Le budget à prévoir

coût d'un projet de volontariat international

Lorsque vous partez sur un projet de volontariat avec le SVI, vous partez généralement sur un projet lié de manière indépendante. Le projet se construit directement entre vous, notre association (en qualité d’association d’envoi) et l’association d’accueil à l’étranger. Le SVI souhaite rendre le volontariat accessible au plus grand nombre de jeunes et même si partir sur un projet peut demander un budget, ce dernier ne doit en aucun cas constituer un frein à votre engagement.

Bien que nous soyons une association non lucrative gérée principalement par des bénévoles, nous avons malgré tout besoin de fonds pour assurer notre fonctionnement et la mise en place de nos actions. Les frais d’adhésion (valable un an) permettent le bon fonctionnement de notre association. Sans eux, impossible de payer le loyer, le téléphone, internet, les missions d’exploration, impression de flyers, assurances, etc.

Les frais d’adhésion vont permettre aussi de préparer le volontaire avant son départ : rencontre, séances d’informations, conférence téléphonique, mise en contact avec d’anciens volontaires, aide administrative (visa, lettre d’invitation), numéro d’urgence 24h/24, etc. Adhérer à notre association vous permet également d’avoir accès à un tarif préférentiel pour vos billets ainsi que pour notre assurance assistance à l’étranger (quasi à moité prix par rapport à une assurance identique prise individuellement).

Dans le but de mener à bien notre mission d’ouvrir le volontariat international au plus grand nombre, ces frais d’adhésion vont également nous permettre d’accueillir (gratuitement) des volontaires étrangers sur nos projets en Belgique ou de soutenir des projets de volontariat pour jeunes en situation de crise.

Attention, il s’agit ici des frais d’adhésion pour les individuels, pour les groupes (plus de 5 personnes), consultez la page budget pour les groupes.

Si vous faites un stage dans les bureaux du SVI à Bruxelles ou Lille, ou si vous animez un chantier international du SVI en Belgique ou en France, nous vous offrons les frais d’adhésion à vie!

*  l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, la Bulgarie, Chypre, la Croatie, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni, la Slovaquie, la Slovénie et la Suède. Attention, l’islande ne fait PAS partie de la CE.

Il s’agit généralement de la dépense la plus conséquente lorsque l’on souhaite s’engager sur un projet de volontariat à l’étranger.  Le SVI travaille avec des agences de voyages spécialisées dans les voyages solidaires (Air France, Contact-J, Key Travel) qui permettent d’obtenir des devis intéressant pour se rendre sur votre projet. Nous mettons également à votre disposition un moteur de recherche qui vous donnera l’opportunité de trouver des billets à des prix intéressant.

N’oubliez pas qu’il existe des alternatives à l’avion pour vous rendre sur votre projet, surtout si vous partez sur un projet en Europe.  Pourquoi ne pas partir sur votre projet en bus, en train ou en covoiturage?

Le volontariat international n’est pas une forme de troc ou une forme de working holidays (travail contre logement/nourriture) mais bien un engagement militant en temps, et parfois aussi financier, pour soutenir une association et son projet.

Les frais de participation pour l’association locale ne doivent pas être confondus avec les frais d’adhésion au SVI.  Dans la plupart des pays occidentaux, il n’est pas demandé de frais de participation aux volontaires : l’association parvient souvent à trouver des subsides localement. Par contre beaucoup de nos partenaires ne disposent que de peu de moyens financiers, et ne peuvent prendre entièrement à leur charge les frais liés à l’accueil des volontaires.

Le montant des frais de participation se situent entre 20 et 400 euros par mois et incluent généralement le logement, la nourriture et l’accompagnement sur place, en fonction du projet rejoint. Ils permettent également de soutenir les projets de l’association qui vous accueille, au delà du temps que vous leur consacré en s’engageant avec eux.

Les frais de participation sont toujours indiqués dans le texte de description du projet mais en cas de doute, téléphonez nous!

N’oubliez pas d’inclure dans votre budget les frais annexes, qui vont encore une fois énormément varier en fonction du pays dans lequel vous réaliserez votre projet:

  • Le visa: Si vous partez en Afrique ou en Asie, il y a de fortes chances que vous deviez payer des frais pour entrer sur le territoire.  Par contre la plupart des pays d’Amérique du sud exempte les européens de cette démarche administrative. Pour plus d’information sur les visas, rendez-vous sur la page qui leur est consacrée
  • L’assurance assistance: On l’utilise rarement, mais il est essentiel de partir avec une assurance qui vous couvre en cas de pépin physique, d’un rapatriement en urgence, etc.  Le SVI a négocié une couverture avec un courtier mais il se peut que vous soyez déjà couvert par votre banque ou par l’assurance de vos parents.  Rendez-vous sur cette page pour de plus amples informations.
  • Les vaccins: Encore une fois, pas besoin de passer par un centre de médecine tropicale si vous partez sur un projet en Allemagne. Par contre, si vous partez à l’autre bout du monde, il sera sans doute opportun de prévoir certains vaccins recommandés par votre médecin. On y consacre également une page que vous retrouverez dans l’onglet se préparer.
  • L’argent de poche: Si vous souhaitez découvrir la région, prendre un verre ou faire un peu de shopping, pensez également à prévoir le budget en conséquence.
  • Les petites urgences: Un passeport perdu, des frais médicaux à avancer?  Il est préférable de prévoir une petite réserve pour ces situations particulières

Deux petits exemples pour illustrer le budget global à envisager pour partir sur un projet de volontariat:

Vincent part sur un projet de préservation du patrimoine culturel en Italie pendant sur 2 semaines, pendant le mois de juillet.

Budget à prévoir:  80€ (frais d’adhésion au SVI) + 100 (vol aller retour)  + 0€ (pas de frais de participation sur ce projet) = 180

Léa part 3 mois sur une projet au Pérou, sur un projet d’animation dans la ville de Cuzco.

Budget à prévoir:  200€ (frais d’adhésion unique au SVI, valable toute l’année) + 600€ (billet aller-retour) + 500€ (frais de participation pour les 3 mois) + 150€ (argent de poche) + 60 € (assurance) = 1510€

On peut le voir à travers ces 2 exemples, partir en volontariat demande un budget qui va énormément varié en fonction de la durée du projet et du pays dans lequel l’association se trouve.  Prenez en considération cette donnée avant de vous engagez sur un projet et n’oubliez pas qu’en adhérant au SVI, vous pouvez partir sur plusieurs projets sur l’année et que si l’aspect financier est un frein, vous pouvez toujours nous contacter pour envisager une solution.

Pour les résidents belges, vous avez également la possibilité de partir sur un projet en Service Volontaire Européen (SVE), financé par le programme Erasmus +.  Rendez-vous sur la page consacrée à ces projets.