paradisiaque de Nosy Iranja ;
- Observer les baleines et nager avec les requins baleine ;
- Profiter de la tranquillité de Ampangorina pour se reposer ;
- Découvrir la culture de la pêche des Sakalaves dans le village d'Anjiabe.

Sur Nosy-Be (à 45 minutes en bateau) les volontaires pourront :
- Visiter le parc national de Lokobe, dernière forêt primaire de la région ;
- Grimper au sommet du Mont Passot ;
- Profiter de la vie nocturne animée d’Ambatoloaka et de Hell-Ville.  

Exigences

Les volontaires devront se montrer très motivés, autonomes et capables de prendre des initiatives afin de mener à bien leur projet. Toute idée novatrice et bénéfique pour le développement de l'association sera entendue et encouragée. Les volontaires agiront aux côtés des habitants du village sous la responsabilité du gestionnaire de l'association. Aucune compétence particulière n’est nécessaire, même si une sensibilité à l'architecture ou l’ingénierie serait un plus.

Attention :
- il faut être en bonne santé physique car après le trajet en taxi-brousse, il y a encore 1 heure de marche avec un dénivelé de 400 mètres pour rejoindre le lieu de l'association. Privilégiez donc un sac-à-dos et non pas une valise.
- le projet est accessible aux volontaires ayant au minimum 21 ans

A propos du point de rencontre

Aéroport de Nosy Be. L'association viendra chercher les volontaires à l'aéroport ou leur commandera un taxi (à la charge de l'association).

Informations supplémentaires sur le projet

À prendre (entre autre) : anti-moustique, vêtements de pluie, vêtements chauds (nuit : 15 °C), sac-à-dos, bonnes chaussures (baskets ou chaussures de marche), crème solaire, casquette, lampe frontale rechargeable (si possible manuellement ou par énergie solaire), moustiquaire (possibilité de l’acheter sur place), sac étanche (pour les papiers d’identité) et sac de couchage.

send-email Envoyer un mail
lecture-prj Page du projet
info vaccins
Drapeau de MadagascarMadagascar: Education et Développement extrascolaire (nouveau partenaire)
Date: Projet Permanent
Code de projet: MG-AKIBA-AKIBA KIDS 01
Type de projet: Projet educatif,Animation pour les enfants
Frais de participation au projet: 350 EUR
Descriptions:

AKIBA (« patrimoine » en malgache) est une association qui promeut et soutient des activités de développement durable à Nosy Komba (au nord-ouest de Madagascar). Située dans les hauteurs de l'île, au mil .... Info

A propos de l'organisation locale

AKIBA (« patrimoine » en malgache) est une association qui promeut et soutient des activités de développement durable à Nosy Komba (au nord-ouest de Madagascar). Située dans les hauteurs de l'île, au milieu de la forêt tropicale, l’association met en avant des valeurs telles que la protection de l'environnement, le partage de connaissances, le respect des savoirs traditionnels et l'ouverture sur le monde.

L'association Akiba s’articule autour d'une ferme écologique installée sur un terrain de moins de 2 ha. Le ferme fonctionne sur les principes d'agroécologie et d'agroforesterie. Nos méthodes sont l'association de plantes, la diversité des cultures, l'utilisation d'engrais naturels et la participation de la population locale à la mise en valeur des cultures.

A propos du travail de volontaire

- Soutenir les deux professeurs de l'école dans leur programme scolaire et dans l'apprentissage du français ;
- Développer l'enseignement de l'anglais (si le niveau du volontaire est suffisant) ;
- Proposer des activités extra-scolaires afin de faire découvrir aux enfants le monde qui les entoure ;
- Aménager un jardin de fleurs tropicales réservé à l'école ;
- Créer un sentier botanique avec les enfants au sein de la plantation pour les sensibiliser à leur environnement ;
- Créer du matériel pédagogique pour les enfants : jeux, livres, posters...

Des réunions hebdomadaires seront organisées avec les deux professeurs et le responsable afin de définir le programme de la semaine, de faire un suivi des actions du volontaire et d'étudier les nouvelles possibilités d'évolution.

Les volontaires adapteront leur projet aux horaires de l'école, c'est-à-dire du lundi au vendredi de 7h30 à 16h. L’association sera à l’écoute des envies, des besoins et des obligations personnelles des volontaires. Le week-end, les volontaires sont complètement libres avec la seule obligation de prévenir de leur présence au moment des repas.

Petit déjeuner et briefing avec les instituteurs.
Exemples d’activités de la matinée :
- Soutenir les instituteurs
- Organiser des activités au choix (jeux, chansons, etc) en anglais pendant 45 minutes

Exemples d’activités de l’après-midi (en fonction du programme défini avec les instituteurs au choix) :
- Organiser des activités musicales (apprentissage d'une chanson pour un petit spectacle par exemple), sportives (grand jeu, initiation à un nouveau jeu), artistiques (dessin, peinture, découpage), ou en lien avec la nature (balade dans la forêt, culture du jardin de fleur...)
- Travail sur des supports pédagogique ou sur un projet particulier. Par exemple, si les volontaires souhaitent organiser une sortie en bateau avec les enfants pour observer les baleines, ils doivent trouver des financements. 

Les volontaires participeront ensuite à un compte-rendu de la journée. À partir de 16h, les volontaires seront libres de se promener, de participer aux travaux de la ferme ou à des jeux, ou de se reposer. Le repas du soir est partagé avec les autres volontaires et les habitants de l'éco-village.

A propos du logement sur place

L'hébergement se fait dans une maison des volontaires, dans un dortoir de 12 lits répartis sur 2 pièces de 6 lits chacune. La maison possède également un lit deux places dans une maison traditionnelle malgache en bois sur pilotis. Des étagères sont mises à disposition pour le rangement des affaires personnelles.

L'association est 100% écologique :
- Douche à l'eau de source dans un espace salle de bain ;
- Toilettes sèches ;
- Recyclage des déchets ;
- Énergie solaire.

À propos de la connexion Internet : il n'y a pas de Wi-Fi au sein de l'écovillage mais une très bonne couverture 4G.

A propos de l'alimentation

Les volontaires auront 3 repas par jour toute la semaine, week-end compris. L'eau de source est filtrée. Le thé et le café sont à volonté.
Les repas cuisinés par Vita Soa sont typiquement malgaches et réalisés avec les produits de la ferme biologique. Le menu change en fonction de la saison. Les repas sont pris en commun entre les volontaires sur une grande table conviviale à l’extérieur.

Localisation du projet

Située face à la grande île de Nosy Be (45 minutes en bateau), haut lieu du tourisme à Madagascar, l'île de Nosy Komba fait face à des enjeux particuliers, tiraillée entre tradition et tourisme.

Le projet a lieu au sein d'un écovillage géré par Jérôme et sa femme Vita Soa dans les hauteurs de Nosy Komba. Leur objectif est de proposer aux enfants des environs une éducation de qualité, de cultiver leur ferme biologique avec la population locale tout en insufflant une démarche éco-responsable et des principes de développement durable aux familles et aux agriculteurs locaux.

Les volontaires seront accueillis au sein d'une grande famille, toujours disponible et prête à apporter son soutien ou ses conseils au quotidien. Ils auront l'occasion de découvrir la culture traditionnelle malgache, d'apprendre la langue sakalava et d'échanger avec les locaux qui parlent et comprennent généralement le français.

A propos des activités de loisirs possibles

Sur Nosy-Komba les volontaires pourront :
- Faire de la randonnée sur l'île (à noter que Jérôme, le gérant de l'association Akiba, est guide de montagne) ;
- Plonger dans les eaux turquoise réputées de la réserve de Nosy Tanikely ;
- Visiter la réserve des Lémurs macaco ;
- Bivouaquer sur l’île paradisiaque de Nosy Iranja ;
- Observer les baleines et nager avec les requins baleine ;
- Profiter de la tranquillité de Ampangorina pour se reposer ;
- Découvrir la culture de la pêche des Sakalaves dans le village d'Anjiabe.

