Le pôle handi-cap

La rencontre entre le monde de l'handicap et le volontariat international

Le Pôle Handicap regroupe des associations non lucratives belges et françaises agréées par les pouvoirs publics et véhiculant des valeurs communes. Ces associations, l’Arche, Accueil & Vie et Renaissance, accueillent des personnes en situation de handicap moteur ou intellectuel.

Le Pôle handicap a été créé en 2015 dans le but de réunir des associations ayant les mêmes valeurs et pratiques, en apportant un regard extérieur par l’accueil de volontaires afin de répondre à nos besoins. Une synergie des forces permet en effet de s’épauler en termes administratifs, de ressources humaines et d’approches pédagogiques ; l’objectif étant de favoriser la relation entre les volontaires et les personnes porteuses d’un handicap.

Le Pôle handicap est coordonné par le Service Volontaire International, reconnue Organisation de Jeunesse par la Fédération Wallonie-Bruxelles depuis 2015. Directement chevillé à l’interculturalité de par son engagement actif dans les échanges locaux et internationaux à travers le volontariat, le SVI est l’organisation de coordination du Pôle Handicap. En tant qu’organisation de coordination, le SVI souhaite encourager les jeunes à être des CRACS : Citoyens du monde Responsables, Actifs, Critiques et Solidaire.

Les volontaires sont amenés à rejoindre les projets des associations qui composent le Pôle Handicap, tout en ayant un encadrement professionnel et bienveillant. Le liant de ces associations prend son envol à travers les valeurs de respect et de rencontre dans le confluent des mondes du handicap et du volontariat riche de contrastes et de nuances.

Nous partageons une passion et une vision commune de la personne en situation de handicap, qui est au centre de nos préoccupations.

Chacun participe activement au projet de l’asbl, que ce soit le volontaire, le professionnel ou encore la personne accueillie. Nous promouvons donc l’inclusion de tous, par l’acceptation de la différence, que nous considérons comme enrichissante. Nous soutenons la rencontre entre le volontaire et la personne en situation de handicap en apportant une conscience supplémentaire : celle de la différence qui définit chacun d’entre nous.

Nous attachons une importance particulière à l’ouverture d’esprit et à la rencontre avec la différence, et ce de la part de tous les participants au projet.

Dans un esprit d’ouverture et de découverte de l’autre, nous sommes convaincus que ce lien est un espace propice au développement sociétal en favorisant une solidarité et une entraide nécessaires aujourd’hui.

Dans une société en éternelle évolution, nous nous devons d’avancer ensemble et de fédérer nos valeurs humaines et nos compétences professionnelles. Nous souhaitons replacer l’expérience humaine et la rencontre, sous toutes leurs formes et à travers différentes réalités, au centre de nos préoccupations. Ce sont elles qui feront évoluer le monde d’aujourd’hui et de demain.

À travers l’accueil des volontaires internationaux, le Pôle Handicap souhaite améliorer ses pratiques en s’ouvrant à l’international et à différents regards sur le monde du handicap

L’essentiel de notre philosophie est d’accueillir chacun tel qu’il est, dans sa différence et sa particularité. Chaque personne est au cœur de notre projet, quelles que soient ses origines, ses capacités ou ses limites, sa culture ou ses convictions.

Notre projet est fondé sur des relations de réciprocité et de respect mutuel entre tous les participants : personnes en situation de handicap, volontaires et professionnels. Notre approche consiste à « être avec » et « faire avec », attitudes différentes de « faire pour ». Notre apportons un cadre professionnel tout en étant dans un cadre familial. Le volontaire aura l’occasion de découvrir la vie quotidienne d’une personne en situation de handicap et l’approche de ce monde en Belgique.

Dans un esprit de solidarité et d’entraide, le Pôle Handicap valorise la participation pleine et entière des personnes en situation de handicap, des professionnels qui les entourent et des volontaires. Chacun accompagne les personnes dans leurs projets individuels, afin qu’elles trouvent leur place dans la société et puissent pleinement s’épanouir toujours dans le respect et la bienveillance envers chacun.

Nous considérons le volontariat comme une expérience de vie, d’apprentissage et d’éducation non-formelle, tout au long de la vie. Ses expériences préalables, ses “savoir-faire” et “savoirs-être” seront valorisés afin que le volontaire s’engage et développe ses projets, tout en travaillant en étroite collaboration avec les professionnels. Le volontaire fera partie intégrante des projets de l’asbl, il pourra amener un nouveau regard, questionner, toujours de manière constructive et impulser une certaine réflexivité. Notre objectif est de tout mettre en œuvre pour que le volontaire ait la possibilité de cheminer vers sa citoyenneté, sa responsabilité, son esprit critique et sa solidarité.

Être volontaire au sein des projets du Pôle Handicap nécessite d’être préparé avant de partir mais également tout au long du projet, par des formations collectives et un suivi individualisé.

Ces formations se déroulent en plusieurs temps, tout au long de l’année:

  • La première est dédiée à la rencontre avec les autres volontaires, à leur intégration dans la région et dans le projet.
  • La suivante porte sur les ressentis et intégrations des volontaires au sein du projet. Nous accordons une place importante à la compréhension des différents handicaps et comment les volontaires peuvent dépasser les difficultés qu’ils rencontrent.
  • Enfin, la dernière formation est axée sur l’évaluation du projet du volontaire. Comment a-t-il réussi à dépasser ses craintes et ses difficultés. Qu’a-t-il appris au cours de son projet de volontariat ? Comment pourra-t-il ré-utiliser ou mettre en valeur ses expériences de volontariat dans sa vie future, qu’elles soient professionnelles ou personnelles ?

Pour parfaire au mieux l’accompagnement de volontaires, les associations du Pôle Handicap sont en constante recherche d’amélioration. Ce pôle leur permet de réfléchir à l’accueil et à l’intégration des volontaires au sein de leurs structures, si particulières. Au-delà du développement personnel, de l’approfondissement des relations humaines et des compétences du volontaire, le Pôle Handicap permet aux associations de mutualiser leurs compétences et de partager leurs expériences.

Etre volontaire, ce n’est pas seulement accorder du temps pour des personnes et à un projet. C’est aussi la rencontre des autres, la découverte d’un pays et de sa culture. C’est pourquoi, le Pôle Handicap accorde une grande importance à créer des moments de rencontre conviviaux entre volontaires, par l’organisation de soirées interculturelles, mais aussi lors d’évènements qu’ils soient extérieurs au projet ou non.

Régulièrement, approximativement une fois tous les deux mois,  les structures membres du Pôle Handicap se rencontrent afin de nourrir le Pôle, le faire avancer et évoluer à travers différents projets. Le but est de développer le Pôle au fil des années via les rencontres déclinées sous forme d’évaluation et de bilan.

Nous accordons une grande importance à construire une communication efficace et efficiente entre volontaires, personnes en situation de handicap et professionnels. Les rencontres régulières entre les membres du Pôle Handicap, légitiment notre volonté de transmission de l’information et d’échanges de bonnes pratiques.

Chacune des associations membres a des modes de fonctionnement et des philosophies qui lui sont propres mais avec une vision et des axes de travail communs aux autres organisations :

  • l’accueil des personnes handicapées et des volontaires
  • une  philosophie qui est « faire et être avec » la personne accueillie plutôt que de faire pour elle.

Actuellement, le pôle handicap est composé de 3 structures belges (Accueil et Vie, Renaissance, L’Arche Belgique) et une structure française.