Pays

Type de projet

Durée
Date de début:
Date de fin:
Drapeau de IranIran: Rehabilitation of the rural cultural landscape of Iraaj village
Date: Projet Permanent
Code de projet: IR-Sarvsaan-Sarvsaan
Type de projet: Projet agricole,Projet de construction,Projet de renovation
Frais de participation au projet: 65 EUR
Documents du projet: SVI_Iraaj_Infosheet.pdf ;
Descriptions:

Le Saravanan Cultural Heritage Group est une jeune association qui essaye de promouvoir la conservation participative du patrimoine culturel matériel et immatériel iranien auprès de la jeune génération. Nous visons essentiel .... Info

A propos de l'organisation locale

Le Saravanan Cultural Heritage Group est une jeune association qui essaye de promouvoir la conservation participative du patrimoine culturel matériel et immatériel iranien auprès de la jeune génération. Nous visons essentiellement le patrimoine abandonné et méconnu que pour lesquels les autorités n’ont aucun plan de préservation. Nous recherchons de la documentation et essayons de soutenir la restauration ou de sensibiliser les habitants en fonction des besoins du site.

A propos du travail de volontaire

Participez à la restauration de la maison qui sera utilisée comme atelier de production artisanale du village, contribuez à documenter les événements traditionnels et culturels (comme des cérémonies religieuses, des mariages traditionnels, des techniques d’agriculture spéciales, des rituels de préparation de la nourriture…). Les données seront rassemblées sur une base de données en ligne qui concentre la documentation et introduit aux aspects cachés du village d’Iraj - Participez avec votre hôte à ses activités agricoles quotidiennes et à la confection de la nourriture, par exemple à la production de sirop de grenade en automne


Les volontaires travaillent dans la maison cinq heures par jour, dans la matinée ou dans l’après-midi selon la météo. Le reste du jour, en fonction des besoins de leur hôte, ils peuvent s’occuper des animaux ou participer aux activités agricoles. Ils peuvent aussi s’occuper de la nourriture et de la préparation du pain ou documenter les événements auxquels ils assistent.
Les volontaires disposent d’un jour de temps libre par semaine, qu’ils peuvent mettre à profit pour visiter la région. Le jour de congé n’est pas fixe et dépend des prévisions météorologiques et des besoins du site. Vous devez avoir conscience que la vie flexible, passablement ralentie, des gens du désert les attend. Un planning est fixé à l’avance, mais comme toutes les activités dépendent du temps qu’il fait, vous devrez vous montrer très flexible. Les volontaires doivent respecter les croyances traditionnelles locales. Les hommes ne peuvent pas porter des shorts et les femmes doivent se couvrir la tête.

A propos du logement sur placeVous logerez dans un foyer traditionnel mais aurez accès à tous les comodités: draps, électricité, WiFi.

A propos de l'alimentation

Vous recevrez les ingrédients et les aliments pour les trois repas par jour ! Principalement des produits crus et végétariens. Les volontaires devront cuisiner eux-mêmes ou bine aider à la préparation des plats

Localisation du projet

Iraj est un village vert au milieu du désert Khour, dans la province d’Isfahan. Ses maisons de terres à l’architecture riche lui confèrent une texture organique unique. Bien que les jeunes aient déménagé vers des bâtiments plus récents bâtis à proximité des anciens, des locaux habitent toujours les maisons traditionnelles. L’agriculture est leur principale activité économique. Vous serez logé dans un foyer local dont le propriétaire, une personne talentueuse et éduquée, a la volonté de promouvoir la vie traditionnelle rurale auprès des villageois et de les inciter de faire de la production artisanale leur générateur économique.

A propos des activités de loisirs possibles

Les volontaires peuvent se lancer dans de petites randonnées ou faire des promenades quotidiennes vers les villages proches. Garmeh, à 15 minutes en voiture d’Iraj, est une destination touristique réputée. Le village d’Ab-Garm, à 15 minutes à pied, est connu pour ses bains.

Exigences

Anglais basique, des bases de Farsi ou Persan sont recommandées !

Informations supplémentaires sur le projet


Les frais de participation dont de 65 € par semaine ! Ce projet est ouvert toute l’année. Vous pouvez participer de 7 à 30 jours, cette limite est fixée pour des raisons d’obtention de visa mais la durée recommandée est d'environ 15 jours. La communauté locale ne parle pas anglais, mais il est facile d’échanger quelques phrases de base ou d’utiliser le langage corporel pour communiquer. Le projet ne pose aucun risque de sécurité, mais les volontaires doivent veiller à respecter les traditions et la culture des Iraniens. Les femmes doivent porter le voile sur toute la durée de leur séjour. Les hommes ne peuvent pas porter de short. Vous aurez congé le vendredi. Vous pouvez utiliser cette occasion pour visiter les villages alentour.

Drapeau de CambodgeCambodge: Salariin Kampuchea Volunteering
Date: Projet Permanent
Code de projet: KH-SK-SK - 2020
Type de projet: Projet educatif,Animation pour les enfants,Apprentissage des langues
Frais de participation au projet: 360 USD
Descriptions:

Nous fournissons un enseignement de qualité pour les enfants et les adolescents afin de leur donner la possibilité de construire leur futur et nous collaborons avec la communauté locale à l'amélioration des conditions de vie. La mission de Sa .... Info

A propos de l'organisation locale

Nous fournissons un enseignement de qualité pour les enfants et les adolescents afin de leur donner la possibilité de construire leur futur et nous collaborons avec la communauté locale à l'amélioration des conditions de vie. La mission de Salariin Kampuchea’s (SK) est d'autonomiser la jeunesse grâce à l'éducation et lui permettre de trouver un emploi sur le marché du travail cambodgien pour ainsi se construire une futur stable. Nous impliquons aussi la communauté en encourageant les parents à soutenir l'apprentissage de leur enfant et en créant des relations avec des entreprises locales pour fournir des possibilités de travail à nos étudiants 


A propos du travail de volontaire

Le volontaire se chargera de : 

  • assister les enseignants d'anglais, TIC et d'autres sujets ;
  • collaborer avec le département de gestion ;
  • soutenir le personnel informatique ;
  • participer à la construction d'un site web ;
  • amener les enfants à la bibliothèque ;
  • entrainer l'équipe de football ;
  • vous pouvez proposer d'autres tâches selon vos préférences, expériences et habilités.

A propos du logement sur place

Vous logerez dans la maison des volontaires.

A propos de l'alimentation

Seul le petit déjeuner est inclus dans les frais de participation (même les week-ends).

Le déjeuner et le dîner seront à prévoir en plus, à votre charge.

Localisation du projet

Siem Reap est une province située dans le nord ouest du Cambodge. C'est le pôle touristique majeur du Cambodge, parce que c'est la ville la plus proche des célèbres temples de Angkor. La capitale de la province est aussi appelée Siem Reap et est située dans le sud de la province sur les rives du lac Tonle Sap, la plus grande réserve d'eau douce dans toute l'Asie du sud-est.

A propos des activités de loisirs possibles

Siem Reap est célèbre comme étant la porte vers Angkor Wat, les ruines du temple millénaire qui appartenaient à l'empire Khmer. Située aux abords de la rivière Siem Reap, cette petite province propose des centaines de possibilités touristiques telles que des bâtiments coloniaux en bon état de conservation, des musées uniques, des marchés traditionels, des évènements culturels et des parcs verdoyants 

Exigences

Posséder un niveau d'anglais B2 minimum

La durée du séjour est de 2 mois minimum

Une expérience probante en éducation ou en animation, ainsi qu'un niveau de langue suffisant est exigé pour ce projet. Un entretien aura lieu pour s'assurer des aptitudes et des motivations du volontaire.

A propos du point de rencontre

Une personne de l'association viendra vous chercher à l'aéroport (transport compris dans les frais de participation)

Informations supplémentaires sur le projet

Le gérant de la maison de volontaire se charge de venir chercher les volontaires à l'aéroport

Vous avez accès à internet


A propos des frais de participation : 

Frais de participation au programme de 60 dollars auxquels s'ajoutent 224 à 300 dollars par personne et par mois pour le logement en fonction des disponibilités à cette période (guesthouse, maison de volontaires ou hotel)


Drapeau de CambodgeCambodge: mission d'aide en financement
Date: Projet Permanent
Code de projet: KH-EFCC -EFCC2018FINA
Type de projet: Séminaire / étude / conférence
Frais de participation au projet: 450 EUR
Documents du projet: Fiche mission - finance.pdf ;
Descriptions:

.... Info

A propos du travail de volontaire

La recherche de fnancements
La recherche de fnancements est de première importance. Elle permet de faire évoluer l’ONG et de développer de nouveaux projets. Les volontaires assigné(e)s à cette tâche sont chargé(e)s, en s’aidant de la base de données de la dropbox, de trouver des subventions correspondant au profl et projets de l’EFCC et de rédiger les dossiers de demande. L’EFCC fonctionne également beaucoup grâce à divers partenariats locaux (nous recevons par exemple du pain et des savons gratuitement) et internationaux (échanges avec des écoles en France). Nous sommes en constante recherche de nouveaux partenariats. N’ayez pas peur de prendre des initiatives et de contacter de potentiels partenaires en notre nom, après consultation des responsables.