Sur Nosy-Be (à 45 minutes en bateau) les volontaires pourront :
- Visiter le parc national de Lokobe, dernière forêt primaire de la région ;
- Grimper au sommet du Mont Passot ;
- Profiter de la vie nocturne animée d’Ambatoloaka et de Hell-Ville.

Exigences

Aucune qualification particulière n’est nécessaire, à part pour l'enseignement d'anglais (mais ceci n'est pas obligatoire).

Les volontaires devront se montrer très motivés, autonomes et capables de prendre des initiatives afin de mener à bien leur projet. Toute idée novatrice et bénéfique pour le développement de l'association sera entendue et encouragée.

Attention
- il faut être en bonne santé physique car après le trajet en taxi-brousse, il y a encore 1 heure de marche avec un dénivelé de 400 mètres pour rejoindre le lieu de l'association. Privilégiez donc un sac-à-dos et non pas une valise.
- le projet est accessible aux volontaires ayant au minimum 21 ans

A propos du point de rencontre

Aéroport de Nosy Be. L'association viendra chercher les volontaires à l'aéroport ou leur commandera un taxi (à la charge de l'association).

Informations supplémentaires sur le projet

À prendre (entre autre) : anti-moustique, vêtements de pluie, vêtements chauds (nuit : 15 °C), sac-à-dos, bonnes chaussures (baskets ou chaussures de marche), crème solaire, casquette, lampe frontale rechargeable (si possible manuellement ou par énergie solaire), moustiquaire (possibilité de l’acheter sur place), sac étanche (pour les papiers d’identité) et sac de couchage.

    send-email Envoyer un mail
    lecture-prj Page du projet
    info vaccins
    Drapeau de PérouPérou: COTAHUASI TOURISM
    Date: Projet Permanent
    Code de projet: PE-ASO-Asotours 2018
    Type de projet: Projet groupes (min 5 personnes),Projet de renovation,Projet social
    Frais de participation au projet: 365 EUR
    Documents du projet: SVI_Feuille de route FR 2014.docx ;
    Descriptions:

    L’association AEDES est une ONG, située dans la ville d'Arequipa. Cette association développe notamment des projets d'écotourisme avec les habitants de villages de haute montagne, situés dans la province de La Union (capitale Cotahuasi). Aed .... Info

    A propos de l'organisation localeL’association AEDES est une ONG, située dans la ville d'Arequipa. Cette association développe notamment des projets d'écotourisme avec les habitants de villages de haute montagne, situés dans la province de La Union (capitale Cotahuasi). Aedes est spécialisée dans les projets de Développement Durable, et tente de renforcer les droits et la qualité des conditions de vie de population locale, notamment par la gestion de secteurs naturels protégés. L’association joue un rôle de relais institutionnel dans ces projets, et assure le contrôle de l’utilisation des ressources naturelles, l’application des normes officielles en vigueur, la formation des responsables des associations locales, l’assistance technique Contexte du projet : Le projet de développement éco touristique s’appuie sur 10 associations partenaires locales, situées dans les districts de Pampamarca, Huaynacotas, Puyca, Alca, Charcana, Toro, Tomepampa, Antabamba, Cahuana et Locrahuanca, qui organisent l’accueil des volontaires (logement dans des maisons d’hôtes ou chez l’habitant, repas, guides, location de chevaux pour certains transports, organisation de visites, etc). L’objectif est de définir des activités touristiques durables propres a stimuler le développement économique de la région, promouvoir de développer un tourisme responsable qui conserve la biodiversité et qui s’integre a l’économie locale. Ce programme d’accueil éco touristique en est au stade de développement et de consolidation, et l’accueil de volontaires constitue un apport important qui permet aux membres des associations locales de mettre en pratique leur apprentissage dans le domaine de l’accueil d’éco touristes, et d’apporter ainsi des améliorations à leurs projets respectifs. La finalité de ces projets (de type développement durable) est de permettre aux habitants d’avoir un revenu complémentaire, en dehors de leurs activités de base qui sont l’agriculture et l’élevage. L’activité éco touristique permet également à la population de revaloriser son identité culturelle ainsi que les ressources naturelles qu’elle possède. L’association Aedes organise régulièrement des réunions d’information avec ses 6 partenaires locaux, afin de préparer et d’évaluer l’accueil des volontaires. Les réunions préparatoires permettent d’établir le programme qui sera proposé aux volontaires, en fonction de la période l’année, des possibilités et des besoins de chaque association locale (travail proposé, activités touristiques et de découverte de la région, type d’hébergement, localisation des activités parmi les 6 communautés, gestions des infrastructures d’accueil et des ressources naturelles, etc.). Le rôle institutionnel joué par Aedes se réduira à mesure que ces associations locales acquerront de l’expérience dans la gestion de leurs activités

    A propos du travail de volontaireVous serez accueillis par les responsables d’associations locales, regroupés sous le sigle ASOTOURS (partenaire d’Aedes) dans une ou deux communes de la région de Cotahuasi, afin de les aider à développer des projets d’écotourisme (accueil touristique respectueux de l’environnement, proche des habitants, et s’appuyant sur les structures existantes - logement chez l’habitant, etc.), ainsi qu’à l’amélioration des structures et infrastructures d’accueil (habitat rural d’accueil, sentiers de randonnée, sites naturels, etc). Dans son projet actuel, Asotours travaille sur deux axes : 1) Le renforcement organisationnel qui permettra aux familles d’atteindre le double objectif de générer de nouveaux revenus et d’améliorer ainsi leur qualité de vie, en plus d’offrir un service apprécié des visiteurs, de manière organisée, légalisée et institutionnalisée. 2) La formation des habitants à une qualification touristique, ce qui permettra que les services touristiques mis en place soient de bonne qualité.

    A propos du logement sur placeLogement et repas chez les habitants, ou dans les maisons d’hôtes des associations locales de la région de Cotahuasi, partenaires d’Aedes.

    Localisation du projet

    Plusieurs villages de haute montagne dans la région de La Union : districts de Pampamarca, de Charcana, de Huaynacotas, Puyca, Alca et Toro. NB : la répartition des volontaires dans l'un des villages sera fixée à l'arrivée à chaque période de chantier. - Charcana: village traditionnel, 647 habitants, 3417 mètres d’altitude. Moyen d’accès depuis Cotahuasi : 3 heures par la route. - Huaynacotas: village de 2468 habitants, à 3380 mètres d’altitudes. Accès depuis Cotahuasi par la route (2 heures), puis marche durant 1 heure. Capitale de district : Taurisma. - Pampamarca : village de 1430 habitants, à 3380 mètres d’altitude. Accès depuis Cotahuasi : 2 heures par la route. - Puyca : village de 2886 habitants, à 3562 mètres d’altitude. Accès depuis Cotahuasi : par route, environ 2h30. - Alca: district situé à 2700 mètres d’altitude en bordure de la rivière Cotahuasi; il est divisé en trois villages. Le projet d’éco-tourisme est accueilli dans le village de Cahuana (à 1 heure de marche de Alca). Accès : une heure de route de Coatuhuasi a Alca. - Toro : district situé à 3100 mètres d’altitude, où vivent environ 1005 habitants. On y accède depuis Cotahuasi par la route.

    A propos des activités de loisirs possibles

    Une partie du séjour sera également consacrée à la découverte de la région, à travers les structures d’accueil éco touristiques mises en place


    ExigencesUne connaissance basique de la langue espagnole est nécessaire afin de rendre plus facile la communication avec les habitants des différents villages.

