République Tchèque

La République tchèque est issue, comme la Slovaquie, de la dissolution de la Tchécoslovaquie le 1er Janvier 1993. Elle comprend la Bohême, la Moravie, qui sont historiquement les Pays tchèques, et la Silésie tchèque rattachée à la Moravie. Sa position géographique (voisin de l’Allemagne, Autriche, Pologne et Slovaquie) favorise l’intégration de son économie dans l’Union Européenne dont elle est devenue membre en mai 2004.

Le climat tempéré est teinté d’influences continentales. Les montagnes et forêts occupant un tiers de la superficie du pays (2,6 millions d’hectares), les précipitations variant entre 450 et 700 millimètres, présentent un maximum durant la période estivale. De même que les fortes précipitations, les températures moyennes ne sont pas très élevées et varient de -1° à 19°C.

Très homogène par sa composition ethnolinguistique (94% de tchèques et 2% de slovaques), la population de la République Tchèque s’accroît malgré un processus de vieillissement déjà ancien. Le caractère relativement dispersé du peuplement est renforcé par un maillage administratif serré, le territoire étant découpé en 14 régions dont l’agglomération de la capitale Prague (1,2 millions d’habitants); et les villes ne regroupant que le cinquième de la population totale.

Des mesures de libéralisation de l’économie et des réformes structurelles ont permis d’engager dès le début des années 1990, le passage de l’économie planifiée à l’économie de marché. La situation macroéconomique s’est améliorée et la croissance économique est bonne avant de chuter en raison de la crise économique mondiale de 2008. En bref, en une vingtaine d’années, la République tchèque a connu une transformation politique, économique puis sociale sans commune mesure.

Ce sont ses hommes célèbres – Kafka, Smetana, Dvořák, Miloš Forman, Kundera, Václav Havel… – qui ont fait la réputation de ce petit pays d’Europe centrale. Paradoxalement, la République tchèque reste encore peu connue, car c’est Prague, la capitale, qui attire le plus de touristes !

La République tchèque n’est ni un pays cher, ni un pays pas cher. Entre les deux, car avec la croissance économique, les prix montent. Cependant, à Prague en particulier, il faut nuancer le propos. Voici quelques exemples de prix :

Produits de base Prix en Euros / Couronnes tchèques
1L d’eau (bouteille) 0,8 € / 21 CZK
1 repas (2 plats) 4 € / 108 CZK
1 ticket de bus 0,9 € / 24 CZK

Pour se faire une peu plus d’idées sur les prix en République Tchèque, cliquez ici.

  • Notre partenaire INEX est une association tchèque d’envoi et d’accueil de volontaires qui a été créée en 1991. Ainsi, chaque année, ils envoient près de 800 volontaires tchèques à l’international et reçoivent près de 400 volontaires de toutes nationalités sur leurs chantiers. Elle vous propose des chantiers répartis sur l’ensemble du territoire. Les thèmes portent sur la protection de l’environnement et la restauration du patrimoine historique.

    Précisions: dans diverses régions de la République tchèque, ils organisent des projets et des programmes de volontariat dans l’intégration sociale, l’éducation environnementale et le développement rural. Le bureau de Prague met l’accent non seulement sur l’envoi des volontaires à l’étranger et la coordination des projets de service volontaire en République tchèque, mais aussi sur des projets  et des campagnes d’éducation interculturel et de développement. Le bureau de Brno effectue principalement des programmes sociaux pour les enfants défavorisés et leurs bureaux, situés à Kostelecké Horky et Bile Karpaty, travaillent sur l’éducation à l’environnement et les programmes de soutien pour la reprise et le maintien des traditions et de l’artisanat local.

    Leur principale mission est d’organiser des projets de volontariats internationaux mais aussi des programmes éducatifs, ceci dans le but de:

    1- contribuer au développement d’une société ouverte et tolérante

    2- encourager une approche active et responsable dans le monde qui nous entoure à la fois localement et globalement

    En bref, ils créent un espace dans lequel en particulier (mais pas seulement) les jeunes peuvent acquérir une nouvelle expérience, développer leurs compétences et développer leurs propres points de vue de la complexité du monde qui les entoure.
PROCEDURE A SUIVRE POUR L’OBTENTION D’UN VISA

La République tchèque étant membre de l’espace Schengen.
Les séjours de moins de trois mois ne nécessitent aucun visa, ni passeport. Seule la carte d’identité est indispensable.

Pour une durée supérieur à trois mois, il faut demander un permis de résidence.

Naturellement, nous vous invitons à consulter le site de l’ambasade avant tout départ afin de vous tenir informer des éventuelles modifications.

Avenue Adolphe Buyl 154
1050 BRUXELLES

+32 2 641 89 30
+32 2 641 89 31
Adresse : 15, avenue Charles Floquet
75007 Paris
Tél : 01.40.65.13.00
Fax : 01.40.65.13.13

Nous vous conseillons également de vous rendre sur le site du Ministère des Affaires étrangères pour consulter les conseils par pays.

En Belgique: ici

En France: ici

Liste des projets disponibles en République Tchèque

(Pour voir la liste des projets en mode plein écran, cliquez ici)