Les parrainages

Les volontaires en charge des parrainages s’occupent également de chercher de nouveaux parrains, de mettre à jour la base de données et de documenter le suivi individuel de chaque enfant. Les parrainages individuels et collectifs représentent 30% des ressources annuelles. L’objectif de l’ONG est de trouver assez de donateurs pour que leurs dons mensuels couvrent la totalité des frais de fonctionnement du centre.


La comptabilité et l’analyse

Les volontaires en charge de la comptabilité assurent le suivi et l’enregistrement comptable de l’ensemble des écritures dans le logiciel. Cette équipe travaille également en collaboration avec celle en charge de la recherche de fnancements : rédaction du budget prévisionnel, rapport d'activités…

Exigences

Les projets sont nombreux au sein de notre ONG. Les profls acceptés sont de ce fait très variés. Les missions confées diffèrent selon vos compétences et votre engagement : communication, marketing, fnances, graphisme, recherche de fnancements, suivi et animation du quotidien des enfants... Il est impératif d’avoir un bon niveau en anglais afn de pouvoir communiquer avec le staff khmer et les enfants

Informations supplémentaires sur le projet

La participation des volontaires aux frais de l’ONG est de 600€ pour 4 semaines, déductibles au titre du Don aux Œuvres, soit moins de 200€ après déduction fscale. Le billet d’avion est également assimilé à un Don aux Œuvres et est sujet aux mêmes déductions. L’EFCC est une jeune ONG qui ne bénéfcie pas encore de fnancements publics sufsants pour subsister. Avec les parrainages d’enfants, la participation fnancière des volontaires permet de faire vivre le centre au quotidien et de le développer. Une partie couvre le logement et les repas en semaine ainsi que la prise en charge à l'aéroport. Le reste est entièrement utilisé au proft des enfants.

Drapeau de CambodgeCambodge: mission d'aide en communication
Date: Projet Permanent
Code de projet: KH-EFCC -efcc2018com
Type de projet: Séminaire / étude / conférence
Frais de participation au projet: 450 EUR
Documents du projet: Fiche mission - communication.pdf ;
Descriptions:

La communication au sein d’une jeune ONG telle que l’EFCC est essentielle. Elle nous permet de trouver des parrains, des partenaires, des fnancements, des volontaires, de promouvoir l’organisme et de mobiliser des soutiens. Il est important .... Info

A propos de l'organisation locale

La communication au sein d’une jeune ONG telle que l’EFCC est essentielle. Elle nous permet de trouver des parrains, des partenaires, des fnancements, des volontaires, de promouvoir l’organisme et de mobiliser des soutiens. Il est important de maintenir une communication cohérente et transparente sur les activités de l’ONG

A propos du travail de volontaire

Les réseaux sociaux : Chaque mois, un planning des posts Facebook et Instagram est établi. Nous postons en moyenne deux à trois fois par semaine sur chacun de ces réseaux. Il est primordial d'axer la communication sur les villages des enfants et leurs familles pour que chacun puisse se rendre compte de la réalité cambodgienne et des raisons d’exister et d’agir de l’EFCC.
Le site internet : Le site internet de l’EFCC est également géré par les volontaires en charge de la communication. Ils doivent le mettre à jour périodiquement, y faire fgurer les actualités (dates clés, accueil de nouveaux enfants, levées de fonds, concours divers,...), les enfants en attente de parrainages, etc… Les rapports annuels : Le dossier de presse et le rapport d’activités sont les deux supports de communication à utilités multiples. Ils demandent beaucoup de travaux de recherche, de mutualisation d’informations et de rédaction. Le dossier de presse permet de prendre contact avec de potentiels partenaires, d’assurer la communication externe, d’être transparents sur les activités de l’ONG. Le rapport d’activités énumère toutes les actions réalisées durant l’année qui s’est écoulée. Ce sont des documents de référence pour promouvoir l’activité de l’EFCC.
Les newsletters : En février, mai, août et novembre (le 15 du mois), les volontaires doivent envoyer trois types de newsletters au réseau de l’EFCC via mailchimp. Cela permet de tenir nos contacts au courant du développement de l’ONG, de l’évolution des enfants et des actualités du centre. C’est un travail long et laborieux.
● La newsletter globale : compte-rendu en 5 grands thèmes des événements principaux des trois derniers mois, accompagnés de photos.

● La newsletter pour les parrainages collectifs : donner des nouvelles des enfants ou d’un village.
● La newsletter pour les parrainages individuels : présentation de l’enfant nouvellement parrainé (âge, nombre de frères et soeurs, profession des parents, village…) ; évolution de l’enfant pour les anciens parrains (journée type au centre etc.). Cela peut se faire en photos ou en vidéos.
La traduction : L’EFCC est une ONG d’origine française à rayonnement international. Ses documents et sa communication se font donc en français et en anglais. Les volontaires en charge de la communication doivent avoir un bon niveau d’anglais pour rédiger les textes et supports dans les deux langues.

Exigences

Les projets sont nombreux au sein de notre ONG. Les profls acceptés sont de ce fait très variés. Les missions confées diffèrent selon vos compétences et votre engagement : communication, marketing, fnances, graphisme, recherche de fnancements, suivi et animation du quotidien des enfants... Il est impératif d’avoir un bon niveau en anglais afn de pouvoir communiquer avec le staff khmer et les enfants

Informations supplémentaires sur le projet

La participation des volontaires aux frais de l’ONG est de 600€ pour 4 semaines, déductibles au titre du Don aux Œuvres, soit moins de 200€ après déduction fiscale. Le billet d’avion est également assimilé à un Don aux Œuvres et est sujet aux mêmes déductions. L’EFCC est une jeune ONG qui ne bénéficie pas encore de financements publics suffisants pour subsister. Avec les parrainages d’enfants, la participation financière des volontaires permet de faire vivre le centre au quotidien et de le développer. Une partie couvre le logement et les repas en semaine ainsi que la prise en charge à l'aéroport. Le reste est entièrement utilisé au profit des enfants.

Drapeau de ThaïlandeThaïlande: EDUCATION FOR DISADVANTAGED CHILDREN – SAKON NAKHO
Date: Projet Permanent
Code de projet: TH-VSA-MLTV1901-4
Type de projet: Projet agricole,Projet educatif,Projet de renovation
Frais de participation au projet: 9500 THB
VSA Organisation.pdf ;
Descriptions:

L'association se trouve au sein de Rajaprajanugroh 53, une école pour les enfants pauvres et défavorisés de la campagne de Sakhon Nakhon, une province de la Thaïlande. L'école offre éducation, nourriture et logement aux orphelins, aux enfant .... Info

A propos de l'organisation locale

L'association se trouve au sein de Rajaprajanugroh 53, une école pour les enfants pauvres et défavorisés de la campagne de Sakhon Nakhon, une province de la Thaïlande. L'école offre éducation, nourriture et logement aux orphelins, aux enfants de familles pauvres et aux enfants qui viennent de loin. Ils peuvent rester à l'école depuis les primaires (7 ans) jusqu’aux secondaires (18 ans). Les volontaires peuvent partager et enseigner leur culture, leur langue et leurs connaissances avec la communauté et les élèves de l'école. Tout le monde peut en apprendre plus en situation réelle sur chaque pays, nationalité, culture, etc. Les volontaires pourront constater les différences entre les habitants d'une même ville et en apprendre plus sur la Thaïlande en travaillant au sein de la communauté locale. La venue de volontaires représente une opportunité pour les enfants et la population locale qui pourront améliorer leur anglais, ou en tout cas essayer de le parler. Même ceux qui ne parlent pas la langue n'hésitent pas à interagir avec les volontaires, auxquels ils se sont habitués.

A propos du travail de volontaire

Les volontaires ont pour tâche d’apprendre l'anglais aux enfants de l'école primaire et secondaire. Ils préparent des activités en anglais et des conversations utiles. Ils ont l'esprit ouvert et l'envie de partager une nouvelle expérience avec les élèves.
Il est important de faire preuve de créativité dans ces activités linguistiques. Pour les élèves de l'école ou des alentours c’est l'opportunité de communiquer dans différentes langues, d’entrer en contact avec différentes cultures et croyances.
Les volontaires peuvent utiliser des jeux, des chansons, des histoires ou l'art pour encourager les élèves à communiquer en anglais. Ces activités et jeux doivent convenir à des jeunes entre 7 et 18 ans. La lecture et l'écriture ne sont pas une priorité. Dans un premier temps, la tâche principale des volontaires est d'encourager les élèves à oser parler en anglais.