    A propos du point de rencontreVous serez accueillis par les responsables d’associations locales à Arequipa

    Informations supplémentaires sur le projetFrais de participation de 50 euro + 148€, pour une durée de 1 semaine (minimum requis). Vous règlerez à votre arrivée ces frais supplémentaires au représentant d’Aedes qui vous accueillera à Cotahuasi. Ces frais couvrent les divers coûts d’organisation logistique et matérielle de votre séjour, ainsi que l’hébergement et la nourriture. La prise en charge débute à Arequipa et se termine au retour dans cette ville (le transport en car aller-retour Arequipa-Cotahuasi-Arequipa est inclus). Autres durées et frais supplémentaires : 245€ pour 2 semaines ; 300€ pour 3 semaines ; 365 € pour 1 mois puis 65 € par semaine supplémentaires (maxi 3 mois). Projet permanent, date d’arrivée et durée de volontariat libres, ouvert toute l’année (les participants peuvent être en petit nombre du fait de l’étalement des arrivées). Ce projet est également accessible aux groupes (écoles, scouts, maisons de jeunes, etc)

    send-email Envoyer un mail
    lecture-prj Page du projet
    info vaccins
    Drapeau de KosovoKosovo: Groupes_Permaculture
    Date: du 2018-06-01 à 2018-09-30
    Code de projet: XK-KS-GAI-GroupesGAIA_Permaculture
    Type de projet: Projet agricole,Projet environnemental,Projet groupes (min 5 personnes),Projet de renovation
    Attention, ce projet n'est accessible qu'aux groupes (min 5 participants) http://groupe.servicevolontaire.org
    Frais de participation au projet: 250 EUR
    Descriptions:

    L’association est une ONG active en faveur de la paix, de la justice sociale et environnementale et d’une mode de vie durable. Les principales activités de GAIA sont les programmes de volontariat internationaux, l’éducation informelle (for .... Info

    A propos de l'organisation locale

    L’association est une ONG active en faveur de la paix, de la justice sociale et environnementale et d’une mode de vie durable. Les principales activités de GAIA sont les programmes de volontariat internationaux, l’éducation informelle (formation, séminaires, ateliers, échanges de jeunes) et des programmes de renforcement communautaire permanents. L’association est actuellement présente pour trois communautés au Kosovo :
    • Gracanica : Centre éducationnel pour les enfants et les jeunes Roms Mahalla.
    • Brezovica : Programme de protection environnementale dans la montagne de Sharr
    • Bozevce : Programme de volontariat et d’éducation à la permaculture
    • En prévision : Programme ‘Peace Building » à Mitrovica.
    L’association est un membre officiel du Service Civil International , au Kosovo.

    Imaginatorium, un centre éducationnel alternatif, est un lieu et un programme initié par l’association GAIA, en septembre 2016. Ce centre a fourni des programmes d’éducation, des activités de renforcement des compétences, un espace, des outils & du matériel, mais aussi des opportunités et du soutien pour les enfants et les jeunes de la communauté.
    Les volontaires vivent dans la maison du centre, ils sont donc intégrés dans la communauté, en particulier de Mahala , un quartier principalement occupés par des Roms. Depuis son commencement, Imaginatorium a offert un soutien pour l’alphabétisation, mais aussi pour l’apprentissage des langues et des mathématiques, ou encore dans les domaines informatiques, de l’art et de l’artisanat au travers de différents projets et ateliers. L’équipe de l’association est composée de volontaires qui se sont engagés sur le long terme au sein des projets de l’association.

    A propos du travail de volontaire

    Depuis juillet 2017, l’association a travaillé dans le village et au sein d’une petite communauté isolée dans l’est du pays. Le village compte environ 60 habitants, principalement des personnes âgées, qui possèdent de fortes connaissances traditionnelles. Du fait que le projet se déroule dans une région isolée et vallonnée, l’environnement est propre, paisible et plutôt inspirant. L’objectif principal est de développer une activité de permaculture, initiée par un groupe de volontaires, et d’organiser des programmes éducatifs et de volontariat dans le domaine. Par ailleurs, ce lieu offrira des opportunités pour expérimenter et explorer le mode de pensée et la manière de faire propre à la permaculture.
    Les volontaires travailleront pour plusieurs petits projets et soutiendront l’équipe de volontaires présents pour du long terme, dans les activités quotidiennes telles que le jardinage, le soin des animaux, des petits travaux de rénovation et de construction… Le travail varie selon les conditions climatiques et le travail restant à votre arrivée. Cependant, vous allez sans doute vous investir au sein d’activités pour la construction d’installation (comme un abris pour les animaux, des clôtures, un four à pain, des chaises de jardin…), des activités de production alimentaire ( construction d’un jardin aromatique, récolte des fruits et légumes, récolte des plantes aromatiques, arrosage ..). Les volontaires pourront également prendre part à la création de lieux de loisirs, comme un lieu de méditation, ou à l’aménagement de l’environnement par l’aménagement de sentiers et la création de panneaux d’indication. Le volontariat sera complété par des ateliers et des visites afin que les volontaires puissent allier l’acquisition de connaissances et la mise en pratique.
    Les volontaires disposeront de plusieurs possibilités pour apprendre autour des modes de vie durables, de la permaculture, de la médecine naturelle… et d’autres sujets connexes. A travers la mise en pratique, les volontaires auront la chance d’apprendre au sujet des lois naturelles et du matériel, inhérent à la pratique de la permaculture. Ils auront également l’occasion de découvrir des traditions locales, notamment l’artisanat, et d’expérimenter la vie dans une région isolée.



    A propos du logement sur place

    Les volontaires dormiront sur le site du projet, dans des tentes. Les volontaires se relaieront pour cuisiner. La nourriture sera végétarienne et locale. Il y’a une maison pour les volontaires qui restent plusieurs mois, où il y’a les installations nécessaires. Une autre maison est à disposition pour l’organisation des activités et le stockage du matéreil. Les volontaires doivent penser à leur sac de couchage et leur matelas. Le mode de vie est durable, simple et avec un accès à la technologie limité. Le lieu est idéal pour installer des hamacks.

    Localisation du projet

    Bozevce est un petit village communautaire, situé dans la municipalité de Ranilug. Le village compte une soixantaine d’habitants, alors que quelques années auparavant sa population pouvait attendre 600 personnes. Le village est caché derrière les collines, entre la forêt, les rochers, les ruisseaux et la prairies. L’environnement est très préservé. Il n’y a pas de marché dans le village, mais vous en trouverez un dans le village le plus proche, facilement accessible à pieds ou à vélo. Pour des courses plus importantes, vous pourrez vous rendre à Kamenica, une ville située à quelques kilomètres du village. La population est essentiellement serbe ; le village compte une église orthodoxe et d’autres sites d’intérêts datant de l’époque médiévale.

    send-email Envoyer un mail
    lecture-prj Page du projet
    info vaccins
    Drapeau de LettonieLettonie: EVS opportunity for two creative and active volunteers.
    Date: du 2018-06-01 à 2019-05-31
    Code de projet: LV-SVI-B-SVI_SVE_RDVP_Latvia
    Type de projet: Projet culturel,Corps européen de solidarité (ces-esc)
    Attention,ce projet n'est accessible que dans le cadre du Service Volontaire Européen http://sve.servicevolontaire.org
    Descriptions:

    .... Info

    A propos du travail de volontaire

    Volunteers will be able to organize events and workshops for local youth groups, help us to organize bigger events, organize language studies, work and help in music studio, participate in photo and video workshops.
    Daily tasks will include team meetings, preparation for workshops and events, planning activities, daily youth house activities (board games, discussions, cooking with yougnsters etc..) and youth house popularization in local community.

    A propos du logement sur place

    Accomodation, food and transports are take in charge by the european commission.

    Exigences

    Application deadline : 01/05/2018


    - We are looking for french or belgian volunteer 

    - Between 18 and 26 years old
    - Interested by working with young adults, teenagers and kids
    - Who's able to work individually and in teams.
    - Is able to take initiative
    - Is creative and interested in music, non-formal education, photo and videao
    - has intermediate English level
    - Is willing to spend one year in rural area

    To apply? Send us your CV and motivation letter to erasmus@servicevolontaire.org.

    PS: If you send your motivations in video, poster or other creative form you will get bonus points.

