Afrique du Sud

A l’extrémité méridionale du continent africain, l’Afrique du Sud se caractérise d’abord par sa diversité. En un seul pays, elle rassemble le désert et la savane, les climats méditerranéen et tropical, les hauts plateaux du Veld, les reliefs enneigés du Drakensberg et les vastes étendues du Karoo, et offre ainsi une gamme extraordinairement variée de paysages, de climats, de territoires, de végétations et de vie animale. Cette diversité naturelle se retrouve au niveau humain. La population sud-africaine rassemble, en une nation « arc-en-ciel », Noirs, Indiens, Métis et Blancs d’origines et d’appartenances religieuses et communautaires très variées. Un grand nombre de langues, de croyances, de traditions et de systèmes sociaux se côtoient. 

L’histoire mouvementée de l’Afrique du Sud traduit les difficultés à gérer cette diversité. Une succession de guerres intérieures, la légalisation de l’exploitation et de la domination raciale sous le terme d’apartheid, et la systématisation de l’expropriation des populations noires ont marqué négativement le pays. Son histoire récente révèle néanmoins un versant plus positif à travers la mise en valeur du pays, la libéralisation politique et économique, la fin de l’apartheid et l’installation d’une démocratie stabilisée. La capacité du pays à se construire sur la base de sa diversité humaine comme une nation, en dépit des vicissitudes historiques qui l’ont affecté, permet de comprendre le dernier paradoxe qui le caractérise. Aussi marginalisée géographiquement soit-elle, l’Afrique du Sud s’affirme aujourd’hui comme le cœur de l’Afrique et comme un pont solide avec l’Asie, l’Amérique et l’Europe, gage de l’ouverture du continent sur le reste du monde. Telle est la situation de ce pays placé au ban des nations pendant plusieurs décennies, et devenu, depuis sa démocratisation réussie des années 1990, un symbole politique international sous la direction de Nelson Mandela.

Côté cuisine, la viande est à la base de l’alimentation. Le barbecue est le repas traditionnel en quelques sortes. Mais si l’on veut manger réellement goûter à la cuisine typiqueil faudra chercher de la « Cape Malay » : elle puise ses racines dans Le Cap du XIXe siècle. Il s’agit d’un mix entre ingrédients africains, épices indiennes et savoir-faire européen.

L’Afrique du Sud est le pays le plus cher du continent africain mais le coût de la vie demeure bien moins élevé qu’en Europe. Bien entendu, tout dépendra de votre mode de vie et de votre mode de consommation. Voici quelques exemples de prix :

Produits de base Prix en Euros / Rands
1L d’eau (bouteille) 0,5 € / 8,5 ZAR
1 repas (2 plats) 5,61 € / 95,7 ZAR
1 ticket de bus 0,8 € / 13,6 ZAR

Pour se faire un peu plus d’idées sur les prix en Afrique du Sud, cliquez ici.

Avant votre départ, consultez les fiches d’informations Santé Le Cap et Johannesburg.

  • SAVWA (South African Volunteer Work Camp Association) est une organisation sans but lucratif oeuvrant en collaboration avec le ministère du développement social de la République d’Afrique du Sud. Le but de cette association est d’offrir aux petites communautés la possibilité  de se développer que ce soit dans un milieu ural ou urbain. SAVWA se donne pour mission de réunir des personnes de différents milieux sociaux, culturels ou religieux autour d’un projet de solidarité.
Compte tenu des nombreux changements de législation en ce qui concerne la procédure d’obtention des visas, le SVI n’est pas en mesure de garantir les informations que vous trouverez ci-dessous.  Pour plus d’information à ce sujet, rendez-vous sur le site de CIBT, qui vous donnera des informations complémentaires et vous permettra, éventuellement, d’obtenir un visa en ligne.

N’oubliez pas que sauf exception spécifiée par votre coordinateur, les volontaires que nous accompagnons partent avec un visa touristique.

PROCEDURE A SUIVRE POUR L’OBTENTION D’UN VISA

Nous vous conseillons de prendre contact avec votre ambassade avant le départ pour les formalités.

Rue Montoyer, 17-19, Bruxelles 1000.

Tél. : 02-285-44-53.

59, quai d’Orsay, 75343 Paris.

Métro : Alma-Marceau, Invalides ou Franklin D.-Roosevelt. RER C : Pont de l’Alma ou Invalides.

Tél. : 01-53-59-23-23. Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 17h15 (de 9h à 12h pour les visas).

Nous vous conseillons également de vous rendre sur le site du ministère des affaires étrangères pour consulter les conseils par pays.

En Belgique: ici

En France: ici

Liste des projets disponibles en Afrique du Sud

(Pour voir la liste des projets en mode plein écran, cliquez ici)