Bénin

Le Bénin est un pays d’Afrique occidentale qui couvre une superficie de 114 000 km² et s’étend sur 670 km, du fleuve Niger au nord à la côte atlantique au sud. Il a comme voisins le Togo à l’ouest, le Nigeria à l’est et le Niger et le Burkina Faso au nord. La capitale officielle est Porto-Novo, Cotonou étant la capitale économique. Surnommé un temps le « Quartier latin de l’Afrique », le Bénin a comme langue officielle le français et comme monnaie le franc CFA.

 

Longtemps considérée comme « l’enfant malade de l’Afrique » en raison de son instabilité chronique, la république du Bénin s’est révélée au tournant des années 1980-1990 un pays pionnier du mouvement de démocratisation en Afrique. Initiateur de la vague des conférences nationales qui ont ensuite été expérimentées par une douzaine de pays du continent, l’ex-Dahomey est devenu un laboratoire du changement politique au sud du Sahara, après avoir connu dix-sept ans d’un régime militaire d’inspiration marxiste-léniniste.

Principalement jeune, la population est concentrée à 40% dans les pôles urbains. De plus, sa répartition est inégale : plus de la moitié des Béninois se trouve dans la frange méridionale (soit 1/10 du territoire) où la densité peut dépasser les 300 habitants au km². Si les ressources en eau sont suffisantes pour couvrir les besoins, la mauvaise qualité des eaux est source de conditions sanitaires déficientes. La proportion de jeunes est importante : les moins de 18 ans représentent 48% de la population totale. Ce phénomène est encore plus prononcé en milieu rural (50,4% contre 45,3% en milieu urbain).

Les zones humides constituent un milieu très important à la fois en écologique et économique. Les parcs nationaux de la Pendjari et du W sont bordés de réserves cynégétiques qui font l’objet d’expériences de gestion participative. Des forêts classées réparties sur le territoire complètent ce réseau. Malgré leurs statuts, les espaces protégés sont soumis à la concurrence agricole et pastorale ainsi qu’à la pression du braconnage et de la récolte de bois.

Le Bénin est depuis 1990 une des démocraties les plus stables d’Afrique ; les libertés publiques y sont globalement bien respectées, en particulier la liberté d’expression et la liberté de la presse. Le pays a connu des progrès significatifs en termes de gouvernance, bien que la corruption reste un problème grave. Malgré sa stabilité politique, le Bénin est l’un des pays les plus pauvres du monde (place 161/182 du ‘Human Develoment Index’, 2009).

La situation sociale du Bénin est contrastée selon les secteurs. Elle se caractérise par des politiques phares en faveur des plus pauvres (gratuité dans le secteur de l’éducation et de la santé d’une part, et micro-crédit d’autre part), une agitation sociale et salariale forte et une démographie qui constitue un véritable défi pour la transformation de la croissance en développement. D’un point de vue économique, le pays reste très vulnérable ; les infrastructures sont limitées ; l’économie dépend fortement du coton (60 % des recettes d’exportation et environ 30 % de la population).

Le Bénin est un peu plus cher que d’autres pays d’Afrique de l’Ouest.

Le Bénin est un peu plus cher que d’autres pays d’Afrique de l’Ouest.

Le CVB (Corps des Volontaires Béninois) est une organisation de jeunes sans but lucratif et apolitique qui a pour but de mener, soutenir et encourager des activités d’animation sociale, de formation éducative et culturelle. L’une de ses principales missions est la promotion du volontariat au service du développement local et responsable.

Les JESPD (Jeunes Engagés pour la Solidarité, la Paix et le Développement) Notre partenaire au Bénin est une association laïque, non politique et non gouvernementale créée par des jeunes volontaires béninois scouts et non scouts, ayant une grande expérience en matière d’accueil et d’organisation des chantiers de solidarité internationale et de missions de volontariat. Ceci découle de la volonté de ces jeunes de s’unir pour travailler ensemble afin de créer un monde de paix et de solidarité active à travers le volontariat de solidarité internationale qui contribue énormément au développement durable et aux échanges interculturelles. L’association compte aujourd’hui 800 jeunes (filles et garçons) membres actifs sur tout le territoire national. Elle compte également environs 30 membres sympathisants et membres d’honneurs au Bénin, en Afrique et dans le monde.