    Informations supplémentaires sur le projet

    Any question? contact the SVI

    send-email Envoyer un mail
    lecture-prj Page du projet
    info vaccins
    Drapeau de BéninBénin: Groupes_Construction EPP Kpossidja
    Date: du 2018-06-01 à 2018-08-31
    Code de projet: BJ-TE-TEGRoupes-KPOSSIDJA
    Type de projet: Projet de construction,Projet groupes (min 5 personnes),Projet de renovation
    Frais de participation au projet: 300 EUR
    Descriptions:

    L’association partenaire est une organisation jeune et engagée pour le développement communautaire. Elle ambitionne d’instaurer une relation privilégiée avec des associations du Nord autour de sa vision. Nous vivons aujourd’hui dans un m .... Info

    A propos de l'organisation locale

    L’association partenaire est une organisation jeune et engagée pour le développement communautaire. Elle ambitionne d’instaurer une relation privilégiée avec des associations du Nord autour de sa vision. Nous vivons aujourd’hui dans un monde à problèmes. L’Homme de par ses actions a considérablement modifié et détruit le fonctionnement normal de la planète. Comme résultat, nous assistons à des bouleversements de saisons et par conséquent, nous sommes confrontés à toutes sortes de catastrophes naturelles provoquant de milliers de victimes.
    Sur le plan social, l’humanité est en proie à des crises et des conflits dus notamment à des inégalités flagrantes et de l’injustice organisée au niveau de toutes les couches de la société sans oublier les questions de formation et de l’emploi des jeunes qui constituent un véritable problème de développement et une
    source d’insécurité. C’est conscient de ces conditions de déséquilibres naturels, sociaux et économiques que l’initiative de création de l’Association fut créée : il s’agit de contribuer à redonner espoir à un monde déboussolé à travers des actions de
    masse.
    L’objet de l’association est multiple:
     Contribuer à l’amélioration du bien-être social et économique des communautés notamment les femmes et les enfants ;
     Œuvrer pour la culture du comportement d’écocitoyenneté en vue d’une meilleure gestion des ressources naturelles ;
     Encourager les initiatives d’éducation et de formation au service du développement durable.
    Pour remplir sa vocation, l’Association Terre d’Espoir définit et partage une devise à trois points que sont :
     Anticipation : L’Association est proactive, innovante et entrepreneuriale dans une démarche de recherche du meilleur pour les populations à la base.
     Solidarité : L’Association est ouverte et accorde une importance au respect des personnes, de leurs besoins et de leurs idées et propositions dans une optique d’intégration. Elle a foi que le volontariat et la solidarité internationale constituent de véritables moyens pour juguler les crises dans le monde.
     Prospérité : L’Association met un point d’honneur à respecter ses engagements et promeut la franchise et l’authenticité des personnes. Elle assure une bonne gouvernance de son organisation et développe des partenariats équitables.
    L’Association est composée de jeunes dynamiques et engagés. Elle compte 19 membres.



    A propos du travail de volontaire

    Ils concernent les projets de réalisation d’infrastructures socio communautaires de base dans les localités rurales. Il s’agit surtout des constructions et réfection de salles de classes, de latrines, de cantines scolaires, de forage de puits, des maisons de quartiers, des cases communautaires (groupements féminin), etc. La participation des volontaires à ce type de projet porte sur la
    mobilisation du budget de réalisation des travaux. Les membres du groupe organisent plusieurs activités en amont pour collecter le
    maximum de ressources financières pour réussir le projet.
    Par ailleurs, les coûts de réalisation des projets de chantiers de constructions sont plus élevés que ceux des chantiers d’animation. Nous suggérons à cet effet la mobilisation d’un nombre suffisant de volontaires capable de mobiliser les ressources pour le financement du projet. De même, nous pouvons accueillir plusieurs missions (2 à 4) sur un même projet. Il est également souhaité que pour les projets, les volontaires fassent un effort de collecte de fonds pour un aboutissement heureux des projets.


    L’EPP Kpossidja appartient à la commune d’Abomey- Calavi, arrondissement de Ouèdo. L’école est constituée de trois hangars. Par manque d’enseignants, des niveaux sont combinés sous un même hangar afin de permettre aux enfants de bénéficier des enseignements. Ici, le CI et CP sont groupés autant que le CEI et CE2. Il est noté que la tenue des cours dans cette école a été favorisée par la communauté, soucieuse de l’éducation et développement de la localité. Cependant, cette contribution de la communauté a permis aux enfants d’avoir accès à l’éducation

    mais cela a impacté négativement sur les activités génératrices de revenu que menaient les femmes puisque l’espace qu’occupe l’école leur était destinée. Aujourd’hui, l’école se trouve dans un état d’insuffisance de salles de classes et les élèves après le quatrième niveau d’enseignement n’arrivent plus à bénéficier d’un suivi. Toutefois la communauté ne manque pas son engagement et
    son bon sens à contribuer à l’éducation. Pour cela, un espace fut aménagé dans l’optique de l’installation de l’école. L’Association Terre d’Espoir préconise donc la construction de trois modules de classes sur ce nouvel espace afin que les femmes puissent reprendre l’ancien bâtiment en état moins désiré pour reprendre leur activité afin de contribuer également aux besoins de leur petite famille. Ce bâtiment à construire permettra aux enseignants et aux élèves de travailler dans des conditions plus optimales.

    A propos du logement sur place

    Pour ses chantiers, l’Association prend des appartements qu’elle aménage pour la période. Le critère reste que le logement doit être le plus proche possible du chantier (15 minutes au plus). Les volontaires vivent ensemble sur le même site avec leurs homologues béninois qui les accompagnent durant tout le chantier. Les dortoirs sont communs afin de permettre les échanges entre volontaires. 

    A propos de l'alimentation

    Les volontaires s'organiseront entre eux pour faire les corvées. L’Association met à la disposition des volontaires des ustensiles de cuisine, un mini-foyer de gaz pour la cuisine.

    Localisation du projet


    L’école fait partie de la commune de Calavi mais est éloignée de son centre. Ici la communauté est très accueillante. L’école se trouve dans une zone très calme et attractif. Lors de notre visite, nous avons pu rencontrer la directrice de l’école, le chef de village, le Président de l’Association des Parents d’Elèves ainsi que quelques habitants du milieu curieux de savoir ce qui nous amène. Après les civilités, l’occasion fut donnée à ces derniers de mieux découvrir l’Association et de connaitre ses grandes visions de développement. Nous avons ensuite procédé à la visite des hangars qui servent de salles de classes afin
    d’examiner les conditions d’enseignements. Ce fut également une occasion pour les enseignants de nous exposer les différents problèmes rencontrés et les perspectives d’avenir qui pourraient apporter de soulagement. Par ailleurs, nous avons été conduits sur le domaine réservé pour abriter l’EPP KPOSSIDJA afin de libérer l’espace qu’elle occupe actuellement. Face aux
    différentes difficultés exposées et à la détermination de la communauté à contribuer elle-même à l’éducation des enfants, l’Association Terre d’Espoir souhaite prendre en compte l’école dans la programmation des chantiers solidaires
    de l’été 2018. Le comité de direction de l’école fut très enthousiaste à l’idée de réaliser un chantier de construction d’un module de trois classes. Les enseignants et les élus locaux ont salué cette attention particulière portée sur le village, les bénéficiaires directs que sont les enfants et les femmes qui
    pourront enfin voir reprendre leur unité de transformation.

    A propos des activités de loisirs possibles

    En dehors des travaux de chantier, l'association propose aux volontaires des rencontres avec la communauté, des discussions et diverses animations (danses traditionnelles, apprentissage de langue, jeux de société, bals populaires, etc.). A la demande des volontaires qui le désirent, une ou deux jours de vie en famille pourrait s'organiser pour mieux apprendre sur le mode de vie des béninois. Des soirées africaines-européennes pendant lesquelles les jeunes béninois et français peuvent préparer des repas de leurs pays sont également organisées. Les activités des chantiers se déroulent en semaine et les weekends sont réservés aux excursions de découverte touristiques sur différents sites du
    pays.