A propos du logement sur place

Les volontaires sont logés dans les dortoirs de l'école et dans l'espace réservé aux professeurs. L'infrastructure est simple et se trouve en plein cœur de la nature. Les matelas, oreillers et ventilateurs sont fournis. La salle de bain et les toilettes sont thaïes. La nourriture et les boissons (sauf l'eau) ne sont pas admises dans les lieux de couchage pour éviter d'attirer les animaux et insectes. Il est demandé de maintenir les lieux propres et rangés. Les volontaires recevront de la nourriture thaïe préparée par l'école.

Localisation du projet

La province de Sakhon Nakhon regorge de curiosités. En voici quelques-unes :
Le temple historique de Phra That Narai Cheng Weng, construit par des femmes pour rivaliser avec les hommes, si l'on en croit la légende.
Phu Phan, le septième parc national de Thaïlande, ancien champ de bataille de la Seconde Guerre mondiale.
La vue incroyable depuis le haut du temple bouddhiste Wat Tham Pha Daen et sa pagode d'or.

Informations supplémentaires sur le projet

Les volontaires sont respectueux des autres cultures, ouverts d'esprits, aiment apprendre et partager.

Drapeau de ThaïlandeThaïlande: Education for Disadvantaged Children – Satun
Date: Projet Permanent
Code de projet: TH-VSA-MLTV1901-6
Type de projet: Projet agricole,Projet educatif,Animation pour les enfants,Projet de renovation,Projet reserve aux adolescents (16-18 ans)
Frais de participation au projet: 389 EUR
VSA Organisation.pdf ;
Descriptions:

L'association se trouve au sein de Rajaprajanugroh 42, une école pour les enfants pauvres et défavorisés de la campagne de Satun, une province de la Thaïlande. L'école offre éducation, nourriture et logement aux orphelins, aux enfants de fam .... Info

A propos de l'organisation locale

L'association se trouve au sein de Rajaprajanugroh 42, une école pour les enfants pauvres et défavorisés de la campagne de Satun, une province de la Thaïlande. L'école offre éducation, nourriture et logement aux orphelins, aux enfants de familles pauvres et aux enfants qui viennent de loin. Les 919 élèves peuvent y effectuer toutes leurs études primaires et secondaire (de 7 à 18 ans). Les volontaires peuvent partager et transmettre leur culture, leur langue et leurs connaissances avec la communauté et les élèves de l'école. Tout le monde peut en apprendre plus en situation réelle sur chaque pays, nationalité, culture, etc. Les volontaires pourront constater les différences entre les habitants d'une même ville et en apprendre plus sur la Thaïlande en travaillant au sein de la communauté locale. La venue de volontaires représente une opportunité pour les enfants et la population locale qui pourront améliorer leur anglais, ou en tout cas essayer de le pratiquer. Même ceux qui ne parlent pas la langue n'hésitent pas à interagir avec les volontaires, auxquels ils se sont habitués.

A propos du travail de volontaire

Les volontaires ont pour tâche d’apprendre l'anglais aux enfants de l'école primaire et secondaire. Ils préparent des activités en anglais et des conversations utiles. Ils ont l'esprit ouvert et l'envie de partager une nouvelle expérience avec les élèves.
Il est important de faire preuve de créativité dans ces activités linguistiques. Pour les élèves de l'école ou des alentours c’est l'opportunité de communiquer dans différentes langues, d’entrer en contact avec différentes cultures et croyances.
Les volontaires peuvent utiliser des jeux, des chansons, des histoires ou l'art pour encourager les élèves à communiquer en anglais. Ces activités et jeux doivent convenir à des jeunes entre 7 et 18 ans. La lecture et l'écriture ne sont pas une priorité. Dans un premier temps, la tâche principale des volontaires est d'encourager les élèves à oser parler en anglais.
Après les cours, les élèves participent à des activités extra-scolaires. Les volontaires peuvent se joindre à eux pour créer des liens plus étroits. C’est une occasion supplémentaire d’échanger sur les différentes cultures.

A propos du logement sur place

Les volontaires sont logés dans les dortoirs de l'école et dans l'espace réservé aux professeurs. • L'infrastructure est simple et se trouve en plein cœur de la nature. • Les matelas, oreillers et ventilateurs sont fournis. • La salle de bain et les toilettes sont thaïes. La nourriture et les boissons (sauf l'eau) ne sont pas admises dans les lieux de couchage pour éviter d'attirer les animaux et insectes. • Il est demandé de maintenir les lieux propres et rangés. Les volontaires recevront de la nourriture thaïe préparée par l'école.

Localisation du projet

La province de Satun regorge de curiosités dont l’île de Ko Lipe, la plus populaire de Thaïlande et les 4 kilomètres de sable fin de la plage du dragon doré qui relie deux îles.

Exigences

Une expérience probante en éducation ou en animation, ainsi qu'un niveau de langue suffisant est exigé pour ce projet. Un entretien aura lieu pour s'assurer des aptitudes et des motivations du volontaire.

Informations supplémentaires sur le projet

Les volontaires sont respectueux des autres cultures, ouverts d'esprits, aiment apprendre et partager.

Drapeau de ThaïlandeThaïlande: INTERCULTURAL LANGUAGE NAKHON RATCHASI
Date: Projet Permanent
Code de projet: TH-VSA-MLTV1901-2
Type de projet: Projet agricole,Projet educatif,Projet de renovation
Frais de participation au projet: 14000 THB
VSA Organisation.pdf ;
Descriptions:

Ecole Rajapachanukroh 53 est un organisme pour enfants pauvres et désavantagés dans la campagne de Khon Kaen, en Thaïlande.
L’école, qui bénéficie du soutien royal, offre une éducation, de la nourriture et un toit aux orphelins, aux e .... Info

A propos de l'organisation localeEcole Rajapachanukroh 53 est un organisme pour enfants pauvres et désavantagés dans la campagne de Khon Kaen, en Thaïlande.
L’école, qui bénéficie du soutien royal, offre une éducation, de la nourriture et un toit aux orphelins, aux enfants d’extraction pauvre et aux enfants qui viennent de localités reculées. Ils peuvent s’y rendre et se scolariser de l’école primaire (7 ans) à l’école secondaire (18 ans). Ils logent sur place avec leur professeur. Il ne s’agit pas seulement d’une offre éducative mais d’une nouvelle vie et de nouvelles opportunités pour eux.

Pour les jeunes élèves, apprendre avec des étrangers représente une grande chance. Ils perdent leur timidité et apprennent l’importance de l’anglais pour le monde. Nos camps éducatifs sont très demandés de la part des Thaïs, qui accordent beaucoup de valeur à la diversité culturelle.
Comme nous menons ce programme depuis un certain temps, les étudiants se sont habitués aux étrangers et certains n’ont plus peur de prendre la parole devant eux. A ce stade, il est très important qu’ils gardent contact avec des volontaires internationaux pour continuer à s’améliorer. Nous espérons qu’ils seront bientôt capables de parler anglais avec des étrangers et de comprendre ce qu'est la diversité culturelle aussi bien que les élèves des grandes villes ; ainsi il n’y aura plus de fossé entre les connaissances dans les zones rurales et urbaines.

A propos du travail de volontaire Les volontaires enseigneront l’anglais dans des écoles primaires et secondaires. Vous pouvez préparer des leçons simples ou des tables de conversation ainsi que des jeux à travers lesquels les élèves utiliseront leurs connaissances en anglais.

A propos du logement sur placeLes volontaires logeront dans les bâtiments de l’école. Vous aurez une chambre et des toilettes. Les volontaires mangeront à l’école.

Localisation du projet Le projet a lieu à l’école Rajapachanukroh 53, à Phanna Nikhom, Sakon-Nakhon. Le Sakon-Nakhon a une longue histoire culturelle qui présente un mélange unique de traditions. On trouve de beaux temps et des villages producteurs de soie et d’artisanat. Plus d’informations : http://www.tourismthailand.org/Where-to-Go/Sakon-Nakhon
De l’aéroport Udon Thani, le bus se rend jusqu’à l’arrêt Sakin Nakhon.

ExigencesLes volontaires doivent aimer jouer avec les enfants. Il leur faudra apporter du matériel pédagogique comme des livres, des jeux éducatifs, etc. de leur pays, puisque cela présentera un bon moyen d’échange culturel et motivera les élèves.

Informations supplémentaires sur le projet

Les frais d’inscription s’élèvent à 14 000 baht pour le premier mois et 12 000 baht du second au quatrième mois. Nous demandons 10 000 baht par mois supplémentaire.
La VSA peut placer les volontaires qui désirent voyager avant ou après le camp en famille d’accueil. Il s’agit d’une très bonne opportunité de vivre la vie ordinaire de Thaïlande pour quelques jours. 