L’OPESVAT (Organisation pour la Protection de l’Environnement et la Sauvegarde des Valeurs Traditionnelles) est née à l’initiative de professionnels des médecines moderne et traditionnelle. Ceux-ci avaient remarqué la paupérisation grandissante au Bénin, les difficultés d’accès des communautés aux soins de santé primaire, la cherté des coûts des produits pharmaceutiques mais surtout le fort usage de la pharmacopée dans le traitement des malades au Bénin (près de 80% de la population selon l’OMS). Aussi, l’être humain a toujours entretenu des relations très étroites avec son milieu naturel pour garantir son existence et celle des générations futures. Il utilise les ressources naturelles renouvelables pour se nourrir, se vêtir, se loger, se soigner, et pour sa vie spirituelle. La richesse et la productivité des forêts denses humides ont soutenu au Bénin depuis fort longtemps le développement économique de nombreuses sociétés traditionnelles. Ressources précieuses en médecine traditionnelle, les plantes médicinales entrent aussi dans la composition de produits de beauté et de produits pharmaceutiques et alimentaires. Mais elles s’épuisent à un rythme inquiétant.  La dégradation de l’environnement et certaines activités humaines, comme le déboisement et l’agriculture, en sont les principales causes.   S’ajoute à ce bilan la perte des connaissances des anciens qui ont toujours été les dépositaires du savoir ancestral au Bénin et qui meurent sans avoir pu le transmettre aux générations suivantes. C’est le combat que mène cette organisation.

Regard Fraternel est une organisation sociale, apolitique, laïque et à but non lucratif. ONG nationale à vocation régionale et internationale de coopération au développement, elle agit localement avec les communautés autochtones pour promouvoir le changement social durable, à travers l’amélioration de leurs conditions de vie par le travail mieux organisé.

L’Association Terre d’Espoir (ATE) est une organisation qui a pour mission de contribuer au mieux-être sociale et économique des communautés à la base. Ses objectifs sont les suivants:

  • Contribuer à l’amélioration du bien-être social et économique des communautés notamment les les femmes et les enfants;
  • Œuvrer pour la culture du comportement d’écocitoyenneté en vue d’une meilleure gestion des ressources naturelles;
  • Promouvoir les initiatives d’éducation et de formation au service du développement durable.
  • Domaines d’intervention
  • Droits de l’enfant (Education, santé et loisirs),
  • Participation Citoyenne des femmes,
  • Education environnementale et protection de la nature,
  • Formation professionnelle et emploi des jeunes,
  • Appuis communautaires.
PROCEDURE A SUIVRE POUR L’OBTENTION D’UN VISA

Tous les volontaires doivent absolument demander un visa touristique. Les visas touristiques doivent être demandés auprès de l’Ambassade du Bénin.

Contacts utiles:

Ambassade du Bénin en Belgique

Av. de l`Observatoire 5
1180 UCCLE

tel:+32 2 374 31 29
tel:+32 2 375 06 74
tel:+32 2 374 91 92
fax:+32 2 375 83 26

Ambassade du Bénin en France

Adresse : 87, avenue Victor Hugo
75116 Paris
Tél : 01.45.00.98.82
Fax : 01.45.01.82.02

Naturellement, nous vous invitons à consulter le site de l’ambassade avant tout départ afin de vous tenir informé des éventuelles modifications.

Le contenu à dévoiler se place ici, changez ce texte par le votre

Le contenu à dévoiler se place ici, changez ce texte par le votre

 

En Belgique: ici 

En France: ici

Liste des projets disponibles au Bénin

(Pour voir la liste des projets en mode plein écran, cliquez ici)