    Les chantiers de solidarité internationale au-delà de leur apport au développement
    communautaire, constituent de véritables rencontres interculturelles et de
    découvertes. Dans ce cadre, nous proposons aux volontaires des visites touristiques en dehors des promenades de découverte de la communauté où a lieu le projet. Il s’agit souvent des visites de site touristiques généralement du bas Bénin. Les volontaires s’entendent avant leur arrivée sur les sites qu’ils souhaiteraient visiter. Cela permet à l’Association de prendre toutes les
    dispositions nécessaires pour les visites. 

    Exigences

    Aucune compétence spécifique n'est requise pour participer à un chantier solidaire au sein de l’Association Terre d’Espoir. Pour les chantiers d’animations, il suffit juste d’être amusant et d’avoir du goût pour les jeux. En ce qui concerne les chantiers de construction et de rénovation, les travaux des volontaires consistent à aider les professionnels dans de petites tâches

    Informations supplémentaires sur le projet

    Les projets de chantier sont entièrement financés par la participation des volontaires et bénévoles qui sont nos principaux partenaires. Mais toute la participation financière des bénévoles pourrait ne pas être dépensée au cours des chantiers. Le reste servira à faire le suivi du projet et peut-être aider à faire vivre et fonctionner l'association. Afin de prendre en charge l'hébergement, la restauration et le financement du projet, des frais sont demandés aux volontaires. Les frais sont subdivisés en
    deux parties : les frais d’inscription et les frais de participation.
    2.1. Les frais d’inscription
    Ils s’élèvent à 50 € par volontaire et valable pour une mission. Ces frais incluent :
    - les déplacements pour l’accueil et le départ des volontaires (Accueil : Aller et Retour à l’aéroport ; Départ : Aller et Retour à l’aéroport),
    - les déplacements pour le consulat et l'espace volontariat de France volontaire Bénin le jour suivant l'arrivée pour les formalités,
    - les démarches administratives,
    - une carte Sim téléphonique pour la communication et l’internet.
    2.2. Les services offerts aux volontaires
    Les services offerts aux volontaires coutent 100€/semaine/volontaire. Ces services portent sur les petits déplacements, la restauration (matin, midi et le
    soir) et le logement du volontaire (avec les charges liées à l’eau et à l’électricité).
    2.3. Les frais de financement du projet
    Les frais de financement dépendent du type de projet. Pour le moment, nous en avons deux types à savoir les chantiers d’animations et les chantiers de construction.

    Les 300 euros de frais de participation incluent 250 euros de participation pour le logement et la nourriture + 50 euros de soutien à l’association. IL FAUT PREVOIR UN BUDGET SUPPLEMENTAIRE POUR CONTRIBUER AU PROJET.

    Il est conseillé aux volontaires de se munir d’un budget supplémentaire pour les dépenses de loisirs et tourisme ( 200 euros )

    Les projets durent 3 semaines.

    send-email Envoyer un mail
    lecture-prj Page du projet
    info vaccins
    Drapeau de IslandeIslande: The Highlands of Iceland - The Famous Kjölur Road
    Date: du 2018-06-05 à 2018-06-20
    Code de projet: IS-SEEDS-053
    Type de projet: Projet environnemental,Projet de renovation
    Frais de participation au projet: 350 EUR
    SEEDS_Organisation_FR.pdf ;
    Descriptions:

    Founded in 2005, SEEDS Iceland is an Icelandic non-governmental, non-profit volunteer organisation designed to promote intercultural understanding, environmental protection and awareness through work on environmental, social and cultural projects .... Info

    A propos de l'organisation locale

    Founded in 2005, SEEDS Iceland is an Icelandic non-governmental, non-profit volunteer organisation designed to promote intercultural understanding, environmental protection and awareness through work on environmental, social and cultural projects within Iceland.

    SEEDS works closely with local communities, local authorities, individuals and other Icelandic associations both to develop projects in partnership, aimed at fulfilling an identified need, and to give vital assistance to established initiatives. Projects are designed to be mutually beneficial to all involved: the volunteers, the local hosting communities and Iceland as a whole.

    Our projects in Iceland are supported by the local hosts and the volunteers participating in the project themselves; additionally we receive strong support for our long-term projects from the Youth in Action and Life Long Learning programmes of the European Commission.

    Since 2005 SEEDS has hosted nearly 8000 international and local volunteers in our projects all around Iceland. In this time we increased our work with various environmental and conservation projects, we raised the number of projects related to culture, cultural activities, festivals & sports gatherings, and experimented with a number of new project concepts, including language and environmental education projects.

    A propos du travail de volontaire

    SEEDS volunteers will support this project for the tenth year in a row, we started cooperation in 2009 and the results have been very positive. The hosts are a group of locals developing the area with alternative tourism services, including running a series of huts in this isolated area in the highlands and offering services to visitors and hikers.

    In this camp SEEDS volunteers will work on diverse environmental outdoor tasks, including repairing of walking paths and making steps in steep parts of the trails, landscaping around the huts in the area. Volunteers will also help with the revegetation in some areas around, clearing litter on the walking paths, and general preparations within the area before summer.

    As the landscape is raw, the work can be physically demanding and might require a good physical condition. No previous experience is needed. As it is outdoors work, volunteers shall be ready to adapt and be flexible with the working and free-time schedule, as depending on the -changeable- weather, we may not be able to perform some of the tasks or activities planned.

    Volunteers need to be prepared for working and walking in a wild landscape in one of the most isolated areas in Iceland. Be prepared to experience all kinds of weather and bring warm winter clothes as the tasks take place outside and it can get very cold in the highlands. Bring warm under-layers, waterproofs, walking shoes/boots, a good sleeping bag, hat scarves and gloves.

    A propos du logement sur place

    Volunteers will be hosted in a local mountain hut; sleeping in shared rooms on mattresses on the floor; please bring your own sleeping bag. The facilities are very basic and volunteers are expected to show consideration for their companions.

    A propos de l'alimentation

    Volunteers will receive food ingredients and will be in charge of cooking and cleaning. Please do not forget some traditional/typical food or drinks from your home country for the international evening at the camp

    Localisation du projet

    The Icelandic highlands, or “the interior”, are a true pearl to nature lovers and outdoor people. It is accessible on 4WD cars and most routes involve crossing rivers where there are not any bridges.

    If you really want to get away from it all, the interior of Iceland is like nothing you have ever experienced. The mountainous centre of the island, with its rocky deserts, craggy mountain peaks, ice caps, volcanoes, hidden valleys and hot springs, is an awesome and untouched wilderness.

    The interior was almost totally inaccessible until recently. However outlaws managed to hide out for years at a time in the highlands, rustling sheep and keeping away from law-abiding citizens. Folklore stories tell of both natural and supernatural beings that lay in wait for unwary highland travellers. Travellers going between the north and south of Iceland sometimes had to cross the highlands. To get to the assembly of Alþingi (parliament) each summer, delegates had to ride from every corner of the country to Þingvellir in the Southwest.

    Volunteers will be staying close to the glacier Hofsjökull and near to the rivers Hvítá and Þjórsá. The mountains in the area that reach up to 1500 m were formed during a volcanic eruption in the later part of the ice age. The area is still dynamic and great geothermal activity takes place in the surroundings. The environment is very diverse, both in shape and colour. The mountains are weathered and have very little continuous growth, as the forces of nature, like glaciers, water flow, ice bursts etc. have been fast working in these mountain highlands.

    Informations supplémentaires sur le projet

    Participation fee EUR 350 (Euros). Please note that these fees are to be paid to SEEDS on arrival in either Euros or Icelandic krónas.

    The fee includes the transportation from Reykjavík to the campsite & back (on the first and last day of the camp). Departure time will be at 7:00 in the morning on June 5. We will return to Reykjavík in the evening of June 20.

    The location of the camp is remote and very isolated. Free time activities are mostly hiking and trekking in the area as there is no transportation available or possibility to organise transport to different sites.

