Quoi de neuf à Madagascar ?

Posted by: joy mouton Category: Non classé 14 Post Date: 2020-11-05

Quoi de neuf à Madagascar ?

Heyyy ! On se retrouve pour un nouvel article de notre rubrique « What’s up », d’ailleurs, on remercie encore une fois Sana, stagiaire en traduction, qui a eu cette belle idée ! Aujourd’hui, on va se pencher sur … MADAGASCAR ! Tu sais, cette île en Afrique … Je pense que dans ta tête, tu penses plutôt au film qui est sorti il y a quelques années avec le lion, le zèbre, la girafe et les pingouins !

Pour la petite présentation, je suis moi-même malgache (du côté de ma maman), et je vais me faire un plaisir de t’en apprendre un peu plus sur cette île extrêmement touchée par la pauvreté, mais riche de sa nature unique au monde. Alors : let’s go ! Ahhhhh, et oui, les habitants de Madagascar sont les « Malgaches » et non les madagascariens comme j’ai pu l’entendre de nombreuses fois !

Géographie :

Madagascar, aussi connue sous le nom de « l’île rouge » est située en Afrique dans l’océan Indien.  Sa capitale est Antananarivo (et oui, toujours plus de lettres et de mots imprononçables). Selon le recensement de 2018, le pays compte plus de 25,7 millions d’habitants, dont plus ou moins 2 millions pour la capitale. Beaucoup de personnes confondent Madagascar avec l’île de la Réunion, ce sont pourtant des îles bien différentes, même si elles sont très proches. D’ailleurs, si tu veux aller faire un petit tour sur l’île rouge, prépare-toi : mousson, températures qui peuvent dépasser les 40 degrés, cyclone … La totale quoi !

Et alors là-bas, on parle quelle langue ?

Le malgache (malagasy) et … le français (puisque Madagascar a été colonisée par les Français), qui est la deuxième langue officielle dans ce pays ! A tous les francophones, don’t worry, il sera donc toujours possible de se faire comprendre !

Les traditions :

Une tradition qui pourrait paraitre assez étrange pour nous, européens, mais tout à fait commune et très connue pour les Malgaches, est : le famadihana, ou le retournement des morts en français. Oui oui, tu as bien lu. Mais alors, ça consiste en quoi ce fameux « famadihana » ? En fait, c’est un genre de cérémonie pour rendre hommage à un défunt : profiter de sa présence, lui demander des conseils … Mais attention, cette cérémonie n’est en aucun cas synonyme de tristesse à Madagascar, bien au contraire ! C’est l’occasion pour toute la famille de se réunir tous ensemble et de notamment profiter d’un grand repas.

Les religions :

A Madagascar, deux religions sont présentes : le Christianisme (protestantisme et catholicisme), mais également l’Islam, qui a été apporté par les migrations (des arabes et des indonésiens).

La monnaie :

La monnaie utilisée sur cette île est l’ariary. 1 euro vaut environ 4590 ariarys malgaches.

Les congés à Madagascar :

Les Malgaches ont plusieurs fêtes en commun avec nous : le Nouvel An, la fête du Travail, l’Ascension, la Toussaint, Noël … Mais une des fêtes les plus importantes pour eux n’est autre que la fête de nationale qui célèbre l’indépendance de l’île, le 26 juin.

Cuisine :

Etant Malgache, je peux te dire que j’en ai gouté des plats ! Et d’ailleurs, les Malgaches raffolent de riz : au petit-déj, au dîner, au souper, toutes les occasions sont bonnes pour en manger ! C’est la même chose pour le sakay (du piment), que l’on retrouve dans presque tous les plats !

Pour te mettre l’eau à la bouche, ma maman te propose une recette de sambosa (samoussa, samosse, un peu tous les noms sont acceptés), qui sont des beignets triangulaires, rien de tel pour un petit apéro salé entre amis ou en famille ! Perso, j’ai renoncé à avoir cette forme après de multiples essais !

Ingrédients (oui oui je sais, ma maman ne précise pas vraiment les quantités, mais à toi de doser selon tes envies !) :

  • Viande hachée
  • Oignon
  • Ail
  • Gingembre
  • Oignons de printemps
  • Sel
  • Poivre
  • Curry
  • Champignons noirs chinois
  • Huile de soja
  • Feuille de brick, ou des spring roll (que l’on trouve facilement dans les magasins asiatiques)
  • Jaune d’œuf
  • Huile d’arachide

Pour commencer, on va s’occuper de la préparation de la farce. Tu peux faire sauter la viande hachée avec un peu d’huile de soja dans une poêle bien chaude. Ensuite, tu épluches et tu haches finement les oignons, l’ail et le gingembre. Tu mélanges ensuite le tout à la viande qui est en train de cuire. Lorsque c’est prêt, il ne te reste plus qu’à rajouter les oignons de printemps (préalablement coupés finement) et les épices : sel, poivre, et du curry à ta convenance.

Bon, maintenant on va s’atteler à une tâche un peu plus compliquée : la confection des « bricks » de forme triangulaire. On respire un bon coup, et c’est parti ! Petite info, attends bien que la farce soit froide avant d’effectuer cette étape ! Coupe la feuille de brick en deux, fais une sorte de cornet (comme les cornets de frites, oui oui), et tu peux ensuite remplir de la farce. Ensuite, débrouille-toi pour former un triangle (et oui, je n’ai pas plus d’infos pour effectuer la forme, merci maman :D). Pour coller tous les bouts, utilise un jaune d’œuf.

On arrive au bout, ça tombe bien, j’imagine que tu dois avoir si faim ! Donc pour terminer, il te suffit de faire frire ta brick triangle (tu peux aussi la réaliser sous forme de nems si tu as trop galéré comme moi) dans une poêle chaude avec de l’huile d’arachide. Et voilà, le tour est joué, il ne te reste plus qu’à déguster (essaie avec de la sauce aigre-douce, c’est une tuerie, vraiment) et bon appétit 😉.

 

Bon et sinon … What’s up à Madagascar ?

Bon, on va aborder le sujet qui fâche … On ne va pas se le cacher, le pays n’échappe pas à la règle : il est aussi touché par le covid : confinement, distanciation sociale, le pays lutte également contre ce fichu virus. Et d’ailleurs, afin de limiter la propagation du covid, l’île a notamment fermé ses frontières depuis peu pour les ressortissants Français et Belges … On a pourtant de nombreux projets de volontariat dans ce pays, on espère donc que la situation s’améliorera progressivement !

D’ailleurs, si tu veux consulter la liste de nos projets (construction, culture, éducation, agriculture, il y a de tout) disponibles dans ce pays, c’est ici : https://www.servicevolontaire.org/mission-volontariat/fr/madagascar/

Partager cet article