Service Volontaire International - Construction EPP Kpossidja

Drapeau de BéninBénin: Construction EPP Kpossidja
Date: du 2018-06-01 à 2018-08-31
Code de projet: BJ--EPP KPOSSIDJA
Type de projet: Projet de construction,Projet groupes (min 5 personnes),Projet de renovation
Frais de participation au projet: 300 EUR
Descriptions :

A propos de l'organisation locale

L’association partenaire est une organisation jeune et engagée pour le développement communautaire. Elle ambitionne d’instaurer une relation privilégiée avec des associations du Nord autour de sa vision. Nous vivons aujourd’hui dans un monde à problèmes. L’Homme de par ses actions a considérablement modifié et détruit le fonctionnement normal de la planète. Comme résultat, nous assistons à des bouleversements de saisons et par conséquent, nous sommes confrontés à toutes sortes de catastrophes naturelles provoquant de milliers de victimes.
Sur le plan social, l’humanité est en proie à des crises et des conflits dus notamment à des inégalités flagrantes et de l’injustice organisée au niveau de toutes les couches de la société sans oublier les questions de formation et de l’emploi des jeunes qui constituent un véritable problème de développement et une
source d’insécurité. C’est conscient de ces conditions de déséquilibres naturels, sociaux et économiques que l’initiative de création de l’Association fut créée : il s’agit de contribuer à redonner espoir à un monde déboussolé à travers des actions de
masse.
L’objet de l’association est multiple:
 Contribuer à l’amélioration du bien-être social et économique des communautés notamment les femmes et les enfants ;
 Œuvrer pour la culture du comportement d’écocitoyenneté en vue d’une meilleure gestion des ressources naturelles ;
 Encourager les initiatives d’éducation et de formation au service du développement durable.
Pour remplir sa vocation, l’Association Terre d’Espoir définit et partage une devise à trois points que sont :
 Anticipation : L’Association est proactive, innovante et entrepreneuriale dans une démarche de recherche du meilleur pour les populations à la base.
 Solidarité : L’Association est ouverte et accorde une importance au respect des personnes, de leurs besoins et de leurs idées et propositions dans une optique d’intégration. Elle a foi que le volontariat et la solidarité internationale constituent de véritables moyens pour juguler les crises dans le monde.
 Prospérité : L’Association met un point d’honneur à respecter ses engagements et promeut la franchise et l’authenticité des personnes. Elle assure une bonne gouvernance de son organisation et développe des partenariats équitables.
L’Association est composée de jeunes dynamiques et engagés. Elle compte 19 membres.



A propos du travail de volontaire

Ils concernent les projets de réalisation d’infrastructures socio communautaires de base dans les localités rurales. Il s’agit surtout des constructions et réfection de salles de classes, de latrines, de cantines scolaires, de forage de puits, des maisons de quartiers, des cases communautaires (groupements féminin), etc. La participation des volontaires à ce type de projet porte sur la
mobilisation du budget de réalisation des travaux. Les membres du groupe organisent plusieurs activités en amont pour collecter le
maximum de ressources financières pour réussir le projet.
Par ailleurs, les coûts de réalisation des projets de chantiers de constructions sont plus élevés que ceux des chantiers d’animation. Nous suggérons à cet effet la mobilisation d’un nombre suffisant de volontaires capable de mobiliser les ressources pour le financement du projet. De même, nous pouvons accueillir plusieurs missions (2 à 4) sur un même projet. Il est également souhaité que pour les projets, les volontaires fassent un effort de collecte de fonds pour un aboutissement heureux des projets.


L’EPP Kpossidja appartient à la commune d’Abomey- Calavi, arrondissement de Ouèdo. L’école est constituée de trois hangars. Par manque d’enseignants, des niveaux sont combinés sous un même hangar afin de permettre aux enfants de bénéficier des enseignements. Ici, le CI et CP sont groupés autant que le CEI et CE2. Il est noté que la tenue des cours dans cette école a été favorisée par la communauté, soucieuse de l’éducation et développement de la localité. Cependant, cette contribution de la communauté a permis aux enfants d’avoir accès à l’éducation

mais cela a impacté négativement sur les activités génératrices de revenu que menaient les femmes puisque l’espace qu’occupe l’école leur était destinée. Aujourd’hui, l’école se trouve dans un état d’insuffisance de salles de classes et les élèves après le quatrième niveau d’enseignement n’arrivent plus à bénéficier d’un suivi. Toutefois la communauté ne manque pas son engagement et
son bon sens à contribuer à l’éducation. Pour cela, un espace fut aménagé dans l’optique de l’installation de l’école. L’Association Terre d’Espoir préconise donc la construction de trois modules de classes sur ce nouvel espace afin que les femmes puissent reprendre l’ancien bâtiment en état moins désiré pour reprendre leur activité afin de contribuer également aux besoins de leur petite famille. Ce bâtiment à construire permettra aux enseignants et aux élèves de travailler dans des conditions plus optimales.

A propos du logement sur place

Pour ses chantiers, l’Association prend des appartements qu’elle aménage pour la période. Le critère reste que le logement doit être le plus proche possible du chantier (15 minutes au plus). Les volontaires vivent ensemble sur le même site avec leurs homologues béninois qui les accompagnent durant tout le chantier. Les dortoirs sont communs afin de permettre les échanges entre volontaires. 