    Volunteers need to be prepared for physical and demanding work. Bring warm winter clothes as the project takes place outside and the weather can be very cold in the highlands.

    send-email Envoyer un mail
    lecture-prj Page du projet
    info vaccins
    Drapeau de GrèceGrèce: Children camp Leader
    Date: du 2018-06-08 à 2018-06-22
    Code de projet: GR-YG-YG32
    Type de projet: Animation pour les enfants,Animateur de projet (camp leader),Projet social,Projet sportif
    Frais de participation au projet: 150 EUR
    Descriptions:

    “Children Sports and Language" est un camp opérationnel depuis 1988 et a depuis permis à des milliers d’enfants de bénéficier d’une expérience unique. Nous offrons des vacances d’été inoubliables pour des enfants âgés de 6 à .... Info

    A propos de l'organisation locale

    “Children Sports and Language" est un camp opérationnel depuis 1988 et a depuis permis à des milliers d’enfants de bénéficier d’une expérience unique. Nous offrons des vacances d’été inoubliables pour des enfants âgés de 6 à 16 ans durant lesquelles nous combinons éducation, sport et divertissements à travers un programme très organisé autour de nombreuses activités quotidiennes, sportives et ludiques. Le tout se déroule dans un endroit ensoleillé près d’une mer aux eaux cristallines (la plage est à 5 minutes à pied) et entouré d’une forêt de pins.

    Les enfants sont répartis selon les différents programmes suivis dans des chambres en fonction de leur âge, leur sexe, leurs amis.

    A propos du travail de volontaire

    Tâches des volontaires :
    - gérer des groupes d’enfants d’âges différents
    - arbitrer les crises, analyser les situations et agir en bon psychologue
    - mener à bien l’adaptation et l’intégration des enfants au sein du groupe
    - inculquer les valeurs telles que la récompense, le respect et la reconnaissance
    - animer et encourager les enfants à participer à des activités sportives, créatives
    - favoriser leur implication et engagement
    - prendre soin des enfants et leur servir de modèle
    - mettre à l’aise les enfants et les encadrer durant leur expérience sur le camp.

    A propos du logement sur place

    Repas et logement :
    Les volontaires seront logés dans des chambres tout-équipées. Les trois repas par jour seront fournis et chacun aura accès à toutes les infrastructures (piscine, complexe sportif, etc.).

    Localisation du projet

    Ce camp est situé dans le village de Nees Fokies dans la péninsule chalcidique. C’est l’une des stations estivales les plus fréquentées du nord de la Grèce.

    Exigences

    Maîtrise de la langue anglaise
    Les volontaires doivent pouvoir parler COURAMMENT l’anglais et de manière fluide. Avant d’accepter une candidature, une entrevue par Skype en anglais sera automatiquement fixée.

    Informations supplémentaires sur le projet

    Frais de participation :
    150 € (à payer à l’avance par virement bancaire)

    send-email Envoyer un mail
    lecture-prj Page du projet
    info vaccins
    Drapeau de ThaïlandeThaïlande: Ban Din Na
    Date: du 2018-06-11 à 2018-06-23
    Code de projet: TH-VSA-VSA1806
    Type de projet: Projet agricole,Projet educatif,Projet de renovation
    Frais de participation au projet: 9500 THB
    VSA Organisation.pdf ;
    Descriptions:

    Ban Din Na est un petit village de la province de Krabi situé dans une zone rurale proche d’une plage magnifique, d’attractions touristiques et de l’île de Koh Lanta. Une école appelée Ban Din Na School se tr .... Info

    A propos de l'organisation locale

    Ban Din Na est un petit village de la province de Krabi situé dans une zone rurale proche d’une plage magnifique, d’attractions touristiques et de l’île de Koh Lanta. Une école appelée Ban Din Na School se trouve dans le centre du village et permet aux enfants de recevoir une éducation de base. Il s’agit d’une école primaire d’une capacité de 138 élèves qui ont entre 7 et 12 ans. L’école comprend également une maternelle avec des enfants de 5 à 6 ans.

    La cour de récréation de l’école a besoin d’être rénovée, ainsi que l’espace extérieur d’apprentissage. Le but de cette rénovation est donc d’améliorer ce lieu d’apprentissage.

    A propos du travail de volontaire

    • Les volontaires encourageront les élèves à communiquer en anglais à l’aide d’outils d’éducation non-formelle tels que des jeux, des chansons, des contes, des représentations ou des ateliers artistiques.
    • Rénovation de la cour de récréation de l’école.
    • Les volontaires participeront à la ferme biologique avec les élèves. Ils apprendront également à produire une alimentation biologique pour les repas des élèves.

    A propos du logement sur place

    Les volontaires seront logés dans un grand dortoir mixte de l’école. Les matelas et oreillers seront fournis. Des toilettes thaïlandaises (sans papier toilette) et une salle de bain sont disponibles mais les volontaires devront laver leur linge à la main.

    A propos de l'alimentation

    Les volontaires prépareront à tour de rôle de la nourriture thaïlandaise avec l’aide des volontaires locaux. Les repas se dérouleront à la cantine de l’école. 

    Localisation du projet

    L’école Ban Din Na School 7021, Tambon Khlong Phon, dans la région de Khlong Thom, province de Krabi en Thaïlande.

    A propos des activités de loisirs possibles

    L’organisateur du chantier emmènera les volontaires à la plage, à l’île de Lan Ta, au temple, au marché local et aux cascades.

    Exigences

    • Les volontaires doivent avoir 18 ans ou plus.
    • Respecter la culture locale, être ouvert d’esprit, aimer apprendre et partager.

    A propos du point de rencontre

    Le volontaire pourra arriver depuis le terminal de l’aéroport international de Krabi, gare routière de Krabi.

    Point de rencontre : Gare routière de Krabi à 14 h le 11 juin.

    Informations supplémentaires sur le projet

    • Frais de participation : 9 500 bahts par participant ;
    • Les volontaires doivent se charger de leurs billets d’avion et ils sont responsables de leurs dépenses personnelles ;
    • Les frais de participation couvrent la nourriture et le logement sur le chantier.

    send-email Envoyer un mail
    lecture-prj Page du projet
    info vaccins
    Drapeau de Viet NamViet Nam: INTERACTING WITH CHILDREN AT CA BA ISLAND
    Date: du 2018-06-12 à 2018-06-23
    Code de projet: VN-SJVTN-SJV1804
    Type de projet: Projet culturel,Projet environnemental,Animation pour les enfants,Projet de renovation,Projet social
    Frais de participation au projet: 5500000 VND
    Descriptions:

    Notre partenaire SJ Vietnam est une ONG (Organisation non-gouvernementale) internationale de jeunes qui, grâce aux jeunes bénévoles, défend des valeurs telles que la solidarité, la paix et la tolérance afin de rendre notre monde meilleur. Ce .... Info

    A propos de l'organisation locale

    Notre partenaire SJ Vietnam est une ONG (Organisation non-gouvernementale) internationale de jeunes qui, grâce aux jeunes bénévoles, défend des valeurs telles que la solidarité, la paix et la tolérance afin de rendre notre monde meilleur. Cette ONG a été fondée en 2004 par et pour de jeunes bénévoles nationaux et internationaux. Elle fait partie de CCVIS (Coordinating Committee of International Voluntary Services), de NVDA (Network for Voluntary Development in Asia-Pacific) et est un partenaire de l’Alliance. C’est une organisation apolitique et non-religieuse, ouverte à tous sans distinction de nationalité, de race, de philosophie, de ressources financières, d’éducation ou de genre

    A propos du travail de volontaire

    S’occuper des animaux sauvages, les nourrir et effectuer des tâches de jardinage.
    Organiser des activités pour les enfants, rénover les écoles
    Organiser des activités pour sensibiliser les jeunes et les habitants de la région à l’environnement, au changement climatique, à la protection des entelles à tête blanche dans le parc national de Cat Ba.

    A propos du logement sur place

    Tu loges dans le centre touristique, dans des conditions basiques. Les volontaires partagent tous la même chambre.

