Pérou

La République démocratique du Pérou est le troisième plus grand pays d’Amérique du Sud avec plus de 29.000.000 d’habitants. Sa capitale est la ville de Lima, située sur la côte centrale du pays.

Grâce aux chroniques rédigées lors des conquêtes du 16è siècle, grâce aux Incas et grâce aux fouilles archéologiques, l’histoire des grandes civilisations du Pérou pré-hispanique a pu être reconstituée.

Le Pérou  occupe une surface de 1 285 220 km² et a pour frontières l’Équateur, la Colombie, le Brésil, la Bolivie et le Chili. De plus, il est entouré par l’océan Pacifique et comporte de grandes zones naturelles comme la costa, la sierra et la selva. Comme le Mexique, le Pérou regorge d’un relief et d’un climat très divers, et de ressources naturelles exceptionnelles.  

Réputée pour être l’une des plus riches d’Amérique du Sud, la cuisine péruvienne est effectivement variée et savoureuse, même si l’on ne retrouve pas cette diversité dans tous les restos du pays.
Les aliments et la boisson ont toujours servi d’offrandes à la Pachamama, la Terre-Mère. Mention spéciale au quinoa, qui nourrit depuis plus de 5 000 ans les paysans des Andes.

La vie au Pérou s’avère un peu plus chère que chez son voisin la Bolivie. Cela dit, le sol péruvien étant largement indexé sur le cours du dollar, le coût réel de votre séjour dépendra aussi du taux de change dollar-euro. Voici quelques exemples de prix :

Produits de base Prix en Euros / Sol péruviens
1L d’eau (bouteille) 0,36 € / 1,4 PEN
1 repas (2 plats) 2,67 € /  10 PEN
1 ticket de bus 0,4 € / 1,5 PEN

Pour sa faire un peu plus d’idées sur les prix au Pérou : cliquez ici.

Aldea Yanapay est une association sans but lucratif fondée en 2006 par un péruvien nommé Yuri qui promeut une nouvelle vision de la vie dans laquelle chacun peut commencer sa propre révolution. Ils ont mis en place plusieurs écoles alternatives à Cusco et ses alentours et travaillent avec près de 160 enfants âgés entre cinq et quatorze ans.

Asoturs est une association de tourisme durable fondée en 2005 qui développe des projets d’écotourisme avec les habitants de la région de Cotahuasi. Il s’agit pour Asoturs de sensibiliser la population locale à un tourisme respectueux de l’environnement, de renforcer ses conditions de vie en apportant un soutien technique et contribue à la revalorisation de son identité culturelle.

La Casa Hogar est un refuge pour enfants en difficultés. Il s’agit d’une institution privée qui accueille à la fois des enfants abandonnés mais aussi des enfants qui ont toujours leurs parents mais qui vivent des situations familiales difficiles (violences, déscolarisation, manque de moyens des parents pour pourvoir à une bonne éducation).

Mano a Mano oeuvre depuis 1994 dans la Ensenada, le bidonville “pueblo joven” situé au Nord de Lima, pour proposer des activités à ses habitants, notamment sous formes d’ateliers : Cuisine, peinture, construction d’objets, ateliers sportifs, cours de rattrapage, pâtisserie… Ces ateliers sont destinés à hommes, femmes et enfants.

La Fondation Los Cachorros est une association sans but lucratif créée en 2003.  Son objectif est de venir en aide aux enfants des rues ou aux enfants d’Ayacucho en les prenant en charge dans un centre d’accueil permanent pour les réintégrer dans la société à travers des projets éducatifs et sociaux.

Warmas Suyus est une ludothèque créée en 2013 dans le village de Quinua dans la région d’Ayacucho pour accompagner les enfants dans leurs diverses activités scolaires et extrascolaires.

La Fondation Muchik NGO collabore depuis 2012 avec deux écoles locales de Trujillo où il propose des cours d’anglais mais des activités extrascolaires, sportives. Il travaille également avec des refuges pour animaux abandonnés et un zoo de protection d’animaux exotiques.

Cooperar Peru existe depuis 2010 et s’est fixé comme mission de soutenir les enfants et leurs familles de la communauté rurale Tankarpata au travers de projets éducatifs, de santé et culturels.

PROCEDURE A SUIVRE POUR L’OBTENTION D’UN VISA

En plus de votre passeport en cours de validité vous n’avez pas besoin d’un visa pour entrer au Pérou. Le visa n’est pas requis pour un voyage touristique.

Vous pouvez également solliciter sur place une prolongation de séjour à la Direction des Migrations située à Lima dans le district de Brena, avenue Espana, cuadra 7.

Naturellement, nous vous invitons à consulter le site de l’ambasade avant tout départ afin de vous tenir informer des éventuelles modifications.

Av. de Tervueren 179
1150 WOLUWE-SAINT-PIERRE

tel:+32 2 733 33 19
fax:+32 2 733 48 19
Adresse : 50, avenue Kléber
75116 Paris
Tél : 01.53.70.42.00
Fax : 01.47.04.32.55

17, rue des Pierres-du-Niton
Genève
1207

Tél : 022 707 49 17

Nous vous conseillons également de vous rendre sur le site du Ministère des Affaires étrangères pour consulter les conseils par pays.

En Belgique: ici

En France: ici

Liste des projets disponibles au Pérou

(Pour voir la liste des projets en mode plein écran, cliquez ici)