Every volunteer needs to participate the orientation week at VSA Learning Home on 1st – 5th of month before they are going to work at the project.

Drapeau de IndeInde: Centres de couture
Date: Projet Permanent
Code de projet: IN-ST-Centre de couture
Type de projet: Projet social
Frais de participation au projet: 15000 INR
Descriptions:

Sambhali Trust a été créée en 2007 afin de lutter contre les discriminations de genre, de classe et de caste dont sont victimes aux quotidiens les femmes et filles du Rajasthan. Notre principal objectif est de promouvoir l'estime de soi et l'i .... Info

A propos de l'organisation locale

Sambhali Trust a été créée en 2007 afin de lutter contre les discriminations de genre, de classe et de caste dont sont victimes aux quotidiens les femmes et filles du Rajasthan. Notre principal objectif est de promouvoir l'estime de soi et l'indépendance économique des jeunes filles et femmes désavantagées dans la société indienne à travers, principalement, des cours d'anglais, d'hindi, de mathématiques et de formations professionnelles en artisanat (couture et broderie).

De plus, Sambhali Trust lutte pour changer les conditions de vie des femmes rajasthani en organisant des groupes d'entraide et de gestion économique, en offrant un accès aux prêts et à la création de petites entreprises. Nous participons également à leur empowerment en leur enseignant leurs droits humains et en leur offrant refuge, consultation et support en cas de violence domestique, de problèmes financiers ou de problèmes médicaux.


A propos du travail de volontaire

- Premièrement, visiter les centres de coutures et la boutique pour avoir une idée concrète du projet

- enseigner la couture (techniques basiques et avancées) aux femmes et filles au sein des deux centres de coutures: leur apprendre de nouveau designs

- aider à l'achat de nouveaux tissus

- participer à la création de nouveaux modèles et designs pour la boutique Sambhali et les ventes en lignes au côté de l'équipe de couturières et les managers des centres: créer le design, le mettre en application avec un patron puis l'appliquer et voir ensuite s'il se vend dans la boutique.

- Aider à la mise à jour du catalogue des produits de Sambhali

- Travailler sur les coûts de production, le temps de production, etc. Si les connaissances le permettent.

Chaque année, nous fions à l'engagement, la créativité, les compétences et l'esprit d'initiative d'une centaine de volontaires internationaux pour continuellement développer notre organisation et améliorer les conditions de vie des femmes rajasthani.

Pour avoir un meilleur aperçu de travail d'une volontaire-mode, vous pouvez regarder la vidéo:

"Volunteer profile: Sewing" et consulter le catalogue de Sambhali boutique. 

A propos du logement sur place

Les volontaires sont logés dans la Guesthouse Durag Niwas: http://www.durag-niwas.com



Toutes les chambres incluent une salle de bain privative, 3 repas et une connexion internet:

1. Chambre double – 15000 Rs (environ 200€ / personne)

2. Chambre individuelle au rez de chaussée – 22000 Rs (environ 300€ / personne)

3. Chambre individuelle au premier étage – 25000 Rs - (environ 330€ / personne)

A propos de l'alimentation

Les volontaires sont logés dans la Guesthouse Durag Niwas en pension complète en semaine et week-ends également.

Le petit déjeuner est servi entre 7h30 et 10h.

Le repas de midi se fait entre 12h et 14h

Le repas du soir se fait aux alentours de 17h et 20h


Localisation du projet

L'Inde est un pays de contrastes et de diversités avec une grande richesse culturelle.

L'hindouisme est la principale religion en Inde (représentant 83% de la population) donc la plupart des coutumes et croyances sont basées sur un point de vue hindou.

En lien avec la religion, un autre aspect important de la société indienne concerne le système des castes qui affecte les relations sociales, politiques et économiques. En effet, la société indienne est divisée en 4 castes principales : Brahms, Kshatriyas, Vaishyas et Sudras. Cependant, il existe également des castes inférieures et externe à ce quatuor : la caste des « intouchables » ou « Dalit » (traduit par « opprimés ») qui représente 15 % de la population indienne souvent reléguée aux activités professionnelles considérées comme impures telles que le nettoyage ou la gestion des déchets.

Si le sud de l'Inde est connu pour être plus libéral et favorable aux femmes, l'Etat du Rajasthan est au contraire encore très conservateur et patriarcal. Le faible taux de scolarisation féminine est directement lié au mariage infantile, interdit par le gouvernement indien, mais toujours pratiqué dans les villages. Il en est de même pour la pratique de la dot qui mène à de nombreuses violences faites aux épouses.

A propos des activités de loisirs possibles

Durant leur temps libre les volontaires ne peuvent pas s'ennuyer, d'autant plus que Sambhali accueille tous les ans de nombreux stagiaires et bénévoles de diverses nationalités. Il y a donc de nombreuses activités de groupes possibles à Jodhpur et au Rajasthan

A Jodhpur même: visite de la vieille ville et de ses petites maisons bleus, découverte du marché et des échoppes artisanales, découverte de nouveaux restaurants et cafés typiques, visite du Mandore Garden où l'on peut apercevoir des singes en liberté de très près, visite du fort Mehrangarh, visite de White Palace, après-midi détente à la piscine, balade sportive le long du Kaylana lake, etc.

L'Inde étant un pays riche en festivités, les volontaires ont la possibilité d'assister à des festivals religieux colorés et impressionnants (Danses Navrati, Prières aux temples, etc.)

A proximité de Jodhpur:

- Week-end dans le désert de Thar à Jaisalmer: balade à dos de chameaux et nuit dans le désert

- visite d'un village Bishnoi, repas chez l'habitant, découverte de leur artisanat

- visite du village d'Osian dans le désert et de ses anciens temples

- etc.

Les volontaires ont aussi la possibilité de planifier des voyages afin de découvrir l'Etat du Rajasthan (Udaipur, Jaipur, Jaisalmer, Ranakpur, Pushkar,etc.) ou de s'aventurer davantage en Inde (Delhi, Agra, Goa, Kerala,etc.)

La Guesthouse peut fournir une aide pour organiser les excursions et visites, pour réserver des billets de bus, trains ou avions, etc.


Exigences

- Parler anglais (niveau B1)

- Etre proactif

- Aimer le contact avec les gens

- Ne pas avoir peur du choc culturel


Informations supplémentaires sur le projet

Du lundi au vendredi, les volontaires-mode enseignent la couture dans deux centres de couture: elles peuvent apprendre aux femmes et filles de Sambhali de nouveaux modèles. Par exemple: modèle de robe, de sac, de housse pour ordinateur portable, de sac à dos, etc.

Durant les temps libre entre les différents projets, les volontaires sont libres d'organiser leur emploi du temps tel qu'elles le souhaitent. Les samedis et dimanches sont des jours de congés. Cependant, les volontaires doivent être disponibles un dimanche pour tenir la boutique Sambhali pendant une demi-journée.

Drapeau de IndeInde: Soutien pour l'association
Date: Projet Permanent
Code de projet: IN-ST-Administration
Type de projet: Projet educatif,Projet social
Frais de participation au projet: 14998 INR
Descriptions:

Sambhali Trust a été créée en 2007 afin de lutter contre les discriminations de genre, de classe et de caste dont sont victimes aux quotidiens les femmes et filles du Rajasthan. Notre principal objectif est de promouvoir l'estime de soi et l'i .... Info

A propos de l'organisation locale

Sambhali Trust a été créée en 2007 afin de lutter contre les discriminations de genre, de classe et de caste dont sont victimes aux quotidiens les femmes et filles du Rajasthan. Notre principal objectif est de promouvoir l'estime de soi et l'indépendance économique des jeunes filles et femmes désavantagées dans la société indienne à travers, principalement, des cours d'anglais, d'hindi, de mathématiques et de formations professionnelles en artisanat (couture et broderie).

De plus, Sambhali Trust lutte pour changer les conditions de vie des femmes rajasthani en organisant des groupes d'entraide et de gestion économique, en offrant un accès aux prêts et à la création de petites entreprises. Nous participons également à leur empowerment en leur enseignant leurs droits humains et en leur offrant refuge, consultation et support en cas de violence domestique, de problèmes financiers ou de problèmes médicaux.

A propos du travail de volontaire

Les volontaires de l'équipe administrative peuvent réaliser différentes tâches selon leur compétences. Il s'agit dans la plupart des cas d'établir des relations entre Sambhali et un ou plusieurs pays francophones.