    A propos de l'alimentation

    Les volontaires peuvent cuisiner ou prendre leurs repas dans un restaurant local. La cuisine vietnamienne est considérée comme adaptée à tous, mais si vous avez un régime alimentaire spécial, veuillez nous en informer à l'avance.

    Localisation du projetCat Ba est la plus grande des 366 îles d’une superficie de 260km2 qui comprennent l’archipel Cat Ba, dans la partie sud-est de la baie Ha Long dans le nord du Vietnam. Cat Ba est la plus grande île de la baie et environ la moitié de sa superficie est couverte par un parc national, qui abrite l’entelle de Cat Ba, une espèce très menacée. L’île comprend une multitude d’écosystèmes naturels, marins et terrestres, ce qui entraîne une biodiversité élevée. Parmi les habitats naturels de l’archipel Cat Ba, on trouve les grottes de calcaire, les forêts tropicales de calcaire, les récifs de corail, les palétuviers et les lits d’algues marines, les lagons, les plages, les grottes et les forêts de saule marécageuses.


    A propos des activités de loisirs possibles

    Tu as deux jours de libre par semaine, surtout pendant les week-ends, sauf s'il y a un événement spécial.

    Exigences

    Être âgé(e) de minimum 18 ans
    Posséder des bonnes bases d'anglais
    Savoir vivre dans une communauté

    A propos du point de rencontre

     Aéroport international de Noi Bai (Hanoi)

    Informations supplémentaires sur le projet

    230 euros (plus ou moins à 5 500 000 VND) pour les repas, les transports, les matériaux et les frais administratifs.

    send-email Envoyer un mail
    lecture-prj Page du projet
    info vaccins
    Drapeau de BelgiqueBelgique: COULEUR CAFÉ
    Date: du 2018-06-18 à 2018-07-02
    Code de projet: BE-SVI-B-SVI-CC2018
    Type de projet: Projet culturel,Projet festival,Bénévolat à court terme
    Descriptions:

    “After 29 unforgettable years, Couleur Café has really become the exotic opening of the festival season. What started out as a unique and predominantly African music festival in the Halles de Schaerbeek, is now one of the biggest names within t .... Info

    A propos de l'organisation locale

    “After 29 unforgettable years, Couleur Café has really become the exotic opening of the festival season. What started out as a unique and predominantly African music festival in the Halles de Schaerbeek, is now one of the biggest names within the copious Belgian festival tradition. Many basic ingredients characterizing Couleur Café were there right from the start: invigorating and exotic music, a colorful decoration, an exotic bazaar, delicious world food stands, marching bands and a focus on Belgian artists. But it’s mainly due to moving to the magnificent park by the Atomium, an audience that grew 15 times bigger over the years (from 5,300 to 70,000) and a more eclectic, yet all based on black roots music, line-up that Couleur Café can truly be called the biggest urban music festival of the country. The festival and its artists, decoration and public are a spot-on reflection of the cosmopolitan city of Brussels.”

    A propos du travail de volontaire

    The festival takes place from June 29 to July 1. Before the festival, you will be part of the construction team. The first step is to put fences around the area. Then, signage has to be put up, ways have to be cleared, dressing rooms have to be prepared, etc.
    During the festival, you can enjoy the concerts. You will also help the crew during the festival for various tasks (serving visitors, cleaning, …)

    A propos du logement sur place

    Volunteers will have a spot in the volunteer campsite. Therefore, you need to bring all of the necessary camping gear: tent, mattress, sleeping bag, cookware, etc.

    A propos de l'alimentation

    You will receive lunch and tickets for drinks. You need to have a budget for other meals.

    Localisation du projet

    The festival takes place in Brussels, right in front of the famous Atomium.

    Exigences

    Volunteers must be at least 18 years old when the project starts.
    Able to communicate in French or English
    Must be ready to do physical work outside and to sleep in a very basic camping site

    send-email Envoyer un mail
    lecture-prj Page du projet
    info vaccins
    Drapeau de GrèceGrèce: Children camp Leader
    Date: du 2018-06-22 à 2018-07-06
    Code de projet: GR-YG-YG33
    Type de projet: Animation pour les enfants,Animateur de projet (camp leader),Projet social,Projet sportif
    Frais de participation au projet: 150 EUR
    Descriptions:

    “Children Sports and Language" est un camp opérationnel depuis 1988 et a depuis permis à des milliers d’enfants de bénéficier d’une expérience unique. Nous offrons des vacances d’été inoubliables pour des enfants âgés de 6 à .... Info

    A propos de l'organisation locale

    “Children Sports and Language" est un camp opérationnel depuis 1988 et a depuis permis à des milliers d’enfants de bénéficier d’une expérience unique. Nous offrons des vacances d’été inoubliables pour des enfants âgés de 6 à 16 ans durant lesquelles nous combinons éducation, sport et divertissements à travers un programme très organisé autour de nombreuses activités quotidiennes, sportives et ludiques. Le tout se déroule dans un endroit ensoleillé près d’une mer aux eaux cristallines (la plage est à 5 minutes à pied) et entouré d’une forêt de pins.

    Les enfants sont répartis selon les différents programmes suivis dans des chambres en fonction de leur âge, leur sexe, leurs amis.

    A propos du travail de volontaire

    Tâches des volontaires :
    - gérer des groupes d’enfants d’âges différents
    - arbitrer les crises, analyser les situations et agir en bon psychologue
    - mener à bien l’adaptation et l’intégration des enfants au sein du groupe
    - inculquer les valeurs telles que la récompense, le respect et la reconnaissance
    - animer et encourager les enfants à participer à des activités sportives, créatives
    - favoriser leur implication et engagement
    - prendre soin des enfants et leur servir de modèle
    - mettre à l’aise les enfants et les encadrer durant leur expérience sur le camp.

    A propos du logement sur place

    Repas et logement :
    Les volontaires seront logés dans des chambres tout-équipées. Les trois repas par jour seront fournis et chacun aura accès à toutes les infrastructures (piscine, complexe sportif, etc.).

    Localisation du projet

    Ce camp est situé dans le village de Nees Fokies dans la péninsule chalcidique. C’est l’une des stations estivales les plus fréquentées du nord de la Grèce.

    Exigences

    Maîtrise de la langue anglaise
    Les volontaires doivent pouvoir parler COURAMMENT l’anglais et de manière fluide. Avant d’accepter une candidature, une entrevue par Skype en anglais sera automatiquement fixée.

    Informations supplémentaires sur le projet

    Frais de participation :
    150 € (à payer à l’avance par virement bancaire)

    send-email Envoyer un mail
    lecture-prj Page du projet
    info vaccins
    Drapeau de MacédoineMacédoine: Groupes_Nature is Us
    Date: du 2018-06-23 à 2018-07-01
    Code de projet: MK-CID-CIDGroupes_NatureIsUs
    Type de projet: Projet de construction,Projet environnemental,Projet groupes (min 5 personnes),Projet de renovation
    Frais de participation au projet: 80 EUR
    Descriptions:

    L’association est une organisation de la société civile dont l’objectif est de promouvoir l’interculturalité et la citoyenneté active au travers de processus de renforcement des capacités, de l’éducation et de l’e .... Info

    A propos de l'organisation locale

    L’association est une organisation de la société civile dont l’objectif est de promouvoir l’interculturalité et la citoyenneté active au travers de processus de renforcement des capacités, de l’éducation et de l’emploi pour les jeunes. L’association vise à créer des communautés diverses, responsables et coopératives, où les citoyens contribuent activement au développement et à l’intégration sociale. Leur mission est d’assurer le développement durable des communautés par la création d’opportunités en faveur d’un engagement de qualité dans les domaines suivants : la société civile, l’apprentissage et l’implication des jeunes (et des moins jeunes) citoyens.

    A propos du travail de volontaire

    Les volontaires participeront, avec les membres du Club des Alpinistes local, à la rénovation d’un refuge pour les randonneurs de la région. Les tâches quotidiennes incluent la planification des activités avec les locaux, la participation aux tâches manuelles (découpe du bois, peinture, nettoyage, fabrication de meubles, etc.), la préparation des repas, mais aussi d’autres activités informelles comme les « nuits interculturelles », les jeux et animations de groupe.

