Le rêve que je n’ai jamais eu

Service Volontaire Européen en Islande

Posted by: Nicolas Curri Category: Service Volontaire Européen (SVE), Témoignages Post Date: 6 octobre 2017

Le rêve que je n’ai jamais eu

Au mois d’août 2016, Lydéric s’envolait à la découverte de l’Islande dans le cadre d’un Service Volontaire Européen (SVE) de 2 mois qui a profondément influencé la suite de son parcours. 

Après avoir terminé ses études secondaires, Lydéric se posait pas mal de questions quant à la suite de son parcours. C’est grâce au soutien d’une conseillère de la ville de Molenbeek qu’il est entré en contact avec le SVI, dans le but de mettre en place un Service Volontaire Européen de deux mois, avec la collaboration de l’une de nos associations partenaires en Islande. Ce programme subventionné par la Commission Européenne offre la possibilité chaque année à des milliers de jeunes de vivre une expérience de volontariat international, sans que l’aspect financier ne soit un frein à leur engagement.

Par les rencontres que j’ai pu y faire et les aventures que j’ai pu y vivre, je pense sincèrement qu’aller en Islande fut comme réaliser un rêve que je n’avais jamais eu

Lyderic en volontariat en Islande

De retour à Bruxelles, Lydéric travaille actuellement comme animateur pour la Maison de Jeune 88 dans le quartier des Marolles, à deux pas de nos bureaux à Bruxelles. Ce volontariat a vraiment été pour lui une expérience formatrice et son engament comme animateur dans cette Maison de Jeunes s’inscrit dans la continuité de cette expérience.

Cette année, son objectif est de construire un projet de volontariat international avec les jeunes dont il s’occupe au quotidien. Un public qui par manque d’information, de relais, ou de moyens financiers peut paraître éloigné de la mobilité internationale. A travers cette volonté d’accompagner à son tour des jeunes dans la construction de leur projet, Lydéric nous prouve qu’un projet de volontariat international ne se résume pas nécessairement à quelques mois passés à l’étranger. Faire profiter ces jeunes bruxellois de son expérience en tant que volontaire, leur prouver qu’il est possible pour eux aussi de franchir le pas, de s’affranchir de leur quotidien est sans doute la plus belle des manières de prolonger à la fois son engagement… et son aventure en terres islandaises.

Lyderic en volontariat en Islande

PS: Pour toutes celles et ceux qui serait tentés par un service volontaire européen (SVE), vous retrouverez l’ensemble des projets sur cette page. Actuellement, ces projets ne sont malheureusement accessibles qu’aux résident belges .  Par contre les projets de volontariat internationaux en Islande sont ouvert à tous, des projets sont organisés tout au long de l’année.  Rendez-vous sur cette page pour les découvrir.

Enregistrer

Partager cet article