Par exemple:

- Trouver des financements en France ou dans des pays francophones pour nos projets

- Organiser les relations institutionnelles avec la France (Ambassade, Ministère des Affaires Etrangères, Alliances Françaises…)

- Rechercher de nouveaux distributeurs francophones pour la boutique de Sambhali / être l'intermédiaire dans notre relation entre le distributeur français et Sambhali

- Etre "volontaire coordinateur": assister le manager de l'association dans son travail quotidien et être l'intermédiaire entre celui-ci et les autres bénévoles

- Gérer la communication de l'organisation sur les réseaux sociaux



Le volontaire peut également donner des cours d'anglais et/ou de maths aux femmes et filles indiennes dans un des différents centres.

Du lundi au vendredi, les volontaires-administratifs peuvent enseigner dans un centre d'empowerment le matin ou l'après-midi et s'occuper du travail administratif l'autre partie de la journée.

Exemple de journée type: selon les différents centres les horaires de travail sont légèrement différents.

- 8h-10h: petit déjeuner

- 10h15 - 13h30: "Brothers for Sisters": enseigner les maths et/ou l'anglais

- Temps libre

- 13h: déjeuner

- Après-midi: travail administratif

- Temps libre

- 19h: Repas du soir

- Temps libre

Durant les temps libre entre les différents projets, les volontaires sont libres d'organiser leur emploi du temps tel qu'ils le souhaitent: préparer les leçons de la semaine, les tests, les ateliers, visiter la ville, faire les magasins, etc.

En ce qui concerne les cours, les lundi, mardis, jeudis et vendredis sont consacrés aux leçons d'anglais et de mathématiques. Les mercredis sont consacrés à des ateliers informatifs: les sujets varient et les volontaires sont libres de créer leur propre atelier selon leurs connaissances et préférences. Les samedis et dimanches sont des jours de congés.

A propos du logement sur place

Les volontaires sont logés dans la Guesthouse Durag Niwas: http://www.durag-niwas.com

Toutes les chambres incluent une salle de bain privative, 3 repas et une connexion internet:

1. Chambre double – 15000 Rs (environ 200€ / personne)

2. Chambre individuelle au rez de chaussée – 22000 Rs (environ 300€ / personne)

3. Chambre individuelle au premier étage – 25000 Rs - (environ 330€ / personne)


A propos de l'alimentation

Les volontaires sont logés dans la Guesthouse Durag Niwas en pension complète en semaine et week-ends également.

Le petit déjeuner est servi entre 7h30 et 10h.

Le repas de midi se fait entre 12h et 14h

Le repas du soir se fait aux alentours de 17h et 20h

Localisation du projet

L'Inde est un pays de contrastes et de diversités avec une grande richesse culturelle.

L'hindouisme est la principale religion en Inde (représentant 83% de la population) donc la plupart des coutumes et croyances sont basées sur un point de vue hindou.

En lien avec la religion, un autre aspect important de la société indienne concerne le système des castes qui affecte les relations sociales, politiques et économiques. En effet, la société indienne est divisée en 4 castes principales : Brahms, Kshatriyas, Vaishyas et Sudras. Cependant, il existe également des castes inférieures et externe à ce quatuor : la caste des « intouchables » ou « Dalit » (traduit par « opprimés ») qui représente 15 % de la population indienne souvent reléguée aux activités professionnelles considérées comme impures telles que le nettoyage ou la gestion des déchets.

Si le sud de l'Inde est connu pour être plus libéral et favorable aux femmes, l'Etat du Rajasthan est au contraire encore très conservateur et patriarcal. Le faible taux de scolarisation féminine est directement lié au mariage infantile, interdit par le gouvernement indien, mais toujours pratiqué dans les villages. Il en est de même pour la pratique de la dot qui mène à de nombreuses violences faites aux épouses.


A propos des activités de loisirs possibles

tous les ans de nombreux stagiaires et bénévoles de diverses nationalités. Il y a donc de nombreuses activités de groupes possibles à Jodhpur et au Rajasthan

A Jodhpur même: visite de la vieille ville et de ses petites maisons bleus, découverte du marché et des échoppes artisanales, découverte de nouveaux restaurants et cafés typiques, visite du Mandore Garden où l'on peut apercevoir des singes en liberté de très près, visite du fort Mehrangarh, visite de White Palace, après-midi détente à la piscine, balade sportive le long du Kaylana lake, etc.

L'Inde étant un pays riche en festivités, les volontaires ont la possibilité d'assister à des festivals religieux colorés et impressionnants (Danses Navrati, Prières aux temples, etc.)

A proximité de Jodhpur:

- Week-end dans le désert de Thar à Jaisalmer: balade à dos de chameaux et nuit dans le désert

- visite d'un village Bishnoi, repas chez l'habitant, découverte de leur artisanat

- visite du village d'Osian dans le désert et de ses anciens temples

- etc.

Les volontaires ont aussi la possibilité de planifier des voyages afin de découvrir l'Etat du Rajasthan (Udaipur, Jaipur, Jaisalmer, Ranakpur, Pushkar,etc.) ou de s'aventurer davantage en Inde (Delhi, Agra, Goa, Kerala,etc.)

La Guesthouse peut fournir une aide pour organiser les excursions et visites, pour réserver des billets de bus, trains ou avions, etc.


Exigences

- Parler anglais (Niveau B1)

- Etre proactif

- Aimer le contact avec les gens

- Ne pas avoir peur du choc culturel

Drapeau de IndeInde: Jyothirgamaya Project
Date: Projet Permanent
Code de projet: IN-JF-Jyothirgamaya
Type de projet: Projet pour des personnes handicapées,Projet educatif
Descriptions:

La fondation Jyothirgamaya est association sans but lucratif pour l’amélioration des conditions de vie des malvoyants. « Nous sommes les yeux des personnes malvoyantes. » Notre objectif est de rendre accessibles .... Info

A propos de l'organisation locale

La fondation Jyothirgamaya est association sans but lucratif pour l’amélioration des conditions de vie des malvoyants. « Nous sommes les yeux des personnes malvoyantes. » Notre objectif est de rendre accessibles tous les domaines de la vie aux personnes malvoyantes. L’association dépend de la fondation caritative Jyothirgamaya.


Selon l’enquête de 2001 de la Fédération pour les malvoyants de Kerala, 400 000 personnes malvoyantes vivent dans cet Etat indien : le Kerala. La plupart d’entre eux se rend à l’école et nombreux sont ceux qui sont employés par l’Etat. Malgré cela, ils sont dans l’incapacité de réaliser des tâches quotidiennes de manière indépendante puisque se déplacer s’avère compliqué.
Alors, ces personnes se retrouvent confinées entre 4 murs, ne pouvant se déplacer seules. Le fait de vivre dans des zones rurales, tandis que la majorité des associations pour malvoyants se situent en ville, rend impossible leur accès à certaines de ces installations prévues pour les personnes présentant une déficience visuelle. Le problème est que les tuteurs ne savent pas emmener ces personnes jusqu’aux centres. Du coup, Jyothirgamaya propose d’amener l’école jusqu’à eux.
A travers les médias (dans les journaux, à la radio et sur les chaînes publiques populaires), la fondation relaie ses services. Pour se faire connaître davantage, nous proposons des ateliers sur le court-terme et des chantiers à différents endroits, au sein de l’Etat.
Pour rendre meilleures les conditions de vie des malvoyants, dans tous les secteurs possibles de la vie, une prise en charge personnalisée, basée sur les besoins individuels est nécessaire pour permettre à chacun d’affirmer sa personnalité et ainsi d’accéder à un emploi ciblé et adapté. Sensibiliser la population aux difficultés quotidiennes des malvoyants, dans le but d’instaurer un milieu favorable pour tous.

A propos du travail de volontaire

L’accompagnement des personnes malvoyantes, à travers une communication en anglais et un accès informatique (sur des ordinateurs avec logiciel de lecteur vocal d’écran) soutenu par l’équipe d’éducateurs. La rencontre élargira votre horizon et celui des étudiants.
La recherche de matériel également à l’étranger afin d’améliorer la qualité de l’accompagnement, la traduction de brochures, flyers et autres vers votre propre langue et diffuser la portée de l’association dans plus de pays, la faire connaître auprès d’éventuels donateurs et organisations similaires. En résumé, apporter des idées neuves à la fondation et ouvrir la voie vers le progrès.
Des réunions, des formations en extérieur sur la mobilité, des activités avec les étudiants, des visites dans d’autres associations du même milieu et la participation à des événements.

A propos du logement sur place

Vous serez logés à l’auberge dans une chambre individuelle

A propos de l'alimentation

3 repas/jour vous sont offerts

Localisation du projet

Vous serez en contact avec la communauté malvoyante, généralement issue d’un milieu conservateur. Ce projet vise le changement social et l’échange interculturel. Ce milieu est un mélange de culture moderne et orthodoxe.

A propos des activités de loisirs possibles

De petits voyages jusqu’aux plages et aux montagnes sont accessibles aux volontaires. Vous êtes invités à découvrir la sublime région de Kerala. Une terre de palmiers, plages, montagnes et canaux ; une oasis de verdure.

Exigences


Informations supplémentaires sur le projet

Il vous faut un visa. Vous recevrez l’invitation de la part de la fondation afin de lancer la demande de visa. L’association Jyothirgamaya ne demande aucun frais de participation. Cependant, en plus de votre participation sur place au projet, tout don est le bienvenu si vous le souhaitez.


NOTE IMPORTANTE

Ne pas hésiter à être proactif sur ce projet ! Toute idée est la bienvenue (mise en place d'ateliers d'animations etc). Il est préférable d'être assez autonome et dynamique pour apprécier pleinement son expérience de volontariat chez notre partenaire Jyothirgamaya !

Drapeau de Sri LankaSri Lanka: SPIRITUAL NATURE FARM
Date: Projet Permanent
Code de projet: LK-SNF-SNF
Type de projet: Projet agricole,Fouille archeologique,Projet culturel,Projet educatif,Projet environnemental,Travail manuel,Projet de renovation,Projet social
Frais de participation au projet: 470 EUR
Descriptions:

Le projet « Spiritual Nature Farm » a été créé par un groupe de fermiers locaux.
Ce nouveau projet vise à créer un espace éco-responsable pour cultiver des fruits et des légumes pour la communauté. Les missions de l'associ .... Info

A propos de l'organisation locale

Le projet « Spiritual Nature Farm » a été créé par un groupe de fermiers locaux.
Ce nouveau projet vise à créer un espace éco-responsable pour cultiver des fruits et des légumes pour la communauté. Les missions de l'association sont les suivantes:


- des cours en anglais sont organisés pour les enfants, afin notamment de les encourager à protéger la nature.

- Protéger la biodiversité sans avoir recours à des pesticides, adopter une attitude équitable envers le producteur et le consommateur, produire des aliments sains jusqu’à ce que ça devienne un mode de vie.


- Tenter de préserver au mieux les techniques d’agriculture locales.


- Encourager la paix en rassemblant des personnes issues de différentes classes sociales grâce à notre devise:  « le chemin vers un développement spirituel grâce à une agriculture naturelle ».

A propos du travail de volontaire

Le volontaire devra principalement collaborer au développement de la ferme : accompagner les membres du projet à faire de la place pour ensuite construire de nouvelles infrastructures (des poulaillers, des enclos pour les vaches, un système de bio gaz, …), construire les fondations de la maison et entretenir les arbres et les champs. L’objectif à long-terme du projet est de devenir complétement autonome et de vendre l’excédent de la production.


De plus, le Sri Lanka fait face à un problème majeur : la pollution. Lancer des campagnes de sensibilisation pour informer des dangers des déchets dans la nature fait également partie du projet. Former les générations futures constitue également un élément clé en tant qu’association respectueuse de l’environnement.
Accompagné des volontaires, le but de Spiritual Nature Farm est également d’ouvrir d’autres horizons aux enfants démunis et de passer outre les barrières de la pauvreté et de l’illettrisme.


A propos du logement sur place

Actuellement, une maison avec deux chambres est disponible. Un total de 6 personnes peut être accueillies sur place, il est également possible de faire de la place, particulièrement pour les groupes. L’eau provient de la rivière qui se trouve près de la maison. A l’extérieur, vous trouverez une douche ainsi que des toilettes turques. Pour les femmes, il faudra vous adapter au style local : vous porterez des vêtements qui vous couvrent de la poitrine aux genoux au moment de la douche. Compte tenu de nos valeurs, la consommation d’alcool et de tabac n’est pas encouragée.


Pour les moustiques ou tout autre type d’insectes, prévoyez une moustiquaire ou du moins, une crème à appliquer sur votre peau.

Localisation du projet

Le projet se situe à l’est de Matale, Strathasla Estate est dans la province du Centre du Sri Lanka aussi appelé « Région des épices » (parc naturel d’épices).
La zone montagneuse se trouve à 1500 m au-dessus du niveau de la mer et la température varie entre 18 et 33°C.


Découvrez les nombreuses richesses de la région : les différentes chutes d’eaux (« Sera Ella » et « Bambarakiri Ella » par exemple), l’artisanat local (des pots, des cuillères, des couteaux, des vêtements), le « Matale Alu Viharya » (Temple d’AluVihara), nager dans les rivières du pays, etc. Le projet est à 1h30 en bus de la ville de Kandy, le berceau de la religion bouddhiste. La période de la mousson a lieu de la mi-novembre jusqu’à la fin du mois de janvier.

A propos des activités de loisirs possibles

Au Sri Lanka, il est conseillé de porter du blanc dans les temples.


Exigences

Pour participer à ce projet, il ne faut pas avoir peur de l’effort physique, de travailler la terre, de se “salir” les mains (utiliser une pelle ou un balai) et de partager ses connaissances et ses capacité

Ce projet nécessite des personnes motivées par le volontariat et par l’éducation d’enfants âgés entre 6 et 15 ans. Si vous êtes motivés (seul ou en groupe), que vous partagez le même état d’esprit, que vous faites preuve d’une attitude correcte et que vous avez un sens de l’humour, alors le projet Spiritual Farm est fait pour vous.

Vous pourrez peut-être apporter des nouvelles choses au projet et même s’il s’agit de la première fois que vous participez à un tel projet, votre implication permettra d’ajouter une pierre à l’édifice. La seule façon d’en savoir plus est de participer aux activités au sein de la ferme (agriculture ou d’autres travaux en particulier). Porter des vêtements de travail adaptés (des chaussures, des gants, un manteau imperméable, …) n’est pas négligeable.

Votre force physique est tout aussi importante que vos compétences intellectuelles pour contribuer à développer la ferme dans tous les domaines. Toutes les idées sont les bienvenues.

A propos du point de rencontre

Le projet est situé dans le village de Palle hapuwida près de Matale et d’Alwatta.
Comment y accéder ?

➢ Par vos propres moyens : à partir de l’aéroport de Colombo, vous pouvez prendre le bus n°127 qui vous amènera à la gare de Colombo-fort. Une fois à la gare, vous devrez rejoindre la ville de Kandy en bus ou en train. À Kandy, il vous suffira de prendre le train ou le bus en direction de Matale. Finalement, vous prendrez un tuk tuk pour arriver jusqu’à notre ferme (700 roupies indiennes)

➢ Sur demande : il est possible de réserver un véhicule privé à partir de l’aéroport de Bandaranaike (90 euros). Le voyage durera environ 5 heures. 

Veillez à faire parvenir votre choix 2 semaines au moins avant votre arrivée.
Pour les groupes de plus de 6 personnes, n’hésitez pas à prendre contact avec les personnes responsables du projet afin de trouver une solution.

Informations supplémentaires sur le projet

Informations supplémentaires sur le projet 
• "Registration Fees" : 200 euros

+ Nourriture et logement : 9 euros/jour

2 semaines: 200 +(9×15)= 335 Euros
3 semaines ; 200 +(9* 21)= 389 Euros
1 mois  : 200 +(9×30)= 470 Euros
2 mois  : 200 +(9×60)= 740 Euros
3 mois : 200 +(9×90)= 1010 Euros


Drapeau de ThaïlandeThaïlande: Peace Village-Coconut Camp
Date: du 2020-02-01 à 2020-02-14
Code de projet: TH-VSA-VSA2002-1
Type de projet: Projet agricole,Projet culturel,Projet educatif,Projet environnemental,Projet groupes (min 5 personnes),Projet de renovation
Frais de participation au projet: 9500 THB
VSA Organisation.pdf ;
Descriptions:

Notre association partenaire a été créée en 2011. Tout le monde peut s’y rendre pour apprendre, l’objectif étant d’apprendre par soi-même, sur le terrain, et d’encourager le vivre ensemble au sein de .... Info

A propos de l'organisation locale

Notre association partenaire a été créée en 2011. Tout le monde peut s’y rendre pour apprendre, l’objectif étant d’apprendre par soi-même, sur le terrain, et d’encourager le vivre ensemble au sein de la communauté internationale. Il est possible d’étudier tous les pays, nationalités et cultures grâce aux cours à l’école, cependant ce n’est qu’en situation réelle que l’on peut constater les différences entre les populations, voire entre les habitants d’une même ville.

Le projet se déroule dans la province de Songkhla, une zone rurale dans le Sud de la Thaïlande, dans un petit village appelé Ban Ton San (Ban signifie village en thaïlandais). L’activité principale tourne autour des plantations d’hévéas et la majorité des habitants du village sont bouddhistes. Les mots d’ordre pour la vie au village sont vivre tranquillement, avoir un comportement respectueux de l’environnement, savoir vivre en communauté avec des personnes issues d’autres cultures, apprendre en participant, aimer la diversité culturelle. 