    Semaine type :

    • Jour 1 : Arrivée et installation dans le logement ; 

    • Jour 2 : Introductions, activités « brise-glace » pour apprendre à se connaître, séance d’informations sur les règles du camp, les mesures de sécurité, les attentes et les objectifs du projet (par le Club des Alpinistes et le coordinateur local) ; 

    • Jour 3 : Exploration du lieu du projet, rencontre avec les responsables locaux de l’abri, planification des tâches et préparation du matériel ; 

    • Jour 4 : Participation aux activités de rénovation, préparation de la nuit interculturelle ; 

    • Jour 5 : Activités de rénovation, visite de Kokino et de son observatoire naturel mégalithique ; 

    • Jour 6 : Activités de rénovation ; 

    • Jour 7 : Bilan du projet, retours sur le groupe et sur les objectifs accomplis ; 

    • Jour 8 : Randonnée organisée avec les alpinistes du club ; 

    • Jour 9 : Départ.

    A propos du logement sur place

    Les volontaires ont la possibilité de dormir dans l’abri. L’association les encourage à apporter leur sac de couchage et leur tente au cas où la place viendrait à manquer au sein de l’abri. Une douche extérieure est installée à proximité. Le camp sera mixte et écologique.

    A propos de l'alimentation

    Les repas seront préparés sur place, étant donné que le projet se déroule à environ 15 – 20 km de la ville. Le groupe devra acheter de quoi cuisiner au début. Le coordinateur local s’assurera que les produits frais, entre autres, sont livrés régulièrement. Tous les produits achetés doivent être biologiques et locaux (produits laitiers, fruits & légumes, viande, etc.). Le groupe se partagera les tâches.

    Localisation du projet

    Le projet a lieu dans la municipalité de Staro Nagoricane, proche de la municipalité de Kumanovo. Le Club des Alpinistes Kozjak gère un refuge montagnard, près du village Ramno. La cabane est utilisée à toutes les périodes de l’année, par des amateurs et des professionnels de la randonnée. Les travaux de rénovation sont nécessaires. Le club est actuellement en train de récolter des fonds auprès du gouvernement local et compte sur l’aide des volontaires internationaux pour finaliser le projet et donner une seconde vie à la cabane. Située au cœur des montagnes, près de la frontière avec la Serbie, la communauté locale prend part au projet en participant aux actions de nettoyage, à la construction de l’ameublement ou encore à l’organisation des évènements interculturels.

    A propos des activités de loisirs possibles

    Le village est entouré de montagnes magnifiques et le projet se déroule dans une région montagneuse. Une excursion à l’observatoire mégalithique de Kokino sera organisée pour les jeunes. Il se situe à une trentaine de kilomètres du village et offre des paysages à couper le souffle. Les volontaires peuvent également visiter les villages avoisinants pour interagir avec la population locale ou même se baigner dans les piscines naturelles à proximité.

    Informations supplémentaires sur le projet

    Les frais incluent trois repas par jour, le matériel pour le projet et le transport local.

    Drapeau de AzerbaïdjanAzerbaïdjan: Ecology Camp
    Date: du 2018-06-27 à 2018-07-10
    Code de projet: AZ-CSYO-Ecology Camp 01
    Type de projet: Projet de construction,Projet environnemental,Projet social
    Frais de participation au projet: 200 EUR
    Descriptions:

    Aujourd’hui, le monde est très touché par la pollution des transports, des usines, etc. Soumgaït, là où se trouve l’organisation, subit également les conséquences de la pollution. C’est pourquoi, dans une .... Info

    A propos de l'organisation locale

    Aujourd’hui, le monde est très touché par la pollution des transports, des usines, etc. Soumgaït, là où se trouve l’organisation, subit également les conséquences de la pollution. C’est pourquoi, dans une optique de sensibilisation à l’écologie, l’association organise des camps écologiques chaque été dans les villages. Elle vise les enfants de 12 à 16 ans et pense que sensibiliser les jeunes est le meilleur moyen de véhiculer des idées et de construire une société saine. Pendant le chantier, il y aura des activités, des séminaires et des ateliers organisés afin d’inculquer une éducation non-formelle.

    A la fin du chantier seront organisés des « éco clubs » dans les écoles. Chaque volontaire dirigera un groupe « éco club » qu’il devra rendre attractif afin d’attirer un maximum d’enfants pour organiser des activités. Certains membres de l’association seront présents pour donner des conseils et superviser ces groupes.

    Objectifs de l’association :

    • souligner l’importance de l’éducation non formelle au cours du processus d’apprentissage de toute une vie ;
    • sensibiliser les jeunes à la responsabilité citoyenne ;
    • promouvoir un mode de vie sain et avertir des conséquences des mauvaises habitudes ;
    • sensibiliser les jeunes à la protection de l’environnement ;
    • militer pour les droits humains et l’égalité ;
    • promouvoir la paix et prévenir les conflits ;
    • promouvoir le concept d’entreprenariat social ;
    • soutenir les élèves et les étudiants dans leur travail sur soi.

    A propos du travail de volontaire

    Pendant la semaine, les volontaires auront différentes activités à organiser pour les enfants. Ils devront principalement monter des tentes, ramasser du bois pour le feu, approvisionner la « cuisine », veiller sur les enfants, etc. Ils gèreront des groupes de cinq enfants. Avant et après le chantier, les volontaires assisteront le personnel dans différentes tâches.

    A propos du logement sur place

    Pendant le chantier, les volontaires dormiront dans des tentes. L’association locale peut leur prêter des sacs de couchage et des tentes. Avant et après le chantier, ils dormiront dans une famille d’accueil.

    A propos de l'alimentation

    Trois repas par jour seront fournis. Pendant le chantier, des cuisiniers prépareront les repas pour tous les participants. Avant et après le chantier, le repas de midi sera servi dans les locaux du CSYO et celui du soir dans la famille d’accueil.

    Localisation du projet

    Le chantier se fera à Nabran (subdivision de Xaçmaz en Azerbaïdjan), proche de la frontière avec la Russie. Il compte 1 300 habitants. Situé sur la côte de la mer Caspienne, dans une région forestière subtropicale, Nabran se trouve à 3 heures de Bakou, la capitale de l’Azerbaïdjan.

    Le village de Nabran s’étend sur plusieurs kilomètres. D’un côté se trouve la plage, à droite de la route qui suit le littoral pendant plus de 30 kilomètres. De l’autre côté, des maisons de vacances, des hôtels, des installations de loisirs et des restaurants.

    A propos des activités de loisirs possibles

    Nabran se trouvant au bord de la mer Caspienne, dans une région forestière, il est possible de participer à plusieurs excursions ou à d’autres types d’activités.

    Exigences

    Les volontaires ne doivent pas nécessairement parler anglais. Cependant, il est utile d’avoir des notions de russe ou de turc. Les compétences médiatiques seront particulièrement appréciées étant donné qu’il faudra réaliser quelques travaux de communication. Le volontaire aura un entretien par Skype avec l’association avant d’être accepté sur le projet.

    A propos du point de rencontre

    La ville la plus proche de Soumgaït est Bakou, la capitale. Un membre de l’association viendra chercher le volontaire à l’aéroport.

    Informations supplémentaires sur le projet

    Les volontaires, ainsi que les membres de l’association, auront un emploi du temps à suivre tel que ci-dessous. Il peut cependant être modifié selon les activités du jour.

    9h : réveiller les enfants - 9h30 : petit-déjeuner - 10h : activités - 11h : pause (thé) - 11h15 : activités - 12h : temps libre - 12h30 : repas de midi - 13h30 : activités - 14h30 : pause - 14h45 : activités - 15h30 : temps libre (activités) - 18h : repas du soir - 19h : activités - 20h : rassemblement autour d’un feu de camp - 21h30 : heure du coucher 


    Retour vers le site principal