fbpx

Devenir association d’accueil

Vous êtes un organisme sans but lucratif, une ONG, une municipalité, une école publique, une maison de jeunes, un centre culturel, une coopération à finalité sociale, etc ? Vous vous êtes lancé dans la réalisation d’un projet et un coup de main serait le bienvenu? Pourquoi ne pas accueillir un chantier international dans votre association ?  Vous pouvez accueillir un groupe (3 à 15 personnes) pour une courte période (2 ou 3 semaines) ou quelques volontaires (1 à 3 personnes) sur une période plus longue (de un mois à un an).

Le fait d’accueillir un ou des volontaires internationaux est l’occasion pour votre association de :

  • recevoir le soutien gratuit de bénévoles enthousiastes.
  • rencontrer d’autres bénévoles qui s’intéressent à vos activités.
  • promouvoir vos activités au niveau local et international
  • dynamiser vos membres et rompre la monotonie
  • faire découvrir votre région à des jeunes étrangers
  • vivre une expérience interculturelle
  • acquérir de nouvelles idées / compétences apportées par le volontaire
  • exporter les valeurs de votre association à l’étranger

Etant donné que le voyage jusqu’en Belgique peut être très long pour nos volontaires, les faire venir pour quelques jours n’aurait pas beaucoup de sens ni pour le volontaire ni pour l’association d’accueil :

  • Pour les projets de courte durée, la période minimale est d’une semaine, deux semaines étant l’idéal.
  • Pour les projets de longue durée, l’accueil du volontaire peut aller de 1 mois à 1 année.

Il n’y a pas de règle concernant le nombre de volontaires, c’est l’association d’accueil qui le définit selon ses besoins. Cela peut être, par exemple, un groupe de 15 personnes pendant deux semaines pour un travail ponctuel conséquent (ex: repeindre une école, déblayer un chemin de randonnée) ou, au contraire, un seul volontaire pendant 3 mois.

Pour devenir association d’accueil, vous devez être une organisation non-lucrative, une administration ou une entreprise à vocation sociale et avoir :

  • un projet de développement local ou régional susceptible d’occuper les volontaires au moins 6 heures par jour, 5 jours par semaine,
  • le désir d’associer des jeunes bénévoles internationaux aux membres de votre association dans la réalisation de votre projet,
  • un projet de travail qui mène à des réalisations concrètes et altruistes,
  • au moins une personne ressource avec un bon niveau d’anglais et qui puisse encadrer les volontaires dans leur travail, mais aussi les intégrer à la vie locale.

Le Service Volontaire International se charge gratuitement:

  • de la recherche de volontaires internationaux participant à vos projets,
  • des tâches administratives et du suivi des volontaires.

En échange de la participation des jeunes bénévoles, vous devrez prendre en charge les assurances, le logement (camping, salle commune, famille d’accueil,…) et la nourriture. Si le logement pose problème, nous pouvons essayer de trouver une famille d’accueil pour le volontaire (sans garantie de résultat).

Les frais de transport pour se rendre en Belgique sont à la charge des volontaires qui ne perçoivent ni argent de poche, ni salaire, même si un défraiement peut être envisagé.

Accueillir un volontaire est donc peu coûteux, mais n’oubliez pas que nos volontaires sont avant tout des jeunes motivés pour participer à un projet associatif ! Ils ne peuvent donc en aucun cas être considérés comme une alternative aux employés de votre structure.

Les volontaires peuvent venir de plus de 80 pays. Ils sont membres d’une association non-commerciale de volontariat partenaire du SVI dans leur pays. Cette association sélectionne et prépare ses volontaires. Ils sont choisis principalement selon leur motivation et leur profil, et non pas selon leurs compétences. Dans la mesure du possible, le SVI limite à deux le nombre de participants issus du même pays afin de favoriser la multiculturalité au sein du projet. L’âge minimum des volontaires est de 18 ans, sans limite supérieure.

Besoin d'aide ? Contacte-nous !