A propos du travail de volontaire

La première semaine, les volontaires passeront leur temps ensemble à apporter leur aide à la communauté. 

Animation en anglais :

- Aucune expérience n’est nécessaire pour animer les activités, cependant la créativité est essentielle. Au travers des activités créatives, les habitants du village et des alentours auront l’occasion de communiquer dans d’autres langues et découvrir de nouvelles cultures et croyances. 

Construction du centre :

- L’association locale dispose maintenant d’un centre en construction où le volontaire pourra donner un coup de main lorsqu’il aura du temps libre, en dehors des activités principales. Il faut nettoyer les logements et les pièces d’accueil, ainsi que continuer les projets de construction et de peinture que les volontaires précédents avaient entamés. Des membres du village participeront et apprendront au volontaire les techniques de construction thaïes. C’est le meilleur moyen pour apprendre ces techniques.


Relation avec les habitants du village :

- Pendant le temps libre, il est important d’interagir avec le reste du village en rendant visite, en discutant et en participant à des activités. En partageant des moments avec les habitants, le volontaire pourra enrichir son expérience en Thaïlande.


Ferme bio :

- Le volontaire apprendra comment les habitants cultivent leurs légumes sans produits chimiques. 

A propos du logement sur place

Le volontaire sera logé dans une famille d’accueil et sera accompagné de l’association locale. L'infrastructure est simple et se trouve en plein cœur de la nature. Les matelas, oreillers et ventilateurs sont fournis. La salle de bain et les toilettes sont thaïes. La nourriture et les boissons (sauf l'eau) ne sont pas admises dans les lieux de couchage pour éviter d'attirer les animaux et insectes. Les volontaires cuisineront à tour de rôle avec les volontaires locaux. Ils sont priés de maintenir les lieux propres et rangés.

Localisation du projet

Songkhla, la capitale de la province se trouve à 950 kilomètres au sud de Bangkok.

Songkhla était autrefois connue sous le nom de Singhala (un lion) par les marchands indiens, perses et arabes car deux petites îles au large, l'île du Chat et l'île du Rat, revêtaient un aspect léonin vues de la mer.

Ancienne forteresse médiévale de pirates, Songkhla est une ville historique tranquille dotée d'une communauté de pêcheurs impressionnante au bord de la jolie Plage de Samila et du Lac du Grand Songkhla, la plus grande étendue d'eau à l'intérieur des terres en Thaïlande.

A propos des activités de loisirs possibles

La province de Songkhla est remplie de superbes curiosités touristiques. L’association locale recommande le parc municipal Hat Yai, la plage Samila, et le centre historique de Songkhla.

Le parc municipal Hat Yai :
- C’est le plus grand parc public de la ville de Hat Yai et les habitants s’y rendent pour se détendre. On observe aussi une énorme statue de bouddha au sommet de la colline Ko Hong, située dans les alentours du parc. Il est possible de prendre un taxi jusqu’à la colline d’où il est possible de profiter d’une vue splendide sur la ville.

La plage Samila :
- C’est la plage principale de la province de Songkhla. De nombreuses histoires existent à propos de la plage et des îles qui l’entourent.

Le centre historique de Songkhla :
- Beaucoup d’histoires existent aussi à propos des origines de la ville et il est intéressant d’y goûter la nourriture locale et de prendre des photos des superbes murs et bâtiments.

Exigences

- Vêtements pour les activités : les hauts doivent couvrir les épaules, pantalon pour hommes et jupe pour les femmes (qui couvrent vos genoux. Attention, pas de t-shirt, de jeans ou de shorts durant les animations linguistiques. 
- Vêtements adaptés aux activités de ferme. 
- Chaussures de ville ou en toile, pas de pantoufles pendant les animations. Les sandales avec chaussettes peuvent faire l’affaire. 
- Médicaments à prévoir si nécessaire 
- Anti-moustique 
- Les volontaires peuvent apporter leurs chansons traditionnelles, costumes, spécialités culinaires et boissons pour la nuit interculturelle (cuisine et présentation) 
- Matériel ou sources (brochures, cartes, souvenirs, photos, drapeaux ou artisanat à présenter sur votre pays et culture). 
- Lunettes de soleil et crème solaire 
- Papier hygiénique (possibilité d’en acheter au magasin du village) 
- Tout matériel intéressant comme des CD, des idées de jeux/activités pour les étudiants. 
- Imperméable ou parapluie (pendant la saison des pluies) 
- Motivation, bonne humeur et communication 

A propos du point de rencontre

Se rendre sur le projet est facile :

Par le Bus

Des bus climatisés et non climatisés quittent le Terminal Sud des Bus de Bangkok à destination de Hat Yai tous les jours.

Par le Train

Plusieurs trains quittent la Gare de Hualamphong de Bangkok tous les jours à destination de Hat Yai. Certains poursuivent leur route vers la Malaisie à destination de Singapour.

Par Avion

La Thai Airways propose des vols quotidiens de 75 minutes reliant Bangkok à Hat Yai.

Informations supplémentaires sur le projet

Les volontaires sont respectueux des autres cultures, ouverts d'esprit, aiment apprendre et partager.

Drapeau de Viet NamViet Nam: INTERACTING WITH DISABLED CHILDREN AND FISHER VILLAGE
Date: du 2020-02-01 à 2020-12-31
Code de projet: VN-SJVTN-SJVGroupes/2020
Type de projet: Projet pour des personnes handicapées,Projet educatif,Projet social,Projet groupes (min 5 personnes),Animation pour les enfants,Travail manuel,Projet de renovation
Frais de participation au projet: 5000000 VND
Descriptions:

Notre partenaire SJ Vietnam est une ONG (Organisation non-gouvernementale) internationale de jeunes qui, grâce aux jeunes bénévoles, défend des valeurs telles que la solidarité, la paix et la tolérance afin de rendre notre monde meilleur. Ce .... Info

A propos de l'organisation locale

Notre partenaire SJ Vietnam est une ONG (Organisation non-gouvernementale) internationale de jeunes qui, grâce aux jeunes bénévoles, défend des valeurs telles que la solidarité, la paix et la tolérance afin de rendre notre monde meilleur. Cette ONG a été fondée en 2004 par et pour de jeunes bénévoles nationaux et internationaux. Elle fait partie de CCVIS (Coordinating Committee of International Voluntary Services), de NVDA (Network for Voluntary Development in Asia-Pacific) et est un partenaire de l’Alliance. C’est une organisation apolitique et non-religieuse, ouverte à tous sans distinction de nationalité, de race, de philosophie, de ressources financières, d’éducation ou de genre.

A propos du travail de volontaire

Le "fisher village" n'est ni un village ni un lieu de pêche, il s'agit d'une zone proche du centre ville de Hanoi où vivent des personnes très pauvres. Celle-ci vivent avec leurs familles sur des radeaux flottants construits avec des matériaux de fortunes. 

  • Rénover/reconstruire les maisons
  • Réaliser du travail manuel en faveur de la protection de l’environnement et de l’agriculture paysanne
  • Mettre en oeuvre des activités environnementales avec la population locales.



A propos du logement sur place

Les volontaires seront logés dans la maison prévue à cet effet, avec le confort minimum. Les repas seront fournis par le restaurant à proximité.


A propos de l'alimentationLes volontaires cuisineront à tour de rôle. Vous aurez l'occasion de vous initier à la cuisine vietnamienne

Localisation du projet


A propos des activités de loisirs possibles

Hanoi est une ville trépidante, très jeune offrant de nombreuses activités culturelles et de loisirs.

Hanoi est la ville parfaite pour les gastronomes de multiples restaurants pour apprécier toute la variété de la gastronomie vietnamienne.

Quelques idées de sites touristiques à visiter :
- l'ancienne Citadelle à l'ouest,
- le quartier Français au sud,
- le vieux quartier dans le centre ville.
- le palais résidentiel et la résidence du président HO CHI MINH,
- la pagode au pilier unique dédié à la Dame Céleste,
- le mausolée du président HO CHI MINH : l'homme le plus vénéré du pays,
- la pagode de TRAN QUOC, le temple QUAN THANH et le lac de l'Ouest.
- l'opéra de HANOI dans le quartier Français,
- le musée de l'histoire, le musée de l'Armée, le musée de l'Ethnologie pour connaître l'histoire des Ethnies et ne pas oublier le musée des Femmes...
HANOI est un bon point de départ pour explorer le Nord VIETNAM, les montagnes du Nord aux paysages merveilleux de rizières vertes.
Ou plus simplement se promener dans les campagnes environnantes.

A propos du point de rencontre

Aéroport international Noi Bai (Hanoi)


Informations supplémentaires sur le projet

Veuillez apporter un sac de couchage, un matelas, des vêtements imperméables, un imperméable, des informations et des images de votre pays, des jouets et des outils pédagogiques pour les enfants.

Attention, ce projet n'est accessible qu'aux groupes (scouts, écoles,  club, etc) d'au moins 5 personnes


Drapeau de ThaïlandeThaïlande: Peace Village-Coconut Camp
Date: du 2020-02-10 à 2020-02-22
Code de projet: TH-VSA-VSA2002
Type de projet: Projet agricole,Projet culturel,Projet educatif,Projet environnemental,Projet groupes (min 5 personnes),Projet de renovation
Frais de participation au projet: 9500 THB
VSA Organisation.pdf ;
Descriptions:

Notre association partenaire a été créée en 2011. Tout le monde peut s’y rendre pour apprendre, l’objectif étant d’apprendre par soi-même, sur le terrain, et d’encourager le vivre ensemble au sein de .... Info

A propos de l'organisation locale

Notre association partenaire a été créée en 2011. Tout le monde peut s’y rendre pour apprendre, l’objectif étant d’apprendre par soi-même, sur le terrain, et d’encourager le vivre ensemble au sein de la communauté internationale. Il est possible d’étudier tous les pays, nationalités et cultures grâce aux cours à l’école, cependant ce n’est qu’en situation réelle que l’on peut constater les différences entre les populations, voire entre les habitants d’une même ville.

Le projet se déroule dans la province de Songkhla, une zone rurale dans le Sud de la Thaïlande, dans un petit village appelé Ban Ton San (Ban signifie village en thaïlandais). L’activité principale tourne autour des plantations d’hévéas et la majorité des habitants du village sont bouddhistes. Les mots d’ordre pour la vie au village sont vivre tranquillement, avoir un comportement respectueux de l’environnement, savoir vivre en communauté avec des personnes issues d’autres cultures, apprendre en participant, aimer la diversité culturelle. 

A propos du travail de volontaire

La première semaine, les volontaires passeront leur temps ensemble à apporter leur aide à la communauté. 

Animation en anglais :

- Aucune expérience n’est nécessaire pour animer les activités, cependant la créativité est essentielle. Au travers des activités créatives, les habitants du village et des alentours auront l’occasion de communiquer dans d’autres langues et découvrir de nouvelles cultures et croyances. 

Construction du centre :

- L’association locale dispose maintenant d’un centre en construction où le volontaire pourra donner un coup de main lorsqu’il aura du temps libre, en dehors des activités principales. Il faut nettoyer les logements et les pièces d’accueil, ainsi que continuer les projets de construction et de peinture que les volontaires précédents avaient entamés. Des membres du village participeront et apprendront au volontaire les techniques de construction thaïes. C’est le meilleur moyen pour apprendre ces techniques.


Relation avec les habitants du village :

- Pendant le temps libre, il est important d’interagir avec le reste du village en rendant visite, en discutant et en participant à des activités. En partageant des moments avec les habitants, le volontaire pourra enrichir son expérience en Thaïlande.


Ferme bio :

- Le volontaire apprendra comment les habitants cultivent leurs légumes sans produits chimiques. 

A propos du logement sur place

Le volontaire sera logé dans une famille d’accueil et sera accompagné de l’association locale. L'infrastructure est simple et se trouve en plein cœur de la nature. Les matelas, oreillers et ventilateurs sont fournis. La salle de bain et les toilettes sont thaïes. La nourriture et les boissons (sauf l'eau) ne sont pas admises dans les lieux de couchage pour éviter d'attirer les animaux et insectes. Les volontaires cuisineront à tour de rôle avec les volontaires locaux. Ils sont priés de maintenir les lieux propres et rangés.

Localisation du projet

Songkhla, la capitale de la province se trouve à 950 kilomètres au sud de Bangkok.

Songkhla était autrefois connue sous le nom de Singhala (un lion) par les marchands indiens, perses et arabes car deux petites îles au large, l'île du Chat et l'île du Rat, revêtaient un aspect léonin vues de la mer.

Ancienne forteresse médiévale de pirates, Songkhla est une ville historique tranquille dotée d'une communauté de pêcheurs impressionnante au bord de la jolie Plage de Samila et du Lac du Grand Songkhla, la plus grande étendue d'eau à l'intérieur des terres en Thaïlande.

A propos des activités de loisirs possibles

La province de Songkhla est remplie de superbes curiosités touristiques. L’association locale recommande le parc municipal Hat Yai, la plage Samila, et le centre historique de Songkhla.

Le parc municipal Hat Yai :
- C’est le plus grand parc public de la ville de Hat Yai et les habitants s’y rendent pour se détendre. On observe aussi une énorme statue de bouddha au sommet de la colline Ko Hong, située dans les alentours du parc. Il est possible de prendre un taxi jusqu’à la colline d’où il est possible de profiter d’une vue splendide sur la ville.

La plage Samila :
- C’est la plage principale de la province de Songkhla. De nombreuses histoires existent à propos de la plage et des îles qui l’entourent.

Le centre historique de Songkhla :
- Beaucoup d’histoires existent aussi à propos des origines de la ville et il est intéressant d’y goûter la nourriture locale et de prendre des photos des superbes murs et bâtiments.

Exigences

- Vêtements pour les activités : les hauts doivent couvrir les épaules, pantalon pour hommes et jupe pour les femmes (qui couvrent vos genoux. Attention, pas de t-shirt, de jeans ou de shorts durant les animations linguistiques. 
- Vêtements adaptés aux activités de ferme. 
- Chaussures de ville ou en toile, pas de pantoufles pendant les animations. Les sandales avec chaussettes peuvent faire l’affaire. 
- Médicaments à prévoir si nécessaire 
- Anti-moustique 
- Les volontaires peuvent apporter leurs chansons traditionnelles, costumes, spécialités culinaires et boissons pour la nuit interculturelle (cuisine et présentation) 
- Matériel ou sources (brochures, cartes, souvenirs, photos, drapeaux ou artisanat à présenter sur votre pays et culture). 
- Lunettes de soleil et crème solaire 
- Papier hygiénique (possibilité d’en acheter au magasin du village) 
- Tout matériel intéressant comme des CD, des idées de jeux/activités pour les étudiants. 
- Imperméable ou parapluie (pendant la saison des pluies) 
- Motivation, bonne humeur et communication 

A propos du point de rencontre

Se rendre sur le projet est facile :

Par le Bus

Des bus climatisés et non climatisés quittent le Terminal Sud des Bus de Bangkok à destination de Hat Yai tous les jours.

Par le Train

Plusieurs trains quittent la Gare de Hualamphong de Bangkok tous les jours à destination de Hat Yai. Certains poursuivent leur route vers la Malaisie à destination de Singapour.

Par Avion

La Thai Airways propose des vols quotidiens de 75 minutes reliant Bangkok à Hat Yai.

Informations supplémentaires sur le projet

Les volontaires sont respectueux des autres cultures, ouverts d'esprit, aiment apprendre et partager.

Drapeau de ThaïlandeThaïlande: VSA Clay House
Date: du 2020-03-09 à 2020-03-20
Code de projet: TH-VSA-VSA2003
Type de projet: Projet agricole,Projet educatif,Projet environnemental,Projet groupes (min 5 personnes),Projet de renovation,Projet de construction
Frais de participation au projet: 9500 THB
Descriptions:

Poo Can Ban Leng Clay is green home stay/resort where the local host is the Art freelance teacher. They teach Art fr the students in the school and community for free and help them to learning art in various form, painting,
music, clay house a .... Info

A propos de l'organisation locale

Poo Can Ban Leng Clay is green home stay/resort where the local host is the Art freelance teacher. They teach Art fr the students in the school and community for free and help them to learning art in various form, painting,
music, clay house as well as support them using art for their accupation.

There is music festival which has been organized every year in the clay house hone stay and resort. The center open for everyone who keen to learn and homeless to would like to start the new life by learning new skills be enprepreneur.

A propos du travail de volontaire

Build the clay house – will learn and help the local host to prepare the clay building and repairing the house.

Teaching the art as an assistant – The will be an assistant to teach the art in the schools and community. Also create recreation activity such as game, song, intercutural exchange together with art club.

Farming work – growing and eating what we grow. The idea of green home stay to have clean and safe food.

A propos du logement sur place

Participant will stay in the clay house and tent. Share one big room together, separate male and female. Basic and simple. Mattress, pillow, blanket and fan are provided.
Participant will take turn cooking Thai ingredients with Thai coordinator.

A propos des activités de loisirs possibles

Pong Krating reservoir, Khao Krajom (Krajom Mountain), water fall and hot spring

A propos du point de rencontre

Suan Phung Bus Station from Suvarnnabhumi airport or Don Mueang Airport, Bangkok 3 hours.


Retour vers le site principal