A propos de l'alimentation

Les volontaires s'organiseront entre eux pour faire les corvées. L’Association met à la disposition des volontaires des ustensiles de cuisine, un mini-foyer de gaz pour la cuisine.

Localisation du projet


L’école fait partie de la commune de Calavi mais est éloignée de son centre. Ici la communauté est très accueillante. L’école se trouve dans une zone très calme et attractif. Lors de notre visite, nous avons pu rencontrer la directrice de l’école, le chef de village, le Président de l’Association des Parents d’Elèves ainsi que quelques habitants du milieu curieux de savoir ce qui nous amène. Après les civilités, l’occasion fut donnée à ces derniers de mieux découvrir l’Association et de connaitre ses grandes visions de développement. Nous avons ensuite procédé à la visite des hangars qui servent de salles de classes afin
d’examiner les conditions d’enseignements. Ce fut également une occasion pour les enseignants de nous exposer les différents problèmes rencontrés et les perspectives d’avenir qui pourraient apporter de soulagement. Par ailleurs, nous avons été conduits sur le domaine réservé pour abriter l’EPP KPOSSIDJA afin de libérer l’espace qu’elle occupe actuellement. Face aux
différentes difficultés exposées et à la détermination de la communauté à contribuer elle-même à l’éducation des enfants, l’Association Terre d’Espoir souhaite prendre en compte l’école dans la programmation des chantiers solidaires
de l’été 2018. Le comité de direction de l’école fut très enthousiaste à l’idée de réaliser un chantier de construction d’un module de trois classes. Les enseignants et les élus locaux ont salué cette attention particulière portée sur le village, les bénéficiaires directs que sont les enfants et les femmes qui
pourront enfin voir reprendre leur unité de transformation.

A propos des activités de loisirs possible

En dehors des travaux de chantier, l'association propose aux volontaires des rencontres avec la communauté, des discussions et diverses animations (danses traditionnelles, apprentissage de langue, jeux de société, bals populaires, etc.). A la demande des volontaires qui le désirent, une ou deux jours de vie en famille pourrait s'organiser pour mieux apprendre sur le mode de vie des béninois. Des soirées africaines-européennes pendant lesquelles les jeunes béninois et français peuvent préparer des repas de leurs pays sont également organisées. Les activités des chantiers se déroulent en semaine et les weekends sont réservés aux excursions de découverte touristiques sur différents sites du
pays.


Les chantiers de solidarité internationale au-delà de leur apport au développement
communautaire, constituent de véritables rencontres interculturelles et de
découvertes. Dans ce cadre, nous proposons aux volontaires des visites touristiques en dehors des promenades de découverte de la communauté où a lieu le projet. Il s’agit souvent des visites de site touristiques généralement du bas Bénin. Les volontaires s’entendent avant leur arrivée sur les sites qu’ils souhaiteraient visiter. Cela permet à l’Association de prendre toutes les
dispositions nécessaires pour les visites. 

Exigences

Aucune compétence spécifique n'est requise pour participer à un chantier solidaire au sein de l’Association Terre d’Espoir. Pour les chantiers d’animations, il suffit juste d’être amusant et d’avoir du goût pour les jeux. En ce qui concerne les chantiers de construction et de rénovation, les travaux des volontaires consistent à aider les professionnels dans de petites tâches

Informations supplémentaires sur le projet

Les projets de chantier sont entièrement financés par la participation des volontaires et bénévoles qui sont nos principaux partenaires. Mais toute la participation financière des bénévoles pourrait ne pas être dépensée au cours des chantiers. Le reste servira à faire le suivi du projet et peut-être aider à faire vivre et fonctionner l'association. Afin de prendre en charge l'hébergement, la restauration et le financement du projet, des frais sont demandés aux volontaires. Les frais sont subdivisés en
deux parties : les frais d’inscription et les frais de participation.
2.1. Les frais d’inscription
Ils s’élèvent à 50 € par volontaire et valable pour une mission. Ces frais incluent :
- les déplacements pour l’accueil et le départ des volontaires (Accueil : Aller et Retour à l’aéroport ; Départ : Aller et Retour à l’aéroport),
- les déplacements pour le consulat et l'espace volontariat de France volontaire Bénin le jour suivant l'arrivée pour les formalités,
- les démarches administratives,
- une carte Sim téléphonique pour la communication et l’internet.
2.2. Les services offerts aux volontaires
Les services offerts aux volontaires coutent 100€/semaine/volontaire. Ces services portent sur les petits déplacements, la restauration (matin, midi et le
soir) et le logement du volontaire (avec les charges liées à l’eau et à l’électricité).
2.3. Les frais de financement du projet
Les frais de financement dépendent du type de projet. Pour le moment, nous en avons deux types à savoir les chantiers d’animations et les chantiers de construction.

Les 300 euros de frais de participation incluent 250 euros de participation pour le logement et la nourriture + 50 euros de soutien à l’association. IL FAUT PREVOIR UN BUDGET SUPPLEMENTAIRE POUR CONTRIBUER AU PROJET.

Il est conseillé aux volontaires de se munir d’un budget supplémentaire pour les dépenses de loisirs et tourisme ( 200 euros )

Les projets durent 3 semaines.

(Note: Vous êtes logé(e) par notre partenaire local pendant le projet. Au cas où vous arrivez avant le debut du projet, vous pourrez réserver une chambre ici.)

info vaccins


Retour au moteur de recherches

Retour